Gendarmerie

Vendée – Week-end routier sous haute surveillance des forces de l’ordre

Vendée – Week-end routier sous haute surveillance des forces de l’ordre




Sauver des vies humaines constitue plus que jamais l’objectif des services de l’État et de tous ses partenaires précise la Préfecture. Et elle compte donc agir en conséquence lors du prochain week-end de chassés-croisés, comme elle l’a fait précédemment et notamment depuis le 1er juillet 2018.

352 retraits de permis
A titre d’information, le préfet de la Vendée rappelle qu’au cours des opérations de contrôles menées depuis le 1er juillet 2018, ce sont 352 automobilistes qui se sont vus retirer leur permis de conduire :
– 253 pour conduite en état d’alcoolémie,
– 56 pour conduite sous l’emprise des stupéfiants
– 43 pour excès de vitesse.

L’information et la communication pouvant jouer leur rôle en matière de sécurité routière, le Préfet insiste sur le fait que les forces de l’ordre, impliquées pour inviter les conducteurs à la prudence, « seront mobilisées tout particulièrement ce week-end à l’occasion des chassés-croisés des vacanciers. » Et il invite donc les automobilistes à la plus grande prudence sur les routes durant ce week-end.

Déjà 31 morts en 2018
Une mobilisation d’autant plus importante que 31 personnes ont trouvé la mort sur les routes en Vendée depuis le début de l’année contre 15 pour la même période en 2017 (soit + 16 tués).
Le Préfet rappelle que dans l’origine de ces accidents se trouve un problème de comportement conduisant à une vitesse excessive, un non-respect des règles de priorité, mais aussi et surtout à la consommation d’alcool et de stupéfiants.

Des contrôles renforcés
C’est pourquoi, policiers et gendarmes seront présents le long des routes ce week-end. Les forces de l’ordre effectueront, de jour comme de nuit, des contrôles aléatoires de vitesse sur les routes à grande circulation, mais aussi sur les routes secondaires. Des radars automatiques de contrôle de vitesse dont 3 « mobile-mobiles », viendront compléter les contrôles avec interception répartis sur l’ensemble du département, y compris sur le littoral vendéen.
Police et Gendarmerie porteront également leurs efforts sur la conduite sous l’emprise de l’alcool et des stupéfiants à la sortie des discothèques, des établissements de nuit et aux abords des manifestations festives.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Vendée – Parution du n°2 « Le Reporter sablais »

Le Reporter sablais en numérique Le Reporter sablais est passé en numérique et est disponible sur la plate-forme Issuu, la plus grande ...