Vendée Globe Les Sables d'Olonne - Skipper Maxime Sorel © Vendée Globe

Les Sables-d’Olonne Vendée Globe. SKIPPERS: Maxime Sorel




 

 

Vendée Globe Les Sables d’Olonne – Skipper Maxime Sorel © Vendée Globe

SKIPPERS

Maxime Sorel

Imoca dénommé: « V&B – Mayenne »

Maxime, originaire de St-Malo, est âgé de 34 ans. Il est ingénieur en génie civil, et c’est sa 1ère participation sur le Vendée Globe. Autant dire qu’il a moins d’expérience que bien des skippers de cette 9ème édition.
Après une belle « carrière » en Classe40, c’est désormais le grand bain grâce à des sponsors – V&B Vins et Bières, une société de caves et bars à vins en franchise – d’une grande fidélité et qui le soutiennent depuis presque le début.
Depuis, et pour l’expérience du Vendée Globe qui a nécessité l’achat d’un Imoca (celui utilisé par Thomas Ruyant), le département de Mayenne est venu apporter un soutien complémentaire.

Des circonstances diverses, des rencontres, notamment avec Pascal Quintin, ont permis à Maxime d’assouvir progressivement sa passion.
Son palmarès n’est pas encore très étoffé: une place de 2ème à la Transat Jacques Vabre en 2015, une place de Vainqueur à la Transat Jacques Vabre 2017, et également une place de 1er à la Rolex Fastnet Race.

Maxime, on l’a dit plus haut sera à sa 1ère participation dans le Vendée Globe. Et son bateau fait partie des bateaux d’ancienne génération: il date du 7 septembre 2007 (ancien noms: Le Souffle du Nord, Groupe Bel, avec Kito de Pavant puis Thomas Ruyant).
Il ne partira donc pas tout à fait à armes égales face aux Imoca à foils de la dernière génération volant au-dessus de l’eau.
Mais, mais….l’Imoca V&B – Mayenne a des atouts: il est plus stable, il est léger, sa vitesse reste relativement homogène quelle que soit la météo rencontrée ce qui n’est pas le cas de tous les modèles. Et plus petit, il risque moins les chocs des objets non-identifiés, bien que sur le Vendée Globe 2016, c’est ce genre d’incident qu’à connu Thomas Ruyant.
Cependant, dans certaines situations, sa vitesse peut être moindre d’environ 5 noeuds par rapport aux bateaux favoris. Tout sera donc une question de stratégie et de météo.

Ce sera en tout cas une belle expérience pour Maxime qui va découvrir pour la première fois les mers du Sud… Ça le changera de Cancale… et de la plage de Port-Mer, là où il a commencé la voile.

Maxime Sorel est le parrain de l’association Vaincre la Muscovicidose. Lorsqu’il était en classe son voisin, camarade de classe, était atteint de cette maladie, ce qui a amené toute la famille à apporter son soutien dans le combat mené contre cette maladie.

Ci-dessous vidéo d’une sortie technique aux Sables d’Olonne de Maxime Sorel avec sa team, aujourd’hui samedi 30 octobre 2020, une semaine avant le départ.

 

Vendée Globe – Les Sables d’Olonne: V&B – Mayenne – Skipper: Maxime Sorel

 

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables d’Olonne Vendée – FRANCE Politique – FLASH. Valéry Giscard d’Estaing est décédé à 94 ans

      FLASH FRANCE Politique – Valéry Giscard d’Estaing est décédé à 94 ans dans sa propriété d’Authon dans le Loir-et-Cher. ...