Le Grand Carillon, nouveauté 2017 au Puy du Fou

Vendée – Une Citadelle médiévale et deux nouveaux spectacles au Puy du Fou

2017 est l’année des 40 ans pour le Puy du Fou. Un bel anniversaire qui doit se fêter comme il se doit. C’est donc un investissement très important qui a été programmé pour 2017. Pas moins de 30 millions d’euros dont 15 millions prévus pour la Citadelle, un magnifique hôtel d’allure médiévale. La capacité du Puy du Fou passe ainsi à 404 chambres et 2000 lits.

[emaillocker]

Heureusement, Nicolas de Villiers, annonce plus de 100 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2016. De quoi rassurer…et prendre de la hauteur.
Comme celle du Grand Carillon qui est de 16 mètres et dont la construction est presque achevée. Les répétitions sont en cours et battent leur plein, à trois jours de l’ouverture prévue pour samedi prochain, le 1er avril 2017. C’est à partir de la musique qu’ont été imaginées les cloches, environ une centaine, qui composent ce carillon. Ce Grand Carillon, à l’image de ceux existant vers le 16ème siècle, sera actionné et accompagné par quatre musiciens qui reprendront des airs et mélodies traditionnels et très connus. Cette « curiosité » a été construit selon des plans imaginés en interne tandis que les cloches proviennent du fondeur fort réputé Eijsbouts, sis aux Pays-Bas.

La Mijoterie du Roy Henry ne sera pas ouverte le 1er avril 2017. Ce nouveau restaurant de 800 couverts dont 400 prévus en extérieurs sera disponible début mai et proposera des plats anciens typiques de la Renaissance ! On pourra donc y déguster par exemple un pistachier d’abricot. Un hommage au roi Henry, fin gourmet, qui affectionnait les grandes tablées.

 

Parallèlement à ces nouvelles structures, le Puy du Fou proposera deux nouveaux spectacles et des nouveautés en matière de décor pour la Cinéscénie.
Les deux nouveaux spectacles seront visibles dès l’ouverture du Grand Parc, le samedi 1er avril 2017: le Ballet des Sapeurs et Le Grand Carillon.

Le Ballet des Sapeurs sera joué au sein du Bourg 1900. Une histoire d’incendie de moteur de voiture avec des acteurs qui ne sont que des enfants issus de l’Académie du Puy du Fou. Une façon de se faire la main comme acteur avant de jouer des très grands rôles dans la Cinéscénie ou dans d’autres filières artistiques. Ils seront une quinzaine à jouer ce spectacle, par rotation, qui est joué sans dialogues, une sorte d’hommage au cinéma muet. Le Ballet des Sapeurs s’appuie sur une chorégraphie très précise avec une musique au piano très caractéristique des années 1900 / 1930.

Deux nouveaux spectacles qui confirment la volonté du Puy du Fou d’être un Parc toujours novateur afin de permettre aux spectateurs de revenir régulièrement sans avoir l’impression de déjà vu. Une nécessité pour aller toujours de l’avant. Et les investissements consentis rentrent dans cette logique.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

[/emaillocker]



Booking.com

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables d’Olonne. ARS Covid STATS VENDÉE au 18 janvier 2021: mauvaise évolution

    STATISTIQUES  – Données hospitalières * en haut à gauche, en gris: nombre de patients atteints de covid actuellement hospitalisés. * ...