Benoît Brocart, Préfet de Vendée

Vendée – Bilan de la manifestation des Gilets jaunes à La Roche-sur-Yon

Vendée – Bilan de la manifestation des Gilets jaunes à La Roche-sur-Yon du samedi 4 mai 2019


 

On rappellera au préalable que le Préfet de la Vendée avait interdit toute manifestation dans l’hypercentre de La Roche-sur-Yon en raison d’informations laissant à penser que des « casseurs » seraient susceptibles de venir durant cette manifestation annoncée comme inter-régionale.

La Préfecture a indiqué qu’avait été prévue « une forte mobilisation des forces de l’ordre locales épaulées par 2 escadrons de gendarmerie mobiles ainsi que des mesures d’interdiction et de contrôles« .
« Cela a permis, dit-elle, de limiter les débordements, les violences et les destructions. »

Alors que les annonces laissaient craindre des destructions, et « que la manifestation a rassemblé dans ses rangs, selon la Préfecture, plusieurs dizaines de personnes venues pour commettre des dégradations« , celles-ci sont beaucoup moins importantes que lors de la manifestation du 9 février dernier, selon les constatations réalisées.
Cependant des dégradations ont bien eu lieu dans le centre ville ainsi que dans la zone commerciale nord de La Roche sur Yon, où plusieurs incendies et tentatives d’intrusions dans des magasins ont eu lieu.

A LIRE  Vendée - Convention TATTOO à La Garnache avec Freaky Hoody et Julie Von Trash

Selon la Préfecture, ce serait près de 500 manifestants qui se seraient exprimés à La Roche-sur-Yon ce samedi 4 mai 2019. Il est probable que d’autres sources donneront des chiffres différents.

En lien avec l’autorité judiciaire, les forces de sécurité ont réalisé environ 2 000 contrôles dans le cadre ou en amont de la manifestation et ont procédé à une dizaine d’interpellations, suivies de 10 gardes à vue, dont 8 étaient encore en cours vers 19h.
Les motifs invoqués sont:
– des faits de violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique,
– une participation armée à une manifestation,
– un attroupement avec armes,
– des dissimulations du visage en manifestation,
– des détentions de stupéfiants,
et pour certains il leur a été relevé la participation à une manifestation interdite.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée Globe – Ulysse Nardin devient le chronométreur officiel de la 9ème édition – Les Sables d’Olonne

    Ulysse Nardin, pionnier de la haute horlogerie suisse – renommée pour ses liens avec le monde marin depuis 1860 – ...