Wilfrid Montassier et Annick Billon

L’UDI Vendée rappelle ses objectifs pour les prochaines législatives

Les législatives, c’est en juin 2017. Mais la course est déjà lancée, alors que la campagne pour les Présidentielles bat son plein, notamment avec les Primaires LR-Centre (récemment achevés avec la victoire de François Fillon) et celles du Parti socialiste, en cours. Les négociations pour les investitures ont démarré et le Parti républicain a fourni une première liste validant à peu de choses près celle qui avait été négocié sous Nicolas Sarkozy. Principe de base: les parlementaires en cours de mandat se voient reconduits, tandis que certaines « zones blanches » sont encore en cours de discussions. L’occasion pour l’UDI de Vendée de se prononcer tout en rappelant que, sous l’égide de Bruno Retailleau, une alliance avait été passée entre les LE, l’UDI et le MoDem.

A l’heure donc des premières négociations pour les investitures aux législatives qui se dérouleront en juin prochain, Annick Billon (Présidente UDI Vendée) et Wilfrid Montassier (Vice-Président UDI Vendée) tiennent à rappeler que « la victoire à toutes les élections l’a été grâce à l’union des LR, de l’UDI et  du MoDem » tout particulièrement lors des élections régionales de 2015 concernant les Pays de La Loire. Ils considèrent que l’accord a alors été « gagnant-gagnant ».
Les deux représentants de l’UDI Vendée estiment par ailleurs que la société civile et le monde de l’entreprise doivent être représentés, souhaitant en cela apporter une réponse aux nouvelles exigences des Français qui souhaitent un renouvellement de la classe politique.

L’UDI et les valeurs européennes
Alors que de plus en plus de Français semblent s’éloigner d’une Europe dont ils ne comprennent ni les décisions ni les arcanes et qui, parfois, semble lointaine de leurs préoccupations, Annick Billon et Wilfrid Montassier rappellent que les valeurs européennes font partie intégrante de la culture politique de l’UDI, tout comme d’ailleurs les valeurs humanistes.
Ils souhaitent donc que ces valeurs soient « prises en compte par le candidat à la présidentielle » et apportent des précisions sur ce qu’ils attendent de ce candidat:
« Il appartient à François Fillon, notre candidat, d’indiquer le cap et de fixer les objectifs. Dans le prolongement de la primaire de la Droite et du Centre, il doit incarner et proposer aux Françaises et aux Français un projet qui les rassemble et doit ainsi prendre en compte les valeurs centristes de justice sociale et d’une Europe plus solidaire et, recentré sur ses enjeux essentiels et au service de ses concitoyens. »
Plus revendicatifs, ils ajoutent qu’ayant joué pleinement le jeu des Primaires, ils attendent des négociations de la part de LR et non des décisions prises de manière unilatérale.
« Les victoires aux dernières échéances, qu’elles soient municipales, départementales ou régionales ont été celles du rassemblement et du respect des composantes de la majorité de la Droite et du Centre » ajoutent-ils, et concluent ainsi:
« La victoire à la présidentielle puis aux législatives dépendra de notre capacité à confirmer et à renforcer sans réserve notre union qui fait notre force et l’enthousiasme de notre engagement politique. »
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Histoire – Découvrez en vidéo les premières traversées très médiatisées de la Manche en pédalo

    Pedal’Yeu La « Team Run and Bike » est une association sportive créée en 2014 dont l’objet est « d’équiper les adhérents, collecter ...