Cocaïne

Drogue sur le littoral – Cocaïne à gogo: l’Atlantique Connection…

 


 

C’est du jamais vu! La cocaïne coule à flots et s’échoue au gré des marées sur les sables de l’Atlantique. A profusion…

Cocaïne à Gogo!
Le Procureur de Rennes, Philippe Astruc, a été saisi et a fait une déclaration hier soir, dimanche 10 novembre 2019. C’est ainsi que l’on a pu apprendre que déjà 763 kg de cocaïne avaient été récupérés.
Et pas de la mauvaise poudre, coupée, non! Celle là est à 83% en matière de pureté…

De quoi entraîner de « gros risques sanitaires » et donc des overdoses avec risque de décès pour ceux qui se risqueraient à prendre l’un des colis échoués et à en utiliser le contenu.
Le Parquet a mis en garde: tout transport prohibé de ce genre de colis peut conduire à une condamnation de 10 ans de prison.

Mise à jour lundi 11 novembre 2019 22h: un jeune de 27 ans a été interpellé dans la journée par les gendarmes à Lacanau avec un paquet de cocaïne de 5 kg. La chasse à la cocaïne a entraîné la décision de fermeture provisoire de toutes leurs plages par 6 Maires:
Arcachon, Hourtin, Lacanau, Lège-Cap-Ferret, Le Porge et Naujac.

A 30.000 € le kilo la valeur de ces 763 kg peut être estimée à au moins 23 millions d’€. A la revente, le gramme serait à 70€, les chiffres officiels annonçant donc une valeur de revente à 50 ou 60 millions d’€.

Atlantique Connection… L’énigme…
Reste l’énigme digne d’Agatha Christie, sauf que là il n’y a pas dix petites statuettes mais des paquets de cocaïne pure qui s’échouent sur des plages, d’Arcachon jusqu’à St-Jean-de-Monts.
Gironde, Vendée, Loire-Atlantique….
Les échouages sont cependant très ciblés – depuis le 18 octobre 2019 – ce qui laisse à penser qu’un bateau passé au large ou en difficulté en mer a laissé échapper cette cargaison qui en intrigue plus d’un.
La Gendarmerie maritime est chargée des recherches en liaison avec des organismes chargés de la lutte contre le trafic de stupéfiants.
Sur le territoire, il s’agit le plus souvent dans ce genre d’affaires de la Police judiciaire (SRPJ) mais aussi de l’Office central pour la répression du Trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis).

A LIRE  Talmont-St-Hilaire Vendée - Municipales 2020: Maxence de Rugy vient d'annoncer sa décision!

La demande de cocaïne en plein essor
Selon les rapports de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) le marché de la cocaïne est en plein essor en Europe, notamment en France, et une grande pureté est demandée.
Voiliers, bateaux, porte-conteneurs…tous les supports maritimes sont possibles. On sait qu’il y a déjà eu des filières entre les Antilles et la métropole.

Les ports très surveillés
Les ports sont donc très surveillés (en 2017, 3,5 tonnes ont été saisis au Havre, et 42 tonnes à Anvers). C’est sans doute plus facile de cacher des paquets de drogue dans d’immenses cargos que de passer une valise dans un aéroport.
Les trois pays les plus producteurs sont la Bolivie, la Colombie et le Pérou.
Selon l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) il y aurait en France 450.000 usagers de cocaïne.

 

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Abonnez-vous à la revue numérique Le Reporter sablais:
https://issuu.com/store/publishers/philibertbrossard-lotz/subscribe

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

FLASH – Jean-Paul Delevoye démissionne

    Les accusations de conflits d’intérêts ont entraîné le Haut-Commissaire à la Réforme des Retraites à la démission. Jean-Paul Delevoye vient ...