Remblai des Sables d'Olonne

Vendée – Promenades de Tourisme aux Sables d’Olonne

Vendée – Guide de Tourisme aux Sables d’Olonne


 

Les Sables d’Olonne ne se limite pas à sa magnifique baie, sa plage – une des plus belles d’Europe – et au Vendée Globe.
A la fois ville et station balnéaire, elle a un passé chargé en histoire notamment pour ce qui concerne la pêche, une industrie qui fut d’ailleurs à l’origine de son développement.

Nous avons fait le choix de vous présenter les promenades et visites à faire en tenant compte des distances. Un moyen de ne pas vous fatiguer à outrance, de gérer vos escapades, et de déterminer vos choix.

 

QUE FAIRE A PIED ?
Nous allons prendre comme base de départ la « Pendule », un lieu emblématique qui se trouve sur le Remblai, face à la plage et à la baie.

Années 60 – Remblai des Sables d’Olonne

1) – Première chose à faire: vous promener sur le Remblai. En étant face à la mer, allez vers la gauche jusqu’au Phare rouge puis demi-tour en direction du chenal. Surtout, ne vous arrêtez pas là. Poursuivez en allant jusqu’au bout de la petite jetée car c’est là que vous aurez la plus belle vue sur la baie et une position stratégique sur l’entrée du chenal. Revenez sur vos pas en longeant le chenal. En face vous verrez le quartier de La Chaume avec ses buvettes et restaurants sur les quais et La Tour d’Arundel. Continuez en longeant le port de pêche. Sur la droite, de nombreux restaurants au sein d’un quartier très animé le soir. A mi-chemin, prenez à droite la rue dénommée « Place du Commerce » puis à gauche la rue de la Patrie afin de rejoindre l’église Notre-Dame de Bon Port. Très belle église dont il fait découvrir les trésors.

Les Halles des Sables d’Olonne

A quelques pas, de très belles Halles qui, rénovées, ont conservé leur cachet. Ouvertes tous les jours (sauf le lundi durant l’hiver), elles sont très animées les mercredis et samedis avec l’étage réservé aux produits bio. De très beaux bancs des produits de la pêche, des fromagers, un fleuriste et divers stands alimentaires vous attendent.
Dirigez-vous ensuite vers le port. A son extrémité, la criée – mais qui n’est plus visible sauf autorisation – et devant la poissonnerie-pilote. En vous promenant le long des quais, vous pourrez voir les derniers bateaux de pêcheurs. Ils étaient cinq fois plus nombreux il y a quelques décennies.

 

2) Toujours en partant de la « Pendule », une belle promenade va vous mener à La Chaume, un quartier mythique dont on dit qu’il serait le berceau des Sables d’Olonne.

15.000 cartes gratuites de Passeur délivrées aux Sables d’Olonne entre 2014 et 2017

Longez la plage en allant vers le chenal puis prenez le passeur. Il se situe à droite au bout du chenal pendant l’année; un deuxième est installé durant la saison au pied de la petite jetée. En quelques minutes vous débarquerez sur une terre à part où les habitants se considèrent comme différents. Un mythe issu de la présence de générations de pêcheurs qui ont donné à ce village son identité et ses particularités. Avant de prendre le passeur, vous pouvez admirer – au début du port – des pontons appelés Pontons du Patrimoine où sont amarrés une série de bateau caractéristiques des constructions navales et qui ont été rénovés. L’un d’entre eux, le Kifanlo, est inscrit au Patrimoine.

Le Kifanlo

Après avoir pris le passeur jusqu’à La Chaume, remontez jusqu’à la rue du Dr Canteteau et parcourez-la vers la droite. Vous arriverez à l’Eglise St-Nicolas de la Chaume, une simple mais belle petite église située sur la Place Ste-Anne où siège un trompe-l’oeil fort apprécié des Chaumois car il met en valeur des personnalités du village. Ensuite, il vous faudra vous promener dans les petites ruelles. La rue du Villebrequin, la rue de l’Amour, la rue du Regard, la rue du Coëf, la rue Tournebride sont quelques-unes des plus authentiques. Les petites maisons de pêcheurs sont très attirantes. Elles sont désormais recherchées par des non-locaux qui adorent durant les vacances scolaires venir s’y reposer. Des retraités ligériens et parisiens y ont élu domicile.

Redescendez ensuite sur les quais et poursuivez vers la mer afin d’atteindre Le Prieuré Saint-Nicolas, un ouvrage du 11ème siècle. Parfaitement rénové, il sert désormais pour des expositions. Depuis ses différents terre-pleins dont certains comportent des séries de canons, il offre une vue fantastique sur la mer et les alentours comme la grande baie des Sables d’Olonne. Sur le chemin vers le Prieuré, sur les quais, se trouvent la Tour d’Arundel et le Château Saint-Clair, côte à côte, sur la Place Maraud.

