SNSM - 2 août 2019: l'Amiral de Castelbajac arrive aux Sables d'Olonne

SNSM – Un amiral va assurer le sauvetage en mer en août aux Sables d’Olonne

 


 

 

Les Sables d’Olonne sans canot, il fallait trouver une solution.
Le président de la station SNSM des Sables d’Olonne souhaitait un canot Tout temps (CTT) pour des raisons techniques et liées aux capacités de ce genre de canot.
Un canot semblable au Jacques Joly.
Le président de la SNSM nationale, Xavier de la Gorce, proposa celui de l’Ile de Sein, en tous points identiques.
Mais habitants et canotiers de l’Ile de Sein s’y refusèrent.

C’est donc une solution de transition avec une vedette dite de classe 1 qui assurera la relève: l’ « Amiral de Castelbajac – SNS 125 » va donc assurer toutes les missions de sauvetage prises en charge précédemment par le Jacques Joly – SNS 002, toujours indisponible, et le Jack Morisseau, désormais disparu.

Xavier de la Gorce avait indiqué il y a quelques jours:
« Depuis le drame survenu aux Sables d’Olonne le 7 juin dernier, la station ne dispose plus de moyen de sauvetage. Une solution a été recherchée en attendant la réparation du canot tous temps « Canotier Jacques Joly » qui devrait intervenir d’ici le 15 septembre.
Compte-tenu du souhait exprimé par la station des Sables de disposer d’un CTT (Canot Tout Temps), nous avons exploré toutes les possibilités aussi bien en Vendée qu’en Bretagne et en Gironde.
Aucune réponse satisfaisante n’ayant pu être trouvée, nous avons alors proposé à la station une vedette de première classe, moyen hauturier permettant d’assurer le sauvetage en attendant la remise en service du « Jacques Joly. »
Cette proposition n’a pas été retenue par la station (SNSM des Sables d’Olonne).
Celle-ci recevra toutefois le 1er août un SRA – semi-rigide aluminium doté de deux moteurs de 150 CV et permettant des interventions jusqu’6 milles des côtes. »

 

A LIRE  Avrillé Vendée - Accident de la route: un piéton gravement blessé transporté en Urgence absolue

 

Depuis, l’équipage de la station des Sables d’Olonne s’est réuni et a accepté la proposition de la SNSM de St-Nazaire de lui confier l’Amiral de Castelbajac.
Avant d’être à St-Nazaire, le canot a exercé à Royan, puis fut mis en pré-retraite vers 2011.
Il a été construit en 1990 au chantier naval Bernard Locmiquelic (Morbihan).
Longueur hors tout: 13,30m largeur: 4,20m
Deux moteurs de 250 Kw.

Sur les photos ci-dessous, le canot ainsi que sur l’une d’entre-elles le semi-rigide prévu pour aller jusqu’à 6 milles de la côte.

Cliquez en bas de page sur l’un de nos autres articles disponibles: « Articles connexes »

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

SNSM – 2 août 2019: l’Amiral de Castelbajac

SNSM – 2 août 2019: l’Amiral de Castelbajac

SNSM – 2 août 2019: l’Amiral de Castelbajac

SNSM – 2 août 2019: l’Amiral de Castelbajac

 

SNSM – 2 août 2019: l’Amiral de Castelbajac

 

Cliquez en bas de page sur l’un de nos autres articles disponibles: « Articles connexes »

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Avrillé Vendée – Accident de la route: un piéton gravement blessé transporté en Urgence absolue

    Les Sapeurs-Pompiers ont été appelés hier mardi 10 décembre 2019 à 17h56 pour un accident sur la Commune d’Avrillé. 4 ...