Opération Sentinelle - © Ministère de la Défense

Les Sables d’Olonne – L’opération Sentinelle de retour cet été

La Préfecture de Vendée lance ponctuellement des opérations liées à Sentinelle sur les points sensibles. C’est le cas en ce moment sur la Vendée. On se souvient que l’année dernière des militaires de Sentinelle avaient contrôlé les axes principaux des Sables d’Olonne. On pouvait les voir sur le Remblai, sur les quais du port ou prendre le passeur. Une image étonnante et qui tranchait avec celle du cadre balnéaire.

[sociallocker]

L’année dernière, en 2016, leur arrivée avait été tardive car elle faisait suite à un Conseil restreint de défense et de sécurité de la Présidence de la République qui s’était déroulé le 18 juillet 2016. Leur présence ne fut donc effective qu’à partir du 23 juillet et jusqu’au 31 août 2016. L’objectif était alors de se consacrer à la sécurisation des lieux touristiques, des plages, des grandes manifestations, culturelles ou sportives durant l’été. Leur retour devrait être effectif cette année dès le début de l’été.
Rappelons que l’opération Sentinelle vient en soutien aux forces de sécurité intérieures dans le cadre de Vigipirate, et visent à surveiller et protéger les sites sensibles et les lieux d’affluence, notamment au titre de la fréquentation touristique. Près de 10 000 militaires avaient ainsi été engagés pour la protection des Français sur le territoire national.
Pour la Vendée, ce sont 60 militaires qui avaient été affectés avec:
– un premier détachement affecté au secteur des Sables d’Olonne pour être mobilisé sur l’agglomération et, plus ponctuellement, en renfort lors des grands rassemblements de personnes du littoral pendant la période estivale.
– un second détachement implanté à La Roche-sur-Yon renforçant les moyens sur le chef-lieu et les sites du nord du département.

A LIRE  Vendée - Encore un imprudent cette nuit sur la route du Gois entre Beauvoir et Noirmoutier!

Ils venaient ainsi appuyer 64 gendarmes mobiles, 46 réservistes (zone gendarmerie), 16 policiers  (7 fonctionnaires et 9 réservistes) (zone police) et 11 CRS maîtres-nageurs sauveteurs (depuis quelques années, il n’y a plus de CRS sauf pour le sauvetage littoral).

Michel Bauduin, élu en charge de la sécurité, nous a confirmé que l’autorisation d’armement de la police municipale n’était pas encore accordée. Si l’armement a été acquis, il restera à effectuer la formation spécialisée dès que la validation sera obtenue. Et si la Préfecture accepte de donner l’autorisation sur un dossier qui a été déposé il y a déjà 6 mois. Avec le départ du Préfet, Jean-Benoît Albertini, le dossier devrait soit obtenir un accord rapidement, soit…. s’enliser.
Quatre vigiles dont un maître-chien seront reconduits cet été, l’opération ayant porté ses fruits, selon Michel Bauduin. Ils seront présents le week-end à partir du 20 juin 2017, puis de minuit à 6 h du matin dès le 1er juillet.
(voir ci-dessous la carte du dispositif de sécurité 2016 en Vendée qui sera reconduit de manière sensiblement équivalente en 2017)
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

Dispositif de sécurité en Vendée — Eté 2016

 [/sociallocker]

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

France – Réforme du baccalauréat: les Pays de la Loire vont consacrer 13 millions d’€ pour maintenir la gratuité des manuels scolaires

  Rentrée scolaire: les Pays de la Loire réaffirment leur soutien à la gratuité des manuels scolaires La rentrée 2019 est marquée ...