L'aavion qui a survolé le skipper en détresse, Tomy.

Golden Globe Race – La 1ère vidéo du bateau d’Abhilash Tomy lors du survol sur zone

Golden Globe Race – La 1ère vidéo du bateau d’Abhilash Tomy lors du survol sur zone




RAPPEL:
C’est ce matin vers 7h (5h30 du matin) que le patrouilleur des Affaires maritimes « Osiris » – chargé de la surveillance des pêches des îles Kerguelen et Océan-indien sud – est arrivé sur les lieux, à 3500 km de l’Australie.
Souvenez-vous, hier nous indiquions: « Le patrouilleur français, Osiris, situé à 123 milles au sud-sud ouest, se déplace sur zone, avec une assistance médicalisée à bord. Il subit des conditions météorologiques défavorables et n’avance qu’à 4,1 nœuds. Il devrait atteindre la zone Lundi: ETA 24/09 10.00 UTC. »
Dans le même temps, la Préfecture de la Réunion avait précisé:Le patrouilleur des affaires maritimes OSIRIS, qui fait route vers la position du « Thuriya », rencontre actuellement des conditions de mer difficiles (vitesse de 7 nœuds) et rejoindra le voilier naufragé demain lundi dans la matinée. »
C’est donc le premier a être arrivé sur les lieux où se trouvait le bateau d’Abhilash. Des avions de reconnaissance P8 Orion à longue portée australiens et indiens tournent au-dessus de la zone de sauvetage.
Les conditions météorologiques étaient favorables : 15-20 nœuds du sud-ouest, 2 m de houle et une bonne visibilité. Un briefing radio a eu lieu entre le Centre de coordination des opérations de sauvetage maritime de la Réunion, un médecin situé sur l’île d’Amsterdam et le capitaine de l’Osiris avant que l’équipage monte à bord des canots semi-rigides pour administrer les premiers secours et évaluer son état.
L’avion de la marine australienne, le P-8i, est arrivé sur la zone pour coordonner les dernières opérations. Deux Zodiac sont partis de l’Osiris pour rejoindre le bateau d’Abhilash Tomy, lui apporter les premiers soins et le faire boire avant d’effectuer l’évacuation.

Abhilash a pu être évacué et il va être pris en charge médicalement en raison de ses blessures sévères au dos.
L’organisateur de la course Don McIntyre a eu Abhilash au téléphone.
Gregor McGuckin va être pris également en charge par l’Osiris.
Le navire de patrouille français se rendra ensuite à l’île d’Amsterdam où les marins secourus recevront un examen médical complet. L’hôpital de l’île d’Amsterdam est bien équipé en appareils à rayons X et à ultrasons.

Ci-dessous les premières images du P-8i Orion des Forces de Défense Australiennes opérant depuis la Réunion, et qui a survolé le premier le skipper en détresse.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
.
© Copyrights Indian Navy

.
.
.
 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme   Tapio Lehtinen vient de rentrer de ...