Les Sables d’Olonne – De petits reporters de l’Ecole Clemenceau en périple à Rabat

Les Sables d’Olonne – De petits reporters de l’Ecole Clemenceau en périple à Rabat

 





Elèves de l’Ecole André Malraux de Rabat sur le Vendée Globe (© Photo DR in site Vendée Globe Trotteurs)

 

On se souvient que du 1er au 7 novembre 2016, dix élèves de l’Ecole André-Malraux de Rabat (Maroc) étaient venus aux Sables d’Olonne durant le Vendée Globe après avoir été sélectionnés parmi les 5 classes de CM2 de cette école. Ils avaient été reçus dans des familles sablaises et avaient rencontré de nombreux skippers.

Tout est parti de la réception d’un courrier du skipper Tanguy de Lamotte. Les enseignants de cette école de Rabat décident alors de se mobiliser pour permettre à des élèves d’assister au Vendée Globe. Les contacts sont pris avec les administrations concernées, d’éventuels sponsors pour financer ce projet et les médias.

Ecole André-Malraux à Rabat (© Photo: DR)

Mais pour les enseignants l’objectif est d’aller au-delà du traditionnel argument de la rencontre et de la création d’un lien entre élèves de différents pays. Et ils souhaitent pour sélectionner deux élèves par classe parmi les 5 classes existantes mettre en place un projet collectif avec « de véritables apprentissages par la manipulation et mobilisant des compétences différentes de celles qui sont souvent exigées à l’école. »
Sont prévues des épreuves de sciences (objet flottant se déplaçant par la force de l’eau d’un point A à un point B, ou pouvant transporter une charge etc…), en arts plastiques (création d’un logo et slogan pour leur engin flottant), en géographie (tracer le parcours de Tanguy de Lamotte à partir des latitudes et longitudes de points donnés) etc..

Nov 2016 – Le départ des élèves d’André-Malraux vers Les Sables d’Olonne (© Photo: DR)

Une fois les dix élèves sélectionnés, ceux-ci devaient – dans le cadre d’un projet d’apprentissage rigoureux – préparer un mini exposé pour présenter le Maroc à leurs correspondants avec discours de remerciements officiels en français et en arabe – comme c’est l’usage lors des cérémonies officielles – et jouer le rôle de reporters avec la réalisation d’interviews de personnalités, de reportages en direct, de rédaction de chroniques sur leur quotidien.
Ces réalisations devaient ensuite être partagées avec leurs camarades restés au Maroc et aussi avec tous les auditeurs de « Vendée Globe Trotteurs » , une webradio créée pour la circonstance.

Episode de 2m, très bien réalisé, de la webradio « Vendée Globe Trotteurs » :

 

 

Invitation par le Maire des Sables d’Olonne

Un beau reportage sur les pontons du Vendée Globe fut réalisé par BFM

 

 

.
APRÈS LE VOYAGE DES R’BATIS AUX SABLES D’OLONNE, C’EST AU TOUR DES SABLAIS D’ALLER à RABAT !!
.

Les élèves de l’Ecole Clemenceau des Sables d’Olonne sont à Rabat!
Dans le cadre des accords « d’échange relais » avec l’Ecole Clemenceau, des élèves de CM2 de celle-ci sont actuellement à Rabat (du 12 au 20 mai 2018), non pas pour découvrir une course nautique, mais à l’occasion de rencontre sportives internationales organisées par l’Union sportive de l’Enseignement du 1er degré (Usep)  du Maroc. Une rencontre entre jeunes de différents pays et une possibilité à ne pas rater de découvrir la culture marocaine.
Comme il n’y a pas de ligne directe de Nantes à Rabat, les élèves ont atterri à Fez, à 170 km environ de Rabat.
Au programme la visite de la belle Kasbah des Oudaïas, shopping, déjeuner dans un riad puis parcours d’orientation dans la médina. Et bien sûr, visite du Lycée André-Malraux de Rabat.


Dans les souks

 

Dans les souks de Rabat

 

Les élèves de Clemenceau à la Kasbah des Oudaïas





Mais les activités ne se limitent pas à du tourisme. Les aspects culturels sont également traités afin de faire découvrir la civilisation marocaine: échanges de salutations et de présentation entre élèves sablais et r’batis en arabe classique ou en darija (arabe marocain) et initiation à la calligraphie arabe. Chaque élève a pu avoir son prénom écrit en calligraphie au moyen d’un roseau trempé dans du brou de noix et à l’aide de poudre de safran.
Toujours dans le culturel est prévue la visite du superbe Chellah (ancien site romain et mérinide).

Calligraphie arabe (© Photo: DR)

Et bien sûr, tous les jours le visionnage de la web TV envoyée par les élèves de CM2 de Clemenceau restés aux Sables d’Olonne.
Car, n’oublions pas qu’à chaque déplacement, les élèves doivent jouer le rôle de reporter en envoyant des photos et en réalisant des chroniques!

Cliquez sur les photos pour agrandir

.
.
Pendant ce temps là, aux Sables d’Olonne….
Les élèves, sur ordinateur, font le choix des photos et se préparent à rédiger leurs textes

Aux Sables d’Olonne, le professeur est accompagné par un spécialiste du montage photo et vidéo, Lionel. Il reçoit chaque soir les éléments envoyés par les élèves sablais en voyage à Rabat. Le lendemain matin, dès 9h, il fournit à chaque élève resté aux Sables une clé USB avec tous les éléments reçus.
Commence alors pour chaque élève un travail passionnant de découverte du fonctionnement de la Presse et de ses différents outils. Un choix est réalisé parmi l’ensemble des photos reçues, puis des textes sont rédigés pour accompagner les articles qui seront diffusés sur le site de l’Ecole Clemenceau. La vidéo fait aussi partie du menu. Deux élèves s’essaient à une présentation comme pour un journal télévisé. L’exercice est loin d’être facile, surtout sans prompteur!
Ensuite un montage sera réalisé avec les photos et les enregistrements vidéo.

Les élèves préparent leur texte pour la présentation vidéo

 

Les présentations vidéo des Sablais après quelques hésitations…

 

.
.


.

Images, légendes, blog, bande son, vidéo, présentation filmée ainsi que rédaction des textes pour la presse écrite d’un côté, ou pour les images vidéo de l’autre. Tout est expliqué par un pédagogue patient et passionné.
Il ne reste plus qu’à travailler la stratégie éditoriale et la mise en perspective des événements pour devenir un grand média !
En attendant, ces voyages avec les liens tissés sur place, la découverte de cultures et civilisations, et la création écrite ou audiovisuelle née des échanges entre les deux groupes d’élèves, l’un à Rabat, l’autre aux Sables, jouent pleinement leur rôle éducatif.
(voir aussi deux diaporamas ci-dessous: Rencontres inter. Usep 14 et 15 mai 2018 à Rabat)

Abonnez-vous au site Le Reporter sablais afin de pouvoir lire tous nos articles PREMIUM. Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous et de suivre le processus:
http://www.lereportersablais.com/compte-dadherent/niveaux-dadhesion/
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Pendant ce temps-là à Rabat, on ne reste pas les bras croisés; Ecole André-Malraux et Usep Maroc diffusent des vidéos des élèves « globe trotteurs »…

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Zuydcoote – Recherche en mer d’un kitesurfer

      Samedi 20 juillet, à 22h45 La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est prévenue ...