François Gabart, le 4 novembre 2016 - Vendée Globe 2016

Les Sables-d’Olonne Vendée. ENORME BOULEVERSEMENT DANS LA VOILE: Macif abandonne le circuit Ultim et François Gabart




 

ENORME BOULEVERSEMENT DANS LA VOILE: Macif abandonne le circuit Ultim et François Gabart 

Le groupe Macif veut se recentrer dans la course au large sur les circuits IMOCA (dont fait partie le Vendée Globe) et Figaro Bénéteau.
Macif se retire du circuit Ultim sur lequel transitait des vainqueurs du Vendée Globe et abandonne du même coup l’ancien vainqueur du Vendée Globe, François Gabart, qui était passé du circuit Imoca vers le programme Ultim.

Si les projets MACIF s’arrêtent sur Ultim, la construction du nouveau multicoque de François Gabart ira cependant à son terme avec le support de MerConcept, la structure de François Gabart.

 

 

« Nous avons pris la décision de mettre fin au programme Ultim et de tourner une page dans le partenariat qui nous lie à François Gabart depuis maintenant 10 ans. Cette période, jalonnée de victoires et de records aura permis au plus grand nombre de vivre des moments d’une rare intensité. De belles aventures sont encore à venir sur les circuits IMOCA et Figaro » indique Pascal Michard, Président du groupe Macif.

« Nous remercions chaleureusement François pour tous ces moments de joie partagée. Nous sommes fiers d’avoir pu œuvrer activement à ses côtés au cours des 10 dernières années pour faire avancer la filière nautique de la course au large et apporter notre pierre à l’édifice dans les progrès de la voile de compétition. Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec lui dans la préparation et l’accompagnement technique de notre Imoca APIVIA qui prendra le départ du prochain Vendée Globe et de nos deux Figaro Bénéteau. » Adrien Couret, Directeur Général du groupe Macif

Pour sa part, François Gabart a déclaré:
« Ces 10 années de partenariat sous les couleurs de la Macif ont été riches en émotions. Nous allons mettre toute notre expérience et notre énergie pour construire ce nouveau bateau volant et rester acteurs de l’évolution du monde maritime de demain. Ma passion reste intacte et je vais tout faire pour trouver des acteurs prêts à m’accompagner dans l’aventure extraordinaire d’un Tour du Monde en équipage.« 

 

Il s’agit toutefois d’un énorme bouleversement dans la voile et la course au large.
Certes, Macif va accompagner l’achèvement de la construction du bateau. Mais quid des financements nécessaires pour la suite ?
Cette première décision d’un sponsor d’importance ne va-t-elle pas ralentir la migration des skippers des Imoca vers le programme Ultim ?
La question va désormais sérieusement se poser !

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

A LIRE  St-Christophe-du-Ligneron Vendée - Accident de la route entre deux véhicules: 2 blessés




 

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Port-Brétignolles Vendée. Une nouvelle donne pourrait apparaître dès vendredi prochain

    Pays de St-Gilles-Croix-de-Vie Vendée. François Blanchet présente sa candidature à la Présidence Cela faisait partie des rumeurs persistances qui arrivaient ...