Anciennes conserveries des Sables d’Olonne / La Chaume, et à droite la Tour d’Arundel

Parfaitement rénovés, ils ont fière allure. Si vous en avez le temps, visitez le joli petit Musée de la Mer situé à l’intérieur de la Tour d’Arundel. Il présente de belles maquettes de bateau et un grand nombre de documents historiques du plus grand intérêt.
Egalement sur le quai, juste avant la grande jetée, la Villa Chailley, la première résidence balnéaire construite aux Sables d’Olonne, de style Second Empire.

Villa Chailley

Descendez vers la grande jetée et promenez-vous jusqu’au phare. La balade est sublime. Et la vue sur la baie des Sables d’Olonne sur votre gauche, et sur la corniche à droite l’est tout autant.
Si votre balade se situe dans la matinée, sur le chemin des quais, Place Maraud, en léger retrait se trouve le petit marché couvert. Un ancien lavoir transformé en marché.
Retour avec le passeur jusqu’aux Sables d’Olonne.

3) Longez à nouveau la plage par le Remblai, presque jusqu’à la Pendule. Un tout petit peu avant, prenez la rue Travot, une rue qui monte sur le haut de la dune. A mi-chemin, prenez à droite la rue d’Assas. Vous entrez dans le quartier de l’Ile Penotte.
Des petites ruelles décorées de magnifiques fresques réalisées avec des coquillages. Une visite indispensable à quelques pas de la plage.

Ile Penotte aux Sables d’Olonne

Après cette visite, vous pouvez poursuivre sur le Remblai jusqu’à la rue Guynemer, remonter celle-ci afin de rejoindre la belle Abbaye Ste-Croix où se situe un Musée qui possède l’une des plus belles collections de tableaux d’art contemporain dont Chaissac. A noter aussi quelques belles oeuvres d’Albert Marquet sur la plage et le Remblai des Sables d’Olonne.
Si votre visite se situe dans la matinée, en sortant prenez le Boulevard Clemenceau. Sur la gauche, au premier carrefour vous verrez la Halle du Marché Arago. Une architecture qui n’a rien à voir avec les Grandes Halles du Centre ville. Mais le marché Arago est très fréquenté par les Sablais. Ils aiment s’y promener, ont leurs habitudes, et apprécient des bancs ou comptoirs très bien achalandés.

 


 

QUE FAIRE A PIED OU EN VÉLO?
4) Au nord comme au sud des Sables d’Olonne, vous pourrez emprunter des voies cyclables dont certains tronçons dans les marais sont absolument magnifiques. Des passages importants se situent le long de la mer, permettant une vue remarquable sur l’Océan.
Tous ces chemins de bord de mer ou de corniche sont régulièrement empruntés par des vélos, des joggeurs ou des randonneurs.
Si vous avez des enfants, emmenez les pour changer au zoo. Depuis le centre ville, il est accessible à vélo. Au sud du Remblai, une fois arrivé au Lac de Tanchet, remontez légèrement la route. Plus de 300 espèces sont présentes.

Eglise de l’Ile d’Olonne

 

QUE FAIRE EN VOITURE?
5) Direction L’Île d’Olonne. L’endroit est merveilleux, retiré, avec des marais. L’idéal pour une promenade apaisante. Vous pourrez découvrir l’activité de sauniers. Une très belle salorge a été entièrement rénovée. Mais le plus spectaculaire reste le clocher panoramique de l’Eglise permettant une vue à 360° sur l’ensemble des marais et, au loin, la forêt d’Olonne.
Attention, vérifiez bien si la visite est possible car des travaux pour conforter le clocher étaient prévus.

Puits d’enfer – Les Sables d’Olonne

Les plages. Si vous voulez sortir de la visite de l’habituelle Grande Plage des Sables d’Olonne, sachez que de nombreuses plages sauvages aux alentours sont à votre disposition.
Au sud, avec des criques mêlant sable, galets et rochers comme dans le périmètre de la baie de Cayola. Sur le chemin, vous pourrez découvrir le fameux Puits d’Enfer, une grande faille dans la corniche au sud des Sables d’Olonne. Le Puits d’Enfer a développé différents fantasmes et plusieurs écrivains ont situé leur roman en ce lieu, d’autant plus que de vraies histoires de crimes y ont eu leur aboutissement comme « La Malle sanglante du Puits d’Enfer. »

La Malle sanglante du Puits d’Enfer

Au nord, après avoir parqué votre voiture, vous pourrez découvrir des plages aux immenses étendues, au sable doré, le long de la forêt d’Olonne. Bordées de dunes, elles permettent de vivre son bronzage en toute liberté – avec quelques zones naturistes à Sauveterre – sans être importuné par la foule. Elles se situent non loin de superbes marais dévoilant faune et flore qu’il est loisible de découvrir à vélo.
A la tombée de la nuit, allez-voir de l’extérieur les merveilleux vitraux de l’Eglise d’Olonne. Une merveille ! Non loin se trouve le château de la Jarrie devenu mairie annexe des Sables d’Olonne.

Eglise d’Olonne-sur-Mer

6) Deux autres visites à faire, surtout si vos enfants s’impatientent, celle du zoo et celle de l’aquarium.
On peut accéder au zoo à vélo ou en voiture. Au sud du Remblai, une fois arrivé au Lac de Tanchet, remontez légèrement la route. Plus de 300 espèces sont présentes.
Par contre, pour l’Aquarium, il vaut mieux être en voiture. Il se situe à Talmont-St-Hilaire juste avant le Port de Bourgenay et le village de vacances du même nom. Vous pourrez y admirer des requins, des raies géantes, des poissons multicolores. Un autre monde…
A quelques encablures, en prenant la route de la Mine, vous pourrez visiter le Vivier de la Mine et acheter de beaux produits de la mer. Un autre vivier – Vivier de la Côte sauvage – se situe complètement à l’opposé sur la route bleue de La Chaume (route de la corniche). L’occasion de se régaler dans un restaurant fort connu, Loulou-Côte sauvage, avec ses belles baies permettant de contempler la mer.

Restaurant Loulou Côte sauvage – Les Sables d’Olonne

7) Autre très belle visite à faire avec les enfants, Les Salines, une découverte des marais, de l’histoire des sauniers et du sel. L’endroit est situé dans le quartier de l’Aubraie au nord des Sables d’Olonne et de La Chaume, avant de traverser la forêt d’Olonne. Le leu est magique. Vous pouvez aussi faire des ballades en bateau dans les marais et du canoë-kayak.

© Photo: DR – Cabane de Brem

8) Non loin, un autre divertissement est la Cabane. L’adresse est située à Brem-sur-Mer. C’est un bar à huitres où vous pouvez contempler les marais, faire du stand-up paddle et du canoë-kayak. L’ambiance comme la lumière sont changeants au fil des heures. L’endroit est paradisiaque et le patron sympa. A découvrir vraiment. Attention, vérifiez les jours et horaires.

© DR – Château de Talmont

9) Deux autres visites à ne pas rater, à quelques kilomètres des Sables d’Olonne: la visite du château médiéval de Talmont. Un château en partie détruit mais qui conserve son intérêt historique car il date du Moyen-Âge et a appartenu à Richard Coeur de Lion qui y serait venu. Enfin, le Musée Automobile de Vendée qui possède une collection fantastique. Si vous adorez les vieilles bielles, n’hésitez pas, c’est incontournable. Deux cents voitures et motos à admirer.

Musée automobile de Vendée – Les Sables d’Olonne

 


 

Aux environs
Le Puy du fou: un lieu d’exception avec son Grand Parc et le spectacle de la Cinéscénie.  Reconstitution historiques, son et lumière, nature, villages d’artisans, restaurants à la cuisine historique etc… Tout est fait pour vous replonger dans le passé, l’histoire, et la Vendée.

© Photo: Puy du Fou

Pour les sportifs, de nombreux golfs sont également disponibles tout autour des Sables d’Olonne.
A voir aussi en Vendée, Le Logis de la Chabotterie avec toute son histoire rattachée au fameux Général de Charette.

© Photo: DR – Wikipedia – Le Logis de la Chabotterie

L’Ile de Ré (Charente-maritime) avec de belles plages et des ballades à vélo réputées. A découvrir aussi l’Ile d’Oléron. Mais en Vendée, beaucoup ne jurent que par l’Ile d’Yeu, un petit paradis.

Si vous voulez davantage de détails sur les plages de Vendée et de France, visitez: www.lereporterdesplages.com

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Vous souhaitez apporter une précision, ajouter un lieu incontournable: lereportersablais@gmail.com

 


 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée Sapeurs-Pompiers – Un motard transporté en urgence absolue après un accident à St-Hilaire-le-Vouhis

    Les Sapeurs-Pompiers se sont déplacés ce samedi 24 août 2019 à 13h16, route départementale 7 / D31 St-Martin, sur la ...