Barrage en Vendée

Vendée. MÉTÉO: Etat de la situation pour les Barrages vendéens




 

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

Les pluies abondantes de ces derniers jours sur l’ensemble du département de la Vendée associées à une saturation des sols provoquent actuellement des inondations dans de nombreux secteurs.
Le 1er février 2021, le Préfet nous indiquait que “les gestionnaires des barrages procèdent actuellement à des lâchers d’eau pour anticiper les apports des débits entrants des bassins versants.”

Lâchers d’eau
Les gestionnaires des barrages de Mervent et de Moulin Papon ont procédé depuis hier à des lâchers d’eau.
Non pas parce que les barrages étaient pleins mais, en raison des pluies abondantes et continