France Littoral Nautisme – Vers la démocratisation de la plaisance?


 

 

Depuis quelques années, la stratégie consiste à passer progressivement de la vente pure vers la location de bateau de plaisance. Et depuis peu, des poids-lourd du secteur s’y sont lancés, soit directement, soit en rachetant des acteurs du marché.

Le système du Boat-Club
Ainsi se sont montées différentes plateformes de réservation en ligne dont certaines devenues assez renommées comme Globesailor, Click&Boat et Samboat.
D’autres ont essuyé les plâtres et ont disparu. Au fil des années, les propositions commerciales ont évoluées ou se sont affinées. Le marché devient un peu plus mature. la location classique co-existe avec la location avec option d’achat (LOA) ou leasing comme cela peut-être le cas dans l’automobile mais surtout pour les entreprises.
De nombreuses formules existent et de plus en plus d’acteurs s’intéressent à ce nouveau marché de la location généralement présenté sous le nom de Boat-Club.
Selon nos informations, il est devenu majeur aux Etats-Unis mais encore balbutiant en Europe.
Sera-t-il la première pierre vers une démocratisation de la plaisance? Il est encore difficile de le dire car les formules existantes restent encore assez chers…(selon un sondage Opinion Way la plaisance est trop chère pour 82% des sondés).
Mais, selon les nouvelles tendances dans de nombreux domaines, les Français privilégieraient désormais la location à l’achat/possession d’un produit ou d’un utilitaire.

A LIRE  Pas de Calais Boulogne-sur-Mer - Hélitreuillage d'un homme blessé sur la digue Carnot

Un marché en tout cas en devenir, notamment pour les constructeurs qui y voient une nouvelle source de commercialisation – ce qui a conduit la Fédération des Industries Nautiques (FIN) à se lancer dans la collecte de données sur ce nouveau marché.
Selon ses chiffres, le CA est de 98 millions d’€ pour la période de septembre 2017 à fin août 2018.
La FIN précise aussi que Click&Boat a annoncé que le prix moyen sur sa plateforme a été durant la dernière saison de 182 € par jour et par bateau (donc à diviser par le nombre de passagers).
Et l’âge moyen d’un locataire de bateau, toujours sur cette plate-forme, est de 36 ans à comparer à l’âge moyen des propriétaires qui est de 52 ans.

A LIRE  Les Sables d'Olonne - Infos, tourisme, hébergements, animations

Un nouvelle tendance pour les plus jeunes ou un manque de moyens financiers…? Toutes ces évolutions demandent quelques années de statistiques afin de pouvoir finaliser de vraies tendances et discerner si l’on va vers une démocratisation de la plaisance.

Pour info:
https://www.clickandboat.com/

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

(Sources : FIN et Click&Boat)


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Sapeurs-Pompiers Vendée – Accident de kitesurf Plage des Sableaux à Noirmoutier

        Les Sapeurs-Pompiers se sont déplacés le jeudi19 septembre 2019 à 17h27, allée des Sableaux sur la Commune de ...