Gendarmerie maritime © Photo: DR

Pas-de-Calais – Interception d’un voilier à contre-sens

 

 


 
Samedi 20 juillet 2019
La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est prévenue par le Centre Régional opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Gris-Nez que le voilier néerlandais Jan navigue à contre-sens dans le dispositif de séparation du trafic (DST) du Pas-de-Calais dans les eaux territoriales françaises. Le CROSS a été contacté par le pétrolier Antikeros en direction duquel le voilier Jan faisait route dangereusement.
Les appels du CROSS vers le voilier Jan restant sans réponse, le CROSS engage la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Scarpe  de la Gendarmerie Maritime de Boulogne à 8h45.
A 10h30, la VCSM Scarpe intercepte le voilier et le contrôle.
A 11h25, le CROSS notifie par VHF au voilier Jan sa mise en infraction pour navigation à contre-sens dans le DST et non-réponse aux appels du CROSS.
La préfecture maritime rappelle que les infractions relevées dans un dispositif de séparation du trafic sont passibles d’une amende de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.
Le dispositif de séparation du trafic du Pas-de-Calais voit passer 25% du trafic mondial. Cela en fait une zone extrêmement dangereuse et accidentogène.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
(avec Préfecture maritime)


 
A LIRE  Normandie Dieppe - Voilier en détresse secouru par l'hélicoptère Dauphin

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

France – Réforme du baccalauréat: les Pays de la Loire vont consacrer 13 millions d’€ pour maintenir la gratuité des manuels scolaires

  Rentrée scolaire: les Pays de la Loire réaffirment leur soutien à la gratuité des manuels scolaires La rentrée 2019 est marquée ...