Les Sables d’Olonne Agglo – Des voeux marqués par un vent d’optimisme

Les Sables d’Olonne Agglo – Des voeux marqués par un vent d’optimisme




La soirée des voeux de Les Sables d’Olonne Agglo fut réussie. Entrain, spectacle, présentation de films; tout fut fait pour la rendre attractive après les bouchons occasionnés aux abords des Atlantes par les 1200 personnes présentes. L’occasion de se rendre compte, une fois de plus, qu’il est impossible – même en plein hiver – d’accueillir un trop grand nombre de voitures de ce côté-ci de la ville.
L’Agglo, créée le 1er janvier 2017, fêtait donc sa première année d’existence. L’occasion pour le Président Yannick Moreau de dresser un bilan du rôle et des réussites de cette collectivité.
Auparavant, les spectateurs eurent droit de découvrir les prestations de l’Ensemble instrumental de l’Agglo – avec 25 musiciens et une trentaine de choristes. Le Conservatoire de Musique les accueille ainsi que 550 musiciens et choristes encadrés par 26 professeurs.


Yannick Moreau souhaita à tous ses bons voeux, et indiqua que ce que l’on pouvait souhaiter de mieux soit un bon dynamisme pour les entreprises et les communes composant l’Agglo.
Un film, réalisé par AMP, et composé de volets permit de mettre en relief les divers événements organisés sur le territoire de l’Agglo et soutenus par celle-ci ainsi que des services essentiels mis à la disposition de la population.
On notera, de manière non exhaustive, Vendée Air Show, Réseau des bibliothèques (étendu à l’Agglo), Scénographie de Pierre Levée, Fête des Vieux Métiers, Bus Oléane (dont le réseau a été étendu), La Grande Bordée, Vendée Va’a, Etape Tour de France à la Voile, Tri sélectif, Olonne à Vélo, POB Basket, Vendée Coeur, Aqualonne et le Vendée Globe.
Yannick Moreau insista sur ce qui faisait la force de Les Sables d’Olonne Agglo:
– les auspices sont favorables et les feux sont au vert; l’Agglo a désormais les moyens d’investir et de préparer l’avenir; l’Agglo crée une solidarité entre les 7 villes qui la composent favorisant ainsi un travail en commun et une dynamique positive; la communauté a permis de réduire les dépenses de fonctionnement de 400.000€ et d’obtenir un bonus d’1 million d’€ en DGF; aucune augmentation d’impôts locaux conformément à l’engagement pris; la dette est en baisse sensible; la capacité de désendettement est tombée de 9 ans à 5 ans; la capacité d’autofinancement nette est passée de 2 à 5 millions d’€.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée - Les Marchés sablais lancent un Sac cabas écologique


Yannick Moreau assure que l’économie touristique est satisfaisante et que la dynamique est là. D’ailleurs le marché immobilier se porte bien avec une hausse de 20% des droits de mutation.
Les terrains « économiques » possédés par l’Agglo sont vendus pour 20.000m2 et 36.000m2 complémentaires seraient réservés (l’Agglo a acheté 24 hectares de terrain en 4 ans, pour 1,2 millions d’€, jugeant ces achats comme une nécessité pour le développement économique du territoire et donc pour les emplois de demain).
Et l’Agglo, malgré les derniers chiffres timides de l’Insee, a accueilli 1756 habitants en plus entre 2010 et 2015.

Parmi les projets, on notera la poursuite des études pour le futur « Palais des Sports » qui comprendra 2000 places assises. Cinq millions d’€ seront consacrés en 2018 pour des travaux d’assainissement et de protection du milieu naturel. Le développement de Numerimer est aussi prévu sur 1000m2. Egalement en cours, le projet « Jourdain » pour la réutilisation de l’eau assainie.
« L’Agglo est au service des acteurs économiques et touristiques » affirme Yannick Moreau. 330.000€ de plus seront ajoutés à ce poste. Quant aux subventions aux associations, elles ont atteint 800.000€.

