Jobs saisonniers à Olonne-sur-Mer

La course aux Jobs saisonniers est lancée !

L‘été approche donc, puisque la Course aux Jobs saisonniers est lancée ! Et c’est Olonne-sur-Mer qui semble s’être lancée la première. La crise est là, le marché est rude alors un peu partout des élus lancent des initiatives louables pour tenter de favoriser les embauches. Le Pays des Olonnes est l’un des plus touchés en Vendée en matière de chômage. Pour les Jobs saisonniers, on n’est pas dans la même logique que pour la recherche d’un premier emploi, mais c’est un premier pas, une première expérience qui facilitera peut-être plus tard une embauche.

Ils étaient plusieurs centaines au Havre d’Olonne à s’être déplacés pour trouver leur job saisonnier ! Face à eux une quarantaine d’employeurs du bassin des Olonnes.
Egalement un atelier de CV et de préparation à l’entretien d’embauche qui, à midi, avait déjà aidé une quinzaine de jeunes dans leurs démarches.
Beaucoup de candidats étaient présents devant les desks de Super U, Hôtel Mercure, Decathon, la Pataterie ou le Centre de Loisirs d’Olonne. Quelques employeurs étaient atypiques, comme par exemple Ceris Casino Academy, qui recherche des futurs croupiers de casino, ou l’Armée et la Marine.

Armée

Armée

Un exemple d’employeur : Le Trianon Camping
Présent lors de cette journée de jobs du samedi 20 février 2016, le camping Trianon, situé à Olonne-sur-Mer avait déjà entendu une quarantaine de candidats vers 12h30. Ce camping fait partie du Groupe MS Vacances qui possède 3 campings dont 2 en Vendée. Le Trianon comporte une équipe de 6 CDI permanents à temps plein en raison, nous indique Alexia Hanton, de la préparation nécessaire tout au long de l’année.
La recherche saisonnière pour ce camping porte soit sur la période mars à septembre, soit sur juillet-août. Pour cette dernière période, le besoin est d’environ une quinzaine de saisonniers. Il n’y a a donc pas trop de souci pour trouver des jeunes pour occuper les postes de femme de ménage ou d’hôtesse d’accueil. Pourtant le besoin est important car lors de la transition du samedi ce sont une vingtaine de femmes de ménage qui sont nécessaires !
Mais la plupart des candidats étant des étudiants, la satisfaction est plus problématique pour l’autre période souhaitée, mars à septembre. Pour ce qui est de l’animation – sport, culture, chant, danse, animations enfants – le camping sous-traite auprès d’un prestataire basé à Bordeaux et spécialisé dans l’animation pour les campings.

Des candidats : Alissa et Justine
Alissa a plutôt cherché dans le secteur des campings et magasins. Elle a pris contact avec les campings de l’Océan (Brem) et Bel Air (Le Château d’Olonne). « Je n’ai pas été stressée, dit-elle, car ils m’ont tout de suite mise à l’aise. Ils m’ont parlé des horaires et demandé si j’avais le permis. » Alissa souhaitait avant tout travailler car « je ne veux pas rester deux mois à rien faire. » Et pour le salaire ? : « Ah, j’ai oublié ! ça ne fait rien, je veux travailler pour aussi avoir de l’expérience. »
Elle a postulé aussi chez Ibis Hôtel et le Leclerc d’Olonne : « Chez Ibis, les postes sont uniquement pour femme de ménage ; ils m’ont proposé une journée d’essai en avril; et chez Leclerc, ils m’ont demandé si des horaires matinaux ne me dérangeaient pas pour la mise en rayon des produits avant l’ouverture. Il est prévu un deuxième entretien. »
Quant à Justine, elle a postulé pour le Centre de Loisirs des Sables d’Olonne qui a besoin de 25 animateurs en juillet et 15 en août. Il s’agit d’animation pour enfants, mais le recrutement ne peut concerner qu’un seul des deux mois. Pas curieuse, elle aussi n’a pas demandé le montant du salaire..! L’année dernière, elle avait travaillé pour le laboratoire de tri de céréales de la Cavac à Fougeray. Elle s’est présentée aussi pour l’Hôtel Ibis : « Les postes disponibles c’est pour être femme de ménage. Ils m’ont demandé si j’avais de l’expérience, et normalement une journée d’essai est prévue en avril. »

L'équipe d'Olonne, de dos Florence Pineau et Yannick Moreau.

L’équipe d’Olonne, de dos Florence Pineau et Yannick Moreau.

En tout cas, ce genre de salon par « facilitateur » pour les Jobs saisonniers est à louer et, à cinq mois des vacances d’été, est très apprécié tant par les étudiants demandeurs que les employeurs.
La Maire d’Olonne, Florence Pineau, et le député de Vendée Yannick Moreau étaient présents pour montrer l’importance qu’ils attachent à ce genre de salon.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Pour les emplois dans l’agriculture :
http://www.anefa-emploi.org/ANEFA_FRONT/consultationOffre.aspx
http://anefa.org/saisonniers

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Notre-Dame de Paris – A 18h50 toutes les cloches des cathédrales de France sonneront

Notre-Dame de Paris – A 18h50 toutes les cloches des cathédrales de France sonneront   Aujourd’hui, mercredi 17 avril 2019, en hommage ...