Yves Auvinet - Ouverture du Village du Vendée Globe

Yves Auvinet : grâce au développement du Vendée Globe la Vendée ira de l’avant !

Yves Auvinet est le président du Conseil départemental de Vendée – propriétaire du Vendée Globe – et, à ce titre, le président de la Saem Vendée Globe. Au regard de l’ampleur de cette compétition, on peut presque dire que le Vendée Globe est un sujet quasi-hebdomadaire lors du mandat du président départemental. Comme l’a indiqué Bruno Retailleau, Yves Auvinet est discret et il a le sang du Vendée Globe qui lui coule dans les veines ; il est passionné par cet événement sans pour autant être un voileux….

Le Vendée Globe a connu au cours de sa vie des péripéties… Avant qu’il ne devienne la propriété du département, des problèmes de gestion financière ont même mis en péril sa survie, et une crainte se fit alors jour : le Vendée Globe allait-il partir vers d’autres cieux, c’est-à-dire vers d’autres stations balnéaires ou nautiques ? Ç’eût été un drame pour les Vendéens.
C’est pourquoi, lors de l’inauguration du Village qui a eu lieu ce matin, samedi 15 octobre 2016, Yves Auvinet a bien précisé que « le Vendée Globe, ce n’est pas ma propriété, c’est la propriété des Vendéens! »
Il a poursuivi en indiquant que si on pouvait le conserver comme cela, alors il continuerait dans les meilleures conditions.
Rebondissant sur l’image d’un département dynamique, Yves Auvinet rappela que « la Vendée est une terre d’initiative ; on a la chance d’avoir de belles réussites personnelles, on a la chance d’avoir (des réalisations collectives) que les activités soient économiques ou associatives, on a la chance d’avoir de bonnes relations humaines quelles que soient les sensibilités des uns ou des autres. »
Passionné par l’Everest des Mers, il ne se limite par à un amour platonique restant très conscient de l’intérêt économique de l’épreuve pour la Vendée : « Quoi de plus beau que cette aventure du Vendée Globe, une aventure humaine. Le Vendée Globe doit garder ses gênes et doit s’inscrire dans la vie du département. (Grâce à lui) le département fait le Tour du monde, avec 4 à 6 mois de retombées économiques et médiatiques (permettant) de faire vivre (notre) tourisme. »
Yves Auvinet conclua sur cette phrase symptomatique de l’importance qu’il donne au Vendée Globe : « Tant qu’on maintiendra cette volonté de développer le Vendée Globe, oui, la Vendée sera forte, la Vendée ira de l’avant et la Vendée s’ouvrira sur la mer. »
(Voir la vidéo ci-dessous).
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

A LIRE  Avrillé Vendée - Accident de la route: un piéton gravement blessé transporté en Urgence absolue

 

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables d’Olonne Vendée – Municipales 2020: 7 courants se réunissent pour faire obstacle à la droite

    Une alliance de 7 courants politiques Après de nombreuses réunions, ce sont finalement 7 courants politiques et/ou citoyens qui se ...