Vigilance jaune

Vendée – Vigilance Jaune pour vent violent et risque de vagues submersion dimanche 29 septembre 2019

 


 

Coefficient 113

Météo-France a diffusé une carte qui place le département de la Vendée au niveau de vigilance jaune pour le risque météorologique « vent violent » et « vagues-submersion ».
Cette vigilance s’applique pour les marées hautes du dimanche 29 septembre 2019 à 05 heures 45 (coefficient de 113) et à 18 heures 03 (coefficient 115).


Évolution prévue
Avec les perturbations qui arriveront en fin de nuit de ce samedi, le vent de direction Sud-Ouest se renforcera progressivement et pourra atteindre 75 à 85 kms/heure sur la côte. Au moment de la marée haute de 05 heures 45, une surcôte de 15 à 20 cm est attendue.
La mer au large, orientée Ouest, atteindra une hauteur d’ 1 à 2 mètres le matin, puis de 3 à 4 mètres l’après-midi, avec une orientation Ouest/Sud Ouest. Le vent risque d’être plus important sur la partie nord du département. Il basculera Ouest à partir de la mi-journée sur tout le littoral.

Le préfet appelle le public à la vigilance et à la prudence quant aux risques éventuels de vagues-submersion.

Conséquences possibles pour le risque de vagues-submersions

  • les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les vagues peuvent, quant à elles, endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d’eau par projection. Ces deux phénomènes, lorsqu’ils sont simultanés, sont particulièrement destructeurs ;
  • en cas de submersion, les voies de communication, les habitations, les zones d’activités peuvent être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins, même à plusieurs kilomètres du littoral ;
    • les vagues peuvent transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) et en faire des projectiles susceptibles de blesser des personnes ou d’endommager des biens ;
    • les objets non correctement arrimés peuvent être emportés ;
    • les bateaux, même amarrés au ponton dans les ports, peuvent être soulevés et emportés sur la terre ferme ;
    • à proximité des estuaires, l’écoulement des cours d’eau peut également être ralenti voire stoppé, ce qui génère alors des débordements ;
    • les dégâts peuvent être aggravés par le vent.

    Conseils de comportement

    Consignes générales :

    • tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias et/ou par votre commune ;
    • évitez de circuler en bord de mer ;
    • si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
    • Soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.

    Habitants du bord de mer :

    • Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés ;
    • Protégez vos biens susceptibles d’être endommagés par les vagues ;
    • surveillez la montée des eaux.

    Plaisanciers :

    • ne prenez pas la mer ;
    • ne pratiquez pas de sport nautique ;
    • avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.

    Professionnels de la mer :

    • évitez de prendre la mer ;
    • soyez prudents, si vous devez sortir ;
    • à bord, portez vos équipements de sécurité (gilets…) ;
    • avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.
    • Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :

      • ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas ;
      • ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs ;
      • soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise) ;
      • éloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

A LIRE  Vendée - La Société des Ecrivains de Vendée a récompensé ses deux lauréats 2019

 

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée – Talmont St-Hilaire Golf de Bourgenay: le projet de Bail emphythéotique repoussé de 9 mois

      Le Golf de Bourgenay et son futur statut d’exploitation En juin 2019, nous avions publié un article indiquant que ...