Gérard Hecht, chargé des Sports, et Yannick Moreau, prés. de LS Agglo

Les Sables d’Olonne Agglo – Plein cap pour la réalisation d’un Centre AggloSport

Les Sables d’Olonne Agglo – Plein Cap sur le Centre AggloSport*
(*note: aucun nom officiel n’a à ce jour été défini pour cet équipement)




Le cap est mis sur un objectif important pour Les Sables d’Olonne Agglo: la réalisation d’un centre à dominante sportif qui manque cruellement sur le territoire. Sport et événémentiel sont prévus dans un premier temps, avec dans une deuxième phase une structure complémentaire pour le volet culturel.
Vendredi 23 mars 2018, ce point – n°3 – était à l’ordre du Conseil communautaire de l’Agglo. Les membres du Conseil devaient valider une autorisation de programme avec les crédits de paiements (AP/CP) – ces derniers étant effectués au fil de l’avancée du programme -. Parallèlement était mis aux voix le lancement d’un appel d’offres pour la sélection d’un architecte sur la base d’un concours.
(Rappelons que la procédure des AP/CP vise à planifier la mise en oeuvre des investissements sur le plan financier mais aussi organisationnel et logistique en favorisant la gestion pluriannuelle des investissements tout en permettant une visibilité des engagements financiers.)

La répartition proposée est la suivante:
AP18-01:
– Montant de l’autorisation de programme: 17 millions d’€ (20,4 millions d’€ TTC)
– Montants des crédits de paiements (HT): 
* 2018: 250.000 € HT (300.000 € TTC)
* 2019: 1.000.000 € HT (1.200.000 € TTC)
* 2020: 6.000.000 € HT (7.200.000 € TTC)
*2021/ 9.750.000 € HT (11.700.000 € TTC)

Lors du Conseil d’Agglo, Loïc Péron, tout en donnant un avis très positif du fait de ce projet très structurant pour l’Agglo, indiqua qu’il serait bien d’introduire dans le cahier des charges du concours des critères en matière de coût de fonctionnement.
La délibération a été votée par l’ensemble des conseillers sauf 2 voix CONTRE (opposition de gauche et front de gauche).

Les besoins
Les besoins ont été identifiés depuis plusieurs décennies et c’est à partir de 2007 que cela a été officialisé avec la rédaction dune charte, « Les Olonnes 2020 » . En 2015, l’élaboration du nouveau contrat régional a mentionné ce besoin d’équipement sportif de moyenne capacité.
Le pré-projet prévoit une capacité de 2000 places que l’on peut comparer à l’équipement vendéen le plus performant de nos jours, le Vendéspace: 4737 places en configuration sport, 3382 places assises en configuration spectacles, et 4999 places en spectacles mixte (assis/debout).
Contrairement à ce qui est diffusé ici ou là, le Vendéspace configuration sport n’est pas à 4000 places mais est à plus de 4700 places. La précision est importante car c’est en fonction des capacités des salles existantes que doit être déterminée celle du futur Centre AggloSport.
A ce jour, la salle sportive la plus importante sur Les Sables d’Olonne est la salle Beauséjour, d’une capacité de 954 places. Le Vendéspace correspond à un multiple de 5 par rapport à Beauséjour. Si l’on choisit un point médian, l’on tombe sur un besoin de capacité d’un multiple de 2,5 – tout théorique – de 2385 places (il est à noter que plus la jauge est importante plus il est aisé de proposer des tarifs attrayants).
.
Des élus chargés du sport, des dirigeants sportifs et la Direction départementale de la Cohésion sociale – qui a intégré l’ex-Dir. dép. jeunesse et sports – ont constaté un besoin évident d’équipements sportifs tant dans la zone des Sables d’Olonne que celle des Herbiers. Les Sables d’Olonne Agglo regroupe 15.000 licenciés sportifs et compte aujourd’hui 53.000 habitants. On le sait, en matière de sport, le territoire est en sous-capacité et de nombreux clubs sont demandeurs de créneaux horaires tant pour la pratique que pour les compétitions. La réalisation de ce nouvel équipement permettra de libérer des créneaux dans les salles actuelles et aura donc un effet vertueux.
De plus, l’absence actuelle d’un équipement majeur a entraîné et entraîne l’impossibilité de saisir des opportunités en matière d’image, de dynamisme, d’émulation par l’obligation de refuser des organisations de stages ou de galas.
.
Le projet sera une salle à dominante sportive avec des capacités en matière événementielle, puis dans un deuxième temps, avec un potentiel culturel. Mais que l’on ne s’y méprenne pas: l’objectif n’est pas la course à la taille mais bien d’offrir un équipement qui soit complémentaire de ceux existants et qui ne vise pas à concurrencer des salles comme le Vendéspace. Les grands événements ne sont donc pas visés; de même, certains sports comme le tennis – qui bénéficie déjà d’équipements importants – ne sont pas davantage visés par le projet. Basket, gymnastique, hand-ball, badminton, tennis ballon, boxe, twirling, volley-ball, tennis de table et athlétisme sont plus spécifiquement cités comme des sports ayant besoin de locaux plus grands et plus fonctionnels pour leur activité.
On notera que le projet fédère aussi bien les communes du littoral que celles en retro-littoral.

