Thermomètre

Vendée Les Sables d’Olonne – Puisque j’te dis qu’elle était à 26 !

Vendée Les Sables d’Olonne – Puisque j’te dis qu’elle était à 26 !




La récente canicule a aggravé les conflits de voisinage dans les allées des tentes, sur les différentes plages faisant l’objet de concessions municipales.
C’est que parfois des familles y sont depuis des décennies, alors on s’y sent en territoire conquis. Et donc pas question qu’un importun vienne perturber un ordre établi et conforté par les us et coutumes. Et pas question que, parmi ceux acceptés et établis dans l’allée, il y ait un contestataire osant braver les affirmations du leader.
Car dans les allées il y a, comme dans la vie, l’armée ou la politique, des leaders et des suiveurs…!
Un vrai village avec ses différentes composantes sociologiques. Pas forcément visibles au premier coup d’oeil, mais que l’on peut avec habitude arriver à décrypter. On y trouve même des « présidents » , ces individus qui n’ayant pas de pouvoir dans leur vie professionnelle se trouvent une compensation quelconque dans d’autres univers…

Les conflits ne sont pas rares; c’est qu’après avoir lu toute la presse « people », il faut bien s’occuper… Alors, les quolibets fusent sur les uns et les autres, toujours discrètement. Un vrai village rural où ne manque que le banc de la rumeur.
Pour ne rien arranger, certains parlent trop fort, d’autres remuent le sable à leur passage, les grains filant irrésistiblement dans les yeux des baigneurs se dorant sur le sable, d’autres débordent sur le territoire de leurs voisins et, bien sûr, les enfants font trop de bruit.
Une vraie promiscuité pour avoir sa propre tente installée à des tarifs estivaux, et dans l’allée X et surtout pas dans l’allée Y. On ne mélange pas les torchons et les serviettes…
La tenue en maillot de bains réduisant les apparences d’échelle sociale et la distinction en maillot de bain n’étant pas naturelle même pour ceux qui peuvent se targuer de posséder une particule, certains essayent de mettre en avant leur extrême courage. Il se limite à réussir à rentrer dans l’eau la plus froide possible. L’eau des Sables d’Olonne étant le plus souvent à 19° en plein été, c’est – assez fiers d’eux que – revenant du bain ils déclarent être rentrés dans une eau à 17. D’autres, dans un comportement difficile à décrypter veulent absolument prétendre que l’eau était très bonne, chaude, quelle que soit sa température. Même lorsque le tableau des MNS affiche une température officielle, la leur gagne systématiquement deux degrés de plus…!

La température de l’eau: des discussions sans fin
Ah, la température de l’eau. Une discussion sans fin! Tableau ou pas, tout le monde y va de ses affirmations.
La fourchette reste large: dans le même rang de tentes, elle peut s’étager facilement entre 17 et 21°.
Alors qui croire ? Et chacun, pour son ego, souhaitant défendre son chiffre, le ton monte assez vite. Pas question de perdre la face, surtout lorsqu’on vient sur la plage des Sables d’Olonne depuis son enfance. Alors question température, on s’y connaît. Et ce ne sont pas des estivants d’un jour ou de dix ans qui vont nous faire la leçon.
On a ainsi déjà pu voir, des mamies, dépourvues d’armes, aller chercher la pelle d’un de leurs petits-enfants en train de faire un pâté de sable. Et c’est, poursuivie par l’enfant en pleurs, qu’elles sont allées défendre leur honneur, une pelle à la main !
Aux Sables d’Olonne, on ne se bagarre pas que dans les casinos et boîtes de nuit, ça arrive aussi sur le sable…
Certaines mamies viennent même à la plage avec leur thermomètre de cuisine…souvent mal étalonné! On a beau leur dire que la température se prend à 300 mètres du large et à un mètre de profondeur, rien n’y fait.
Certaines n’hésitent pas – avant de prendre la température – à se mettre dans l’eau au bord du sable, jambes allongées et à faire une petite pissette, histoire de faire monter la température d’une eau chauffée par un sable brûlant ayant déjà gagné 2 à 5 degrés.
Ragaillardie par un thermomètre qui va conforter leurs dires, elles s’en vont rejoindre leur allée de tentes afin d’annoncer la bonne nouvelle comme un crieur de journaux annoncerait la mauvaise.

A LIRE  Vendée - Mauvaise blessure durant le Marché de Noël du château de Tiffauges

Qu’est-ce qui influence la température de l’eau ?
Le soleil chauffera d’autant plus l’eau de mer qu’il n’y a pas de nuages. Et le sable brûlant joue aussi de son plein effet au fur et à mesure de la montée de l’eau. A l’inverse, le vent peut pousser l’eau de surface – la plus chaude – vers le large, ce qui va réduire la température constatée.

Comment est prise la température?
En fait, il existe encore de nombreuses méthodes.
Normalement, on doit mesurer la température dite de surface (Sea surface temperature – SST) à 300 mètres du bord – ligne des 300m avec bouées jaunes – et à une profondeur d’un mètre.
Les tableaux des MNS vont afficher soit cette température soit celle qui relève d’un procédé beaucoup plus simpliste: un MNS prend un seau et nage à plusieurs dizaines de mètres du large ou en ayant de l’eau à la taille. Il plonge alors le seau afin de le remplir d’une eau prélevée à 1 mètre de profondeur. Puis il revient sur la plage et mesure la température de l’eau du seau avec un thermomètre. Autant dire que c’est assez approximatif.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la température de l’eau annoncée dans les bulletins météo ne correspond pas à des relevés sur des postes fixes dans l’eau sur les plages. Elle est calculée grâce à des satellites météorologique par le biais de thermosondes/radiomètres qui captent des émissions infrarouge. Mais ces prélèvements ont plusieurs défauts qui peuvent entraîner des écarts: la densité des nuages peut perturber les relevés, le sondage ne concerne que la surface de l’eau et le calcul s’effectue pour des superficies larges de plusieurs km2. On retrouve donc la même température sur de nombreuses plages ou baies limitrophes! Pas très précis.
Des mesures complémentaires sont effectuées: des capteurs dans les entrées d’eau de navires ou de ferries ce qui correspond à une température à une profondeur de 5 mètres environ.
L’idéal étant l’utilisation de bouées météorologiques prenant de façon constante la température à 1 mètre de la surface de l’eau.

La vraie température aux Sables d’Olonne depuis début juin
Ni celle des rumeurs, ni celle des sattellites, ni celle du bord de plage ! On vous propose aujourd’hui les vraies températures de la plage des Sables d’Olonne au niveau des deux endroits de prélèvements officielles de l’Agence régionale de santé, plage du Palais de Justice et Plage de l’Horloge (de la Pendule).

Les Sables d’Olonne – Plage du Palais de Justice

Les Sables d’Olonne – Plage de la Pendule


On n’a donc jamais atteint les 26 degrés, mais tout de même un beau 23,1 degrés le 10 juillet 2018 à la Pendule et un 22,6 à la plage du Palais de Justice. De belles cotes pour l’Atlantique!
On saura dans quelques semaines, si le mois d’août bat ces records.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée – 104 enfants évacués de l’Ecole Charles-Perrault à St-Denis-la-Chevasse

    A 9h22 en ce lundi 9 décembre 2019, les Sapeurs-Pompiers ont été appelés à l’Ecole Charles-Perrault sur la Commune de ...