Emmanuel Macron

Les Sables-d’Olonne Vendée. FRANCE Confinement: Emmanuel Macron sera-t-il en phase avec le Boston Consulting Group ?

 




 

FRANCE Confinement: Emmanuel Macron sera-t-il en phase avec le Boston Consulting Group ?

Le Boston Consulting Group (BCG) est un cabinet international de conseil en stratégie créée en 1963. Présent à l’échelle internationale – il compte plus de 90 bureaux et 19.000 employés dans 50 pays.
Il est classé 2ème parmi les cabinets de conseil les plus prestigieux du monde au classement Vault: https://www.vault.com/best-companies-to-work-for/consulting/vault-consulting-rankings-top-50/year/2020

 

 

Publications:
Il y a peu le BCG a diffusé un dossier et un article concernant le Covid-19 et ses répercussions.
– le 26 mars 2020 (en anglais) un article sur les réponses face au Covid-19:
https://www.bcg.com/fr-fr/publications/2020/people-solutions-response-covid.aspx
– et le 25 mars 2020, un dossier sur le confinement et qui fait l’objet du présent article.

Un thème, pleinement d’actualité puisque le Président de la République, Emmanuel Macron, va s’exprimer ce soir à la télévision devant la Nation, et abordera ce sujet qui revêt une importance considérable en matière sanitaire, sociale et économique.

Le BCG a créé des modèles de scénarii pour différents pays dont la France. Il s’est basé sur des éléments parus dans la Presse mais surtout sur les données de l’Université John Hopkins (qui référence toutes les données mondiales à ce sujet et diffuse une carte de l’épidémei).
Bien que s’appuyant sur ces données, le BCG tient à mettre en garde car la situation, très dynamique, peut mettre rapidement à mal les scénarios, et que différentes hypothèses peuvent influencer les résultats selon la zone géographique concernée.
Il s’agit, est-il souligné aussi, qu’il s’agit de « scénarios à considérer et non de prévisions sur l’avenir. »
Les présentations ne sont pas destinées à constituer un avis médical ou de sécurité, ni à s’y substituer, ni à être considérées comme des approbations des politiques menées ni des recommandations formelles afec à une situation.
Il est indiqué également que l’évolution projetée ne prend pas en compte une éventuelle deuxième vague d’infections.
Sont pris en compte les nouveaux cas de patients infectés (évolution) et leur nombre.
.
.

Evolution de l’épidémie et prises de décisions à Hubei © Boston Consulting Group


.
.
Note de la Revue:
nous ajouterons que l’étude date du 25 mars 2020. Cependant, les scénarios prennent en compte les données et évolutions sur le site de Hubei (voir ci-dessus), ce qui est intéressant à plus d’un titre.
L’intérêt de cette étude est constitué par l’estimation provisoire qui est faite d’un confinement, du pic d’infections et de la fin supposée du confinement.
Enfin, nous rappelons que cet article a une vocation d’information journalistique en transmettant à nos lecteurs l’existence d’études sur le covid-19 concernant leur pays de résidence, la France.
.
.

Dates de confinement et pics de contamination pour différents pays dont la France. © Boston Consulting Group

.
.
Le pic de l’épidémie sur la 3ème semaine de mai

En noir, les dates qui avaient été décidées au 25 mars 2020, en orange les dates supposées des décisions à venir.
Pour la France est mentionnée la date de début du confinement: mardi 17 mars 2020.
Le pic épidémique proviendrait sur la 3ème semaine du mois de mai 2020.
L’éventuelle date de déconfinement pourrait être sur la 2ème semaine de juin 2020, en cas de situation favorable, ou la 4ème semaine de juillet dans le cas contraire.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne POLICE Vendée. Vol de vélo en réunion. Deux hommes interpellés et une enquête en cours

Pour résumer, le confinement était prévu dans une première phase jusqu’au 15 avril 2020.
La logique, sur le plan sanitaire afin d’arriver à contrer la propagation du virus, serait de le poursuivre au moins jusqu’au 15 juin 2020, soit trois mois depuis le 17 mars 2020.

Sur la partie droite du graphique figurent les facteurs pouvant influencer sur la durée du confinement:
-le nombre de personnes hospitalisées (pour 100 000 habitants),
– le nombre de personnes ayant des problèmes respiratoires (pour 100 000 habitants) ;
– et la faculté des gouvernements à « manager » l’épidémie, selon plusieurs facteurs.
Les deux premiers sont au vert tandis que le troisième est à l’orange.

.
.
.

 

© Boston Consulting Group

.
.

Dans le schéma ci-dessus, concernant la France, le BCG mentionne (zone à droite) le pic sur la 3ème semaine de mai 2020.
Reste à savoir si les derniers chiffres parus ces trois derniers jours et qui montrent un ralentissement en plateau sont plus favorables que le scénario proposé ou si le plateau va se poursuivre pendant un mois.

Sur la zone de gauche, le BCG trace son scénario en prenant en compte l’évolution du nombre de cas journaliers, ainsi que l’évolution du nombre de patients infectés.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. Dimanche 2 août 2020 à 17h le Big Tour s'installe sur le Remblai

Alors, les Français vont-ils devoir rester confinés jusqu’au 15 juin 2020.
La réponse d’Emmanuel Macron dépendra de la conclusion qui a été tirée des récents chiffres de l’épidémie et de la prise en compte de la nécessité de relancer l’économie.

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée – Préfet: la Vendée en vigilance jaune Canicule

    40° dans les terres et 35° sur le littoral   Fortes chaleurs – Vigilance de niveau jaune canicule pour le ...