Vendée Air Show 2019 - Les Sables d'Olonne © Photo: Le Reporter sablais

Vendée Air Show Les Sables d’Olonne – Un meeting étincelant dans le dernier espace de liberté

Vendée Air Show Les Sables d’Olonne – Un meeting étincelant dans le dernier espace de liberté



Vendée Air Show
Face à l’absurdité du monde, qu’il est bon de temps en temps de contempler le ciel, d’y chercher une rose, et de s’évader dans un monde imaginaire.
Le monde aéronautique participe amplement à cette évasion.
S’il y avait foule cet après-midi sur le Remblai et la plage des Sables d’Olonne – encore plus qu’en 2017 pour le dernier meeting, encore plus que pour un feu d’artifice du 14 juillet – ce n’est pas un hasard.

Le dernier espace de liberté
La foule est venue pour voir un spectacle mais aussi pour admirer des hommes qui évoluent dans un des derniers environnements où l’on peut jouir pleinement d’une liberté totale, l’espace. A travers ces pilotes, chacun se crée sa liberté par une appropriation. La voltige accentue encore le phénomène. Alors que sur terre, les apprentis voltigeurs, les hommes, sont cadenassés, leur âme confisquée.

A 15h, ce n’était pas encore l’heure de contempler les couchers de soleil. De volcans il n’y a point aux Sables d’Olonne, mais certainement qu’un businessman, un allumeur de réverbère et un géographe se trouvaient dans la foule.
Les aviateurs ne manquaient pas, et si toute la matinée ils dessinèrent des moutons dans le ciel, l’après-midi ce fut des coeurs créés à l’aide de fumigènes.

Lockheed P-38 Lightning © Photo: Le Reporter sablais

Le Lockheed P-38 Lightning, avion utilisé par Saint-Ex
Le Lockheed P-38 Lightning apporta bien plus que sa contribution au magnifique meeting Vendée Air Show.
Il replongea beaucoup de spectateurs dans leur enfance, dans le souvenir de « Le Petit Prince » écrit par Antoine de Saint-Exupéry.
Voir évoluer cet avion dans la baie des Sables d’Olonne, c’était se souvenir que le 31 juillet 1944 Saint-Exupéry, parti pour un vol de reconnaissance dans le sud de la France sur un avion identique, n’en était jamais revenu. L’absurdité du monde.

La Patrouille de France – Les Sables d’Olonne 2019 © Photo: Le Reporter sablais


Transportés par l’imaginaire

Toute l’après-midi nous fûmes transportés par l’imaginaire. Avec des parachutistes, des avions de toutes sortes, des arcs en ciel de toute beauté, des explosions simulées, des tonneaux et des loopings, des jets, des patrouilles, des planeurs…. et pour finir la saisissante prestation de la Patrouille de France.
Il nous fut même donné de voir des étoiles qui savent rire.

Le Petit Prince

Demain sera un autre jour. On s’évertuera à l’entretien de notre rose. Et l’on pourra toujours contempler les couchers de soleil sur la baie des Sables d’Olonne.
Saint-Exupéry vit toujours à travers Le Petit Prince.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

A LIRE  Les Sables d'Olonne Vendée - Municipales 2020: 7 courants se réunissent pour faire obstacle à la droite


À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Près de Montaigu-Vendée – Incendie dans une grange attenante à une maison à Montréverd

    Les Sapeurs-Pompiers ont été appelés le dimanche 15 décembre 2019 à 20h47 pour un Feu d’habitation sur la Commune de ...