Photo: © Marine indienne

Golden Globe Race GGR – Les photos du survol du bateau d’Abhilash Tomy

Golden Globe Race GGR – Les photos du survol du bateau d’Abhilash Tomy





Le P8i de l’aviation de marine indienne – l’IFC 323 -, parti de Port Louis (Ile Maurice) ce matin à 2h00 a établi un contact visuel avec le Thuriya. Le mât, en partie cassé est accroché sur le côté du bateau. L’état de la mer est à 4/5, avec des vents de 10-12 ft, de lourds nuages et des pluies.
Il s’agit de photos depuis l’avion militaire parti depuis l’Ile Maurice qui devait atteindre la zone samedi vers 23:30 UTC (1h30 France).

D’après les informations obtenues du ministère de la défense indien, l’avion d’opérations de l’Indian Navy P-8i a survolé le Thuriya d’Abhilash Tomy à 7h50 le 23 septembre 2018. Un maintien du contrôle visuel au-dessus du bateau est maintenu par la Marine indienne et l’avion RAAF jusqu’à ce que le sauvetage soit réalisé. L’INS Satpura, avec à bord un hélicoptère Chetak, et le pétrolier INS Jyoti, opérant dans l’Océan indien ont été détachés pour la mission de sauvetage.

 

 

L’aavion qui a survolé le skipper en détresse, Tomy.

Sources: Indian navy / Presley

Le bateau a été localisé à la position 19 36 S / 077 33 17.864 E  Il est mentionné qu’il gite de manière excessive. Tomy a pu répondre avec sa balise manuelle par un « ping. » La pluie est épaisse, la met dans un état de 4-5.

Devraient suivre:
– un avion privé décollant de Perth, à l’Ouest de l’Australie pour constater la situation et est attendu dans la zone dimanche à 02:30 UTC (4h30 France).
Contrairement aux informations préalables, l’avion aura quand même suffisamment de carburant pour rester sur la zone pendant 3 heures ce qui donnera suffisamment de temps à son équipage pour évaluer les dégâts sur le bateau indien de 36 pieds et de tenter d’entrer en contact radio avec Abilash Tomy, si celui-ci a réussi depuis à se mouvoir pour aller chercher son équipement radio VHF à main de type « aviation. ».
L’avion devrait aussi pouvoir survoler le Hanley Energy Endurance, bateau de l’Irlandais Gregor McGuckin, qui a aussi démâté pendant la même tempête, et qui se trouve à proximité du bateau de Tomy (90 milles).  Gregor McGuckin a fabriqué un frêle gréement de fortune (i a utilisé le tangon de son spinnaker comme gréement de fortune) et essaie de rejoindre Tomy avec un moteur toussif. Il devrait arriver sur zone dimanche entre 18:00 et 24:00 UTC (20h et 2h du matin France).

Et la frégate série Anzac HMAS Ballerat qui se prépare à quitter Perth.
Cette frégate mettra 4-5 jours pour atteindre la zone mais, point positif, elle dispose d’un hélicoptère et d’installations médicales à bord. Une opération de sauvetage avec l’hélicoptère est sans doute envisageable, selon la météo…

 

Cliquez sur les photos pour agrandir

 

 

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Ecoutez la liaison radio avec Abhilash Tomy du 20 septembre 2018 (cliquez sur la flèche rouge et blanche)
Sur portable cliquez sur « Listen in browser »


(voir aussi ci-dessous 2 vidéos: 30mn au coeur du départ de la GGR et La préparation du bateau d’Abilash Tomy)

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

2019 – La liste des lauréats du Pavillon bleu

    L’annonce a été faite ce mercredi 22 mai 2019 à Plouhinec dans le Morbihan. Avec les lauréats de cette année, ...