Olonne autrefois le 13 novembre 2016 au Havre d'Olonne

Le film « Olonne Autrefois » enfin porté à l’écran !

Il n’y aura peut-être pas assez de places au Havre d’Olonne pour contempler « Olonne Autrefois » au travers d’un film ancien daté de 1951 et qui retrace quelques épisodes de la vie quotidienne olonnaise. Le film est porté à l’écran grâce à un partenariat exemplaire.

C’est assez rare pour le signaler : un partenariat a été établi entre la Ville d’Olonne-sur-Mer, La Petite Lanterne (cinéma) et Mémoires des Olonnes qui permet de mettre en place des actions constructives liées au patrimoine olonnais. Ce partenariat existe depuis 2011 et quatre opérations ont été lancées, des séances de cinéma de type café-concert, des soirées cinéma avec par exemple Le Père tranquille (une partie du tournage ayant eu lieu aux Sables d’Olonne et à Olonne) etc…

Patrimoine cinématographique
Cette année, le patrimoine cinématographique est à l’honneur avec la diffusion le 13 novembre 2016, au Havre d’Olonne, de trois films :
– le premier est d’une durée de 7mn et vise à comparer des cartes postales anciennes (jusqu’aux environs des années 1900) avec les scènes de vie et architecturales actuelles sur le système du avant-après.
– le second est un film datant de 1951 réalisé par Philippe Durand et qui a été confié pour l’occasion par Mémoire des Olonnes. On y voit des scènes relatives à la messe dominicale et aux sports, à une kermesse et à des processions.
*Une manière de se plonger dans la vie d’Olonne autrefois. Et, pour que l’immersion soit encore un peu plus émouvante, il a été fait appel à des anciens d’Olonne lors de causeries personnalisées afin de retrouver les noms de personnages apparaissant sur le film.
On notera, car tout effort de ce genre doit être salué, que les représentants de La Petite Lanterne et de Mémoires des Olonnes ont poussé la conscience professionnelle jusqu’à procéder à la reconstitution presque originale du film. En effet, et malheureusement, Mémoire des Olonnes n’était en possession que d’un film reprenant une copie du film sur support VHS : de qualité médiocre et muet, sans texte d’accompagnement (les organisateurs sont à la recherche du film original). Philippe Durand étant décédé en décembre 2015, sa fille Marie-Pierre a retrouvé dans ses archives le texte initial servant de texte d’accompagnement ainsi que les mentions des musiques soulignant les images.
Le film – sans doute un 9,5mm à l’origine – a donc été reconstitué avec une bande audio lu par Marie-Pierre Durand et avec l’intégration des musiques prévues, ce qui rend au film son intégrité originelle.
Le plaisir de la découverte de ce film n’en sera que plus grand !
– le troisième film concerne un entretien avec Philippe Durand qui y évoque sa vie prolixe puisque né à Olonne il en fut le forgeron – dans le centre d’Olonne -, fut aussi organiste (on lui doit la mise en place de l’orgue actuellement en place dans l’église d’Olonne), et fut également à l’origine du spectacle de Pierre-Levée tout en étant Président de l’Office de Tourisme et Maire-Adjoint.
13 novembre 2016 à 16h – Tarif : 5 € – Réservation exclusivement à l’Office de Tourisme d’Olonne, et le jour même (si disponibilités) sur place.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Sur la photo: Dominique Laudijois (Prés. La Petite Lanterne) – Pierre Laudijois (Trés. La Petite Lanterne) – Elisabeth Graizeau (Secr. La Petite Lanterne) – Maryvonne Madeleine (Prés. Mémoire des Olonnes) – Danielle Grelaud (Secr. Mémoire des Olonnes)  et, à droite, Sophie Laderrière (conseillère déléguée à la Culture d’Olonne).

A LIRE  Sécurité routière Vendée - Un nouvel arrêté du Préfet vient adoucir les interdictions de vente de nuit de boissons alcoolisées à emporter

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

France – Réforme du baccalauréat: les Pays de la Loire vont consacrer 13 millions d’€ pour maintenir la gratuité des manuels scolaires

  Rentrée scolaire: les Pays de la Loire réaffirment leur soutien à la gratuité des manuels scolaires La rentrée 2019 est marquée ...