Jeff Pellet retour d'autoqualification

Vendée Globe : Jeff l’Olonnois revêt ses habits de pirate

Il n’y aura désormais plus d’interrogation à ce sujet ! Jeff Pellet, de retour de sa tentative d’auto-qualification – réduite à néant à la suite du refus définitif de la direction de course du Vendée Globe – avait revêtu les habits de pirate. Et son bateau, le Come In Vendée, battait fièrement pavillon « pirate ». Il ne fait donc presque aucun doute qu’il partira « en pirate » parallèlement à la course officielle du Vendée Globe.

Son arrivée était annoncée pour 19h puis à 21h, et c’est à 21h30 que le museau de son bateau franchit l’entrée du chenal. Il n’y avait malgré tout pas foule sur les jetées pour l’accueillir, 10 à 15 personnes sur la petite jetée, une dizaine sur la grande jetée. L’accueil fut un peu plus chaleureux au milieu du chenal, certains attablés des restaurants faisant l’effort de traverser la route pour acclamer le nouveau pirate des Caraïbes….
Et il fut un peu plus dense au ponton de Port Olona, mais une quarantaine de personnes tout au plus l’attendait. Où étaient donc les 400 sponsors qui ne pouvaient prétexter une heure de travail un samedi soir ??
Jeff Pellet, après presque un mois de navigation, paraissait malgré tout très heureux de retrouver ses proches et amis. Un accueil chaleureux, quelques embrassades, des soutiens et des félicitations, puis ce fut aux journalistes de poser quelques questions sur la navigation et le bateau.

(cliquez sur les photos pour agrandir)

Le Reporter sablais : Alors, comment s’est comporté le bateau ?
Jeff Pellet : Très bien malgré une zone de mauvais temps. C’est un bateau très solide, je peux compter sur lui.
Le Reporter sablais : Et en vitesse ?
Jeff Pellet : C’est un bateau solide, mais ancien. J’ai fais des pointes à 25 N, mais face aux bateaux technologiques d’aujourd’hui qui font du 35 N il n’y a pas de comparaison possible. Mais je suis satisfait de ma navigation. 
Le Reporter sablais : Et la qualif ?
Jeff Pellet : J’en parlerai dans les prochains jours. J’ai reçu hier de la direction de course mon avis de non-inscription. En gros, je suis viré….

Un peu abattu par cette nouvelle qu’il connaissait depuis hier et par les récentes informations de la presse à ce sujet, Jeff Pellet préférait pour le moment passer à autre chose. Son entrée de force dans la peau d’un nouveau personnage, celui de pirate, semblait équilibrer légèrement la déception. Il va lui falloir désormais tenir le rang des vrais et grands pirates olonnais tels Nau l’Olonnois. Mais, attention, celui-ci a fini mangé par les Cannibales…!
(Ci-dessous en vidéo son arrivée et une interview décapante).
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

GGR Golden Globe Race – Des milliers de coquillages sur la coque du bateau de Tapio Lehtinen

GGR Golden Globe Race – Des milliers de coquillages sur la coque du bateau de Tapio Lehtinen     Le skipper Tapio ...