Les surfaces envisagées
L’ensemble du complexe proposera une surface de 9400m2 avec des salles partagées, utilisées de manière collective, sans qu’un club ne puisse s’approprier une quelconque exclusivité.

Les capacités financières de l’Agglo
L’ex-Communautés de Communes des Olonnes – CCO – n’avait pas les capacités financières. La nouvelle entité, Les Sables d’Olonne Agglo, créée au 1er janvier 2017 et qui a pris la suite de la CCO, tout en hiérarchisant les projets et en équilibrant les projets par secteurs, peut lancer la première tranche de ce programme d’un montant prévu de 17 millions d’€ HT (les collectivités ne payent pas la TVA). D’autre part, il est à noter que le prochain Contrat régional avec les Pays de Loire est prévu à la fin 2018. Enfin, l’essentiel des dépenses seront effectuées sur le prochain mandat – 2021-2017, la délibération de vendredi dernier visant davantage à lancer administrativement le projet.
(Les indicateurs financiers de l’Agglo sont au vert: capacité de désendettement: seulement 2,8 années – Ratio de solvabilité: 7% – Poids de la dette: 57%).

Le lieu envisagé
C’est l’Ilot Nord de la Vannerie, un espace de 22 hectares dont la moitié est utilisable, qui est envisagé, près de l’hôpital et au croisement des routes les plus utilisées de l’Agglo. Le choix de l’architecte et la conception du Centre AggloSport seront essentiels puisque l’équipement sera situé à l’entrée de la ville des Sables d’Olonne et à un carrefour majeur à l’échelle de l’Agglo permettant de bonnes dessertes. Le lieu, la conception, le caractère événementiel permettront au surplus d’apporter un rayonnement à Les Sables d’Olonne Agglo avec des retombées pour l’ensemble du territoire.

Les délais
L’Agglo actuelle procède au lancement mais la réalisation ne verra le jour que lors du prochain mandat 2021-2027. Le centre nautique Aqualonne a été lancé sur le présent mandat et les élus avaient estimé qu’il n’était pas raisonnable financièrement de lancer concomittament deux projets majeurs, à supposer qu’ils en aient eu les capacités financières…

Prospective
Il sera demandé, dans le cadre du concours d’architecte, un projet effectif pour la partie sport et événementiel, ainsi qu’une « esquisse fonctionnelle » pour une deuxième phase visant à couvrir les besoins en matière culturelle (spectacles et concerts). En effet, l’Agglo ne dispose pas des moyens financiers pour construire les deux équipements simultanément. Mais la réalisation d’une esquisse, dès la conception du projet, permet de prendre en compte une cohérence architecturale et de prévoir une optimisation fonctionnelle et technique, limitant notamment les frais de fonctionnement.

Le concours d’architecte
Le jury donnera son avis sur les dossiers de candidature puis sur les projets des trois candidats sélectionnés. La loi prévoit une indemnité – correspondant au prix estimé des études à effectuer par les trois candidats sélectionnés – d’un montant de 96.000 € TTC.
Les 15 Membres du jury
– Membres de droit: Président de l’Agglo, Les 5 membres titulaires de la Commission d’Appel d’offres et leurs 5 membres suppléants.
– Membres supplémentaires: Vice-Président en charge des sports, Vice-Président en charge de l’Urbanisme, un représentant des deux OMS (voix consultative), le président du CDOS (voix consultative).
– Membres qualifiés: 1 architecte du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) et 3 architectes désignés par l’Ordre des Architectes.

Planning
– avril 2018: lancement du concours d’architecte
– juin 2018: 1ère réunion du jury de concours – sélection des 3 candidats architectes parmi les candidatures
– novembre 2018: 2ème réunion du jury du concours
– décembre 218: choix de l’architecte
– janvier 2019: début des projets d’études puis montage de l’avant-projet (10 mois)
– décembre 2019: dépôt du permis de construire
– janvier à avril 2020: appels d’offres (européen) pour les travaux
– mai à juin 2020: pose de la 1ère pierre
– mi 2022: Inauguration.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme   Tapio Lehtinen vient de rentrer de ...