Jeff pellet, quelques minutes avant son départ pour la qualif du Vendée Globe

Départ de Jeff Pellet pour une tentative de qualif pour le Vendée Globe

Samedi 6 août 2016 – Port Olona à 17h30, c’était le départ de Jeff Pellet sur Come-in Vendée pour effectuer les miles nécessaires afin de pouvoir demander une qualification pour participer au Vendée Globe. Quant à la jauge qui doit à nouveau être vérifiée en raison d’un premier test négatif, la date prévue est fixée au 30 septembre 2016.

Sans titre (71)

Deux Belges venus soutenir Jeff Pellet lors de son départ.

Ce n’était pas la foule mais il y avait du monde sur les pontons du Vendée Globe pour soutenir Jeff Pellet avant son départ. Parmi eux de nombreux soutiens qui avaient mis la main au pot afin de l’aider à participer au prochain Vendée Globe dont le départ est fixé au 6 novembre. Des Belges, venus aux Sables d’Olonne depuis la Belgique sur leur bateau avec escale à Lorient, ont prolongé leur séjour dans le seul but d’assister au départ de Jeff Pellet rencontré sur les pontons les jours précédents. Ils eurent l’honneur de visiter le bateau, le Come-In Vendée.

Le temps est compté
Il ne reste plus beaucoup de temps pour finaliser les choses avant le Vendée Globe : il manque encore au bateau de Jeff Pellet une grande voile digne de ce nom et un nouvel hydrogénérateur pour produire de l’électricité. Sur le plan technique, la jauge du bateau doit être validée mais il restera aussi le plus dur : obtenir une validation de sa navigation de la part des organisateurs du Vendée Globe qui estiment à ce jour que seul le règlement fait foi et qu’il faut des circonstances exceptionnelles pour qu’un trajet sans course réelle soit pris en compte.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée - Préfet: la Vendée en vigilance jaune Canicule

La Saem, organisatrice a déjà laché du lest…
Le Vendée Globe était d’abord limité à 27 bateaux jusqu’à ce que l’organisation fasse un premier geste pour les inscrits de dernière heure qui n’avaient pas bouclé leur financement ni effectué la course nécesssaire (la course Les Sables d’Olonne – New-York a permis de valider de nombreux concurrents) : le quota fut alors élargi à 30 participants maximum, mais le nombre de pontons disponibles pour les Imoca n’est pas extensible à l’infini.
Mais pour Come-In Vendée, il faudrait un nouveau geste que les organisateurs ne semblent pas vouloir faire : « Nous n’avons pas de solution pour toi » ont-ils averti. Alors la navigation solo de Jeff Pellet est à ce jour loin d’être la panacée car elle est réalisée hors du cadre du règlement. Les travaux nécessaires sur le bateau ont été très longs explique Jeff Pellet comme argument à sa non-participation à la transat Les Sables-New York.
Pour l’instant, cette « nav » doit lui permettre de prendre le pouls du bateau et le sécuriser. Jeff Pellet devrait rentrer au bercail à la fin de ce mois d’août. La tâche n’en sera pas finie pour autant ! Et en cas de rejet de sa participation, il assure qu’il effectuera quand même le Tour du monde, mais en parallèle à la course officielle. Come-Out Vendée ??
(Ci-dessous diaporama)
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

A LIRE  Vendée - Le Puy du Fou n°2 mondial aux Travellers' Choice de Tripadvisor

Cliquez sur les photos pour agrandir

À propos Le Reporter sablais

Un commentaire

  1. Bonjour.
    Pouvez-vous me donner le jour et l’heure de départ de Jeff PELLET pour son tour du monde .
    Merci
    Cordialement.
    J. LE BRETON

Laisser une réponse

x

Check Also

Finances Economies. Des changements dans le classement Bloomberg des 500 plus grandes fortunes mondiales

    Finances Economies. Des changements dans le classement Bloomberg des 500 plus grandes fortunes mondiales Jeff Bezos (Amazon) caracole toujours en ...