Casino des Atlantes - Les Sables d'Olonne

Le Groupe Vikings reprend le Casino des Atlantes des Sables d’Olonne !

Tout est parti de la volonté de désengagement du Groupe Barrière. Le 10 juillet 2015, la nouvelle se diffusa rapidement : le Groupe Lucien-Barrière souhaitait vendre les établissements les plus petits ou les moins rentables – dont Les Sables d’Olonne Casino des Atlantes – et cherchait des repreneurs. Outre Les Sables d’Olonne, figuraient huit autres casinos d’envergure moyenne : Besançon (25), Briançon (05), Carnac (56), Chamonix (74), Dax (40), Jonzac (17), Leucate (11), Perros-Guirec (22). Dans le panier de vente également deux hôtels, le Pullman Bordeaux Lac et le Mercure Niederbronn.

Les casinos en ligne font de la concurrence aux casinos physiques, et la crise a également rafraîchit bon nombre de joueurs. Alors le groupe Barrière (8000 salariés) a changé de stratégie et souhaite développer ses activités dans l’hôtellerie de luxe type « Resort » et se recentrer sur les casinos d’envergure et de bonne rentabilité, avec le lancement en parallèle d’un concept multi-offres de luxe. Exit donc les petites structures comme le Casino des Atlantes aux Sables d’Olonne !
L’occasion pour les groupes en expansion tels Emeraude, Joa – déjà présent aux Sables d’Olonne – ou Vikings de développer leur offre.

Pour Les Sables d’Olonne, c’est désormais signé et avant cette signature tout n’était que spéculation ! Le Conseil municipal a validé le mardi 26 janvier 2016 le choix de reprise du Casino des Atlantes par le groupe Vikings Casinos SAS, filiale du Groupe Vikings basé à Falaise (Calvados-Normandie).
Le groupe Vikings Casinos a été créé en 1998 par Serge Foucher, président de Groupe Vikings, et Luc Le Borgne, gérant de « Jeux C, Casino Consultant. » Si le groupe Vikings était à l’origine dans le second-oeuvre du bâtiment puis dans les concessions automobiles et l’hôtellerie, pour Luc Le Borgne le monde des casinos n’est pas nouveau. La répartition est de 80% pour le groupe Viking et 20% pour Jeux C, Casino Consultant.

Recettes brutes par Groupe de Casinos

Recettes brutes par Groupe de Casinos

A son portefeuille 9 casinos dont 7 créations, Barbazan (31-Haute-Garonne), Bourbon-l’Archambault (03), Bourbon Lancy (71), Bussang (88-Vosges), Castera-Verduzan (32-Gers), Fort-Mahon (80), Fréjus (83), Houlgate (14-Calvados) et Vittel (88). Et désormais un 10ème, Les Sables d’Olonne. Mais la course n’est pas finie puisque 60 communes, sur les 250 qui peuvent en installer un légalement, n’ont pas encore de casino. Vikings Casinos reste cependant à ce jour un petit acteur avec à peine un peu plus de 2% des recettes brutes 2013-14 en France.

Sur le plan juridique, La Société SAS Casino des Atlantes reste la délégataire de service public du casino. Un changement de contrôle des actions de la SAS Casino des Atlantes est opéré entre le groupe Lucien Barrière – par sa Société de participations casinotières – et la Société Viking Casinos SA.
La délégation de service public qui avait commencé à la date du 11 mars 2014 s’achèvera le 31 octobre 2029.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

Carte des Casinos Vikings  (réalisation Le Reporter sablais)
Cliquez sur les repères pour avoir toutes les données.

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Recensement 2016 de la population des Olonnes

Originally posted 2015-12-31 22:40:09. Tous les ans au 31 décembre sont fournis par l’Insee des chiffres sur le recensement de la population. ...