A écouter le président Yannick Moreau, tout serait au beau fixe, tous les voyants au vert et le dynamisme de l’Agglomération serait remarquable.
Il s’agit des voeux de début d’année et il est somme toute logique de tout montrer sous un beau jour afin de donner du moral et du tonus à toutes les équipes.
Reste à savoir si ne se cachent pas dans tout ce bilan ultra-positif des…Fake-News !!?? Sans forcément prendre le parti d’Emmanuel Macron parti à la chasse des news qui l’indisposent, quelques analyses plus poussées pourraient avoir leur intérêt.
Tiens, par exemple, osons lancer le débat sur la fibre optique qui devait couvrir le Château d’Olonne, La Chaume et Olonne dès 2020 et présentée alors comme un projet exceptionnel. Il se dit que les délais seraient largement dépassés.
C’est d’ailleurs ce que confirme Yannick Moreau qui, au nom de l’Agglo, avait passé une convention avec Orange: « le rythme est lent et il y aurait des difficultés locales…. »
Mais les choses devraient changer avec une concurrence soudaine: SFR serait intéressé par le territoire et viendrait concurrencer Orange sur l’Agglo qui signera une convention avec ce nouvel opérateur. Parallèlement, des améliorations des antennes sont prévues pour le téléphone portable.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. Attention canicule aujourd'hui. Découvrez les températures prévues

Les finances de l’Agglo sont saines, ce qui lui permet de jouer un rôle moteur au profit du développement et de conforter les dynamiques locales. Sans atteindre le budget de la future ville des Sables d’Olonne qui sera de 106 millions d’€, celui de l’Agglo atteint malgré tout 76 millions d’€. Des moyens mis au service des communes avec des co-financement et des redistributions des aides de l’Etat ou de la région (4 millions d’€ reversés aux communes).
Des soutiens aussi aux événements qui sont essentiels car ils font vivre le territoire et permettent aux Sables d’Olonne et à son agglo de rayonner.
Ainsi en 2018 seront soutenus 5 événements majeurs:
– Celtilonne (festival Celtique à l’Ile d’Olonne du 18 au 20 juillet); La Grande Bordée; Vendée Va’a (9 au 12 mai); Mondial Voile J80 (SNS, du 7 au 13 juillet); la Golden Globe Race GGR (village du 16 juin au 1er juillet puis course durant 9 mois).
Et justement, à ce propos, l’organisateur Don McIntyre était présent et reçut les clés du PC Course de la GGR qui sera situé à l’Ecole des Pêches. Des skippers de 14 nationalités seront présents et des chaînes TV sont en pourparlers pour la diffusion du départ en direct.

En fin de soirée, avant le traditionnel buffet, furent mis en avant quelques acteurs de l’Agglo:
– Don MacIntyre, Martine Clemenceau (Les Bénévoles du Pays des Olonnes, 119 personnes pour 75 événements), André Hatin (Bénévoles de l’Ass. du littoral olonnois), Emeric Dary (champion voile), Thomas Laurent (champion sport automobile) et Vincent Vallée (artisan champion du monde en chocolat).

Tout était au beau fixe. Il est vrai que l’ouverture sur les 4 villes du rétro-littoral crée une oxygénation favorable à un esprit de solidarité et de construction positive réclamés par tous. Yannick Moreau semble acquiescer, lui qui déclara au cours de son discours « la solidarité entre les 7 villes de l’Agglo est appréciable, crée un plaisir de travailler ensemble, et évite de restreindre le débat aux 3 clochers…. »
Après la tempête, un vent d’optimisme soufflait sur les Atlantes. « Pourvou qu’ça doure ! »*
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
*Célèbre phrase de Letizia Bonaparte




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée – Préfet: la Vendée en vigilance jaune Canicule

    40° dans les terres et 35° sur le littoral   Fortes chaleurs – Vigilance de niveau jaune canicule pour le ...