Yannick Moreau

Les Sables d’Olonne Vendée – Municipales 2020: Yannick Moreau propose aux Sablais de poursuivre sa mission




 

C’est sur les terres chaumoises, sur le quai de La Chaume et devant le fameux chenal des Sables d’Olonne connu désormais internationalement grâce au Vendée Globe, que Yannick Moreau a fait l’annonce, aujourd’hui lundi 27 janvier 2020, de sa candidature aux Municipales 2020.
Des lieux chargés d’histoire locale et d’histoire maritime, à quelques pas du Fort St-Nicolas et de la Tour d’Arundel. Comme un clin d’oeil pour Yannick Moreau qui veut donner aux Sables d’Olonne l’image, notamment, d’une ville de culture et de patrimoine.

Et même s’il a lancé de nombreux projets durant son mandat depuis son élection le 2 janvier 2019 par les conseillers municipaux à la suite de la fusion des trois villes du Pays des Olonnes, Yannick Moreau nous indique qu’il reste encore beaucoup à faire.
Et c’est donc pourquoi il annonce qu’il est candidat aux élections municipales et « propose aux Sablais d’Olonne, du Château, de La Chaume et des Sables de poursuivre ma mission de maire à leur service. »

On savait depuis longtemps que Yannick Moreau se présenterait. C’était dans la logique de son engagement depuis fort longtemps, depuis son arrivée à la mairie d’Olonne-sur-Mer en 2008.
Mais, depuis un an, il rejetait toute digression. Il n’avait qu’un peu plus d’un an de mandat et il entendait mettre tout son coeur à la tâche plutôt que de s’occuper trop tôt des élections.

Le temps est donc venu de l’annonce. Mais, comme pour faire durer le suspens, il n’a dévoilé aujourd’hui que quelques éléments de sa candidature. Pour le contenu de la liste et le programme, il faudra attendre.
Là, il a surtout cherché à expliquer pour quelles raisons les Sablais pouvaient porter leur vote sur son nom et sa liste.

– D’abord car il se condidère comme le maire du rassemblement et de l’apaisement;
– Ensuite car il est un maire d’expérience;
– et enfin car il est un maire à énergie positive.

Un maire de rassemblement car il a réussi à former une équipe durant ce premier mandat alors que les membres du Conseil municipal provenaient de tous bords, de plusieurs communes et de 6 listes candidates différentes présentées lors des  élections municipales de 2014. Cela n’avait a priori rien de si évident, précise-t-il.
Comme cela n’était pas si évident aussi lorsqu’il a rassemblé les 7 communes qui forment désormais Les Sables d’Olonne Agglomération. En effet, ajoute-t-il, ces communes s’appuyaient sur des intérêts et des caractéristiques variés. Les discussions pour ce rassemblement, commencées en 2015, ont pu conduire à la naissance de l’Agglo au 1er janvier 2017.

Un maire de l’apaisement car il a su, dit-il, réduire les tensions parfois vives qui s’exprimaient sur des projets clivants. Et de citer à titre d’exemple la Route littorale du Puits d’enfer avec une consultation populaire, ou l’ancien Lycée Tabarly avec la reprise en main publique du dossier. Certes, ces dossiers ne sont pas finalisés mais ils font désormais l’objet de concertations apaisées et d’évolutions satisfaisantes.
Toujours au chapitre apaisement, Yannick Moreau indique qu’il a mis en place une « gouvernance apaisée de la conduite des affaires municipales. »
Il en veut pour preuve le fait que 83% des délibérations du Conseil municipal ont été prises à l’unanimité alors que des membres s’inscrivent dans d’autres courants politiques, socialistes, écologistes etc…
Il se félicite aussi de la mise en place de 5 comités consultatifs de quartier et du recours aux ateliers participatifs.

Yannick Moreau annonce sa candidature – Municipales 2020 – 27 janvier 2020

Un maire d’expérience: Yannick Moreau souligne que cette responsabilité en janvier 2019 lui a été confiée « parce qu’elle était le fruit de la consolidation de 11 ans d’engagements publics et de responsabilités à tous les niveaux. »
Il est vrai que l’on pourra difficilement trouver un candidat réunissant autant de mandats dans le temps et donc les expériences qui en découlent: maire d’Olonne, président de Communauté de Communes puis d’Agglomération, Conseiller régional, député de la Vendée, et 13 mois comme Maire des Sables d’Olonne avec ses 45.000 habitants.
Pour lui, « être maire d’une ville de 45.000 habitants ne s’improvise pas. »
Et au regard de ses expériences et de son âge – 44 ans – il affirme que sa candidature n’est pas une aventure, que c’est celle d’un élu « dont le sens des responsabilités a été largement éprouvé par tous ces engagements. »
Au surplus, il considère que l’expérience de la gestion de la grande ville des Sables d’Olonne pendant déjà 13 mois, avec ses 850 agents, ses 400 km de voirie, ses 22 km de côtes et ses 100 demandes de rendez-vous par semaine… est un atout important.
La prise en compte de l’échelle de la nouvelle ville et l’expérience de son administration au quotidien, il est le seul à ce jour à les avoir.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. Vendée Globe 2020: la position officielle des Imoca sur le ponton

Un maire à énergie positive: si le terme peut étonner au premier abord, Yannick Moreau l’explique.
D’abord, il indique qu’il « ne se présente pas CONTRE mais POUR. » Puis, il précise « qu’il n’entend pas faire campagne contre des personnes ou des projets mais bien POUR Les Sables d’Olonne. » Et qu’il est « POUR un débat public positif, et POUR une vision positive de notre avenir commun. »
Ce positionnement sera sans doute apprécié par de nombreux Sablais qui, en nombre, ne cessent depuis plusieurs mois d’indiquer qu’ils en ont marre d’entendre des polémiques, des critiques, des guerres intestines mais qu’ils voudraient surtout connaître le programme et les projets des candidats et ce que ceux-ci entendent faire pour améliorer à la fois la ville et leur quotidien.
Yannick Moreau se félicite aussi que Les Sables d’Olonne déborde d’énergie positive « que nous avons tout juste commencé à libérer. » Et de citer l’Ironman, la Va’a, l’Office de Commerce et de l’Artisanat (OCA – créé il y a un mois), l’Office des Sports sablais (OSS), les navettes électriques estivales, le renforcement de la Police municipale, l’accroissement de la vidéoprotection etc…

Liste et Programme
Durant notre conversation, nous avons bien essayé de grignoter quelques informations confidentielles sur la liste et le programme.
Mais, nous n’avons sans doute pas été suffisamment convaincant puisque nous n’avons eu droit qu’à quelques bribes et, cependant, à une information nouvelle.

A LIRE  Vendée. Nomination à la Préfecture de la Vendée

– Liste et Programme devraient être diffusés dans une dizaine de jours.
– Les 3 priorités du programme seront la protection, la fraternité et le dynamisme: « Pour une Ville plus protectrice, fraternelle et dynamique! »
– L’essentiel de la liste, à quelques noms près, est constituée. La difficulté pour Yannick Moreau n’est pas le manque de candidats mais bien l’obligation de faire des choix. En effet, la liste née de la fusion comportait 99 noms (82 actuellement), or il va falloir réduire de manière drastique car le Conseil passera à 45 membres.
– Yannick Moreau nous indique que sur ces 45, il y aura sur sa liste environ 35 membres de son ancienne majorité et 12 personnes nouvelles (=47: voir ci-dessous).
Il y aura donc beaucoup de déçus, le nombre d’élus dépendra ensuite des élections et des pourcentages obtenus. Cependant, nous avons appris de source sûre, qu’un brainstorming avait eu lieu l’année dernière à Noirmoutier, et qu’à cette occasion Yannick Moreau avait déjà fait passer le message sur les contraintes de réduction auprès de sa majorité.

– Et l’information nouvelle c’est que Yannick Moreau déposera une liste de 47 candidats et non 45.
En effet, la loi de janvier 2018 et le décret du 25 septembre sur le dépôt de candidatures permet de déposer des listes comprenant deux noms de plus que le nombre de sièges à pourvoir (mais ce n’est pas obligatoire). L’objectif de ces textes est d’éviter une nouvelle élection en cas de démission – ou de décès – du maire dans les communes. Dans le cas contraire, une nouvelle élection intégrale est nécessaire.

On peut dire qu’aujourd’hui, lundi 27 janvier 2020, la campagne des Municipales 2020 est désormais vraiment lancée avec cette annonce du Maire sortant.
On en saura plus les 15 et 22 mars 2020….

 

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

lereportersablais@gmail.com

Les Sables d’Olonne: population au 1er janvier 2020: 45.445 hab.

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée. Ça sent le gaz à la Mairie des Sables !

a     Les Sables-d’Olonne Vendée. Ça sent le gaz à la Mairie des Sables ! Surtout ne pas y voir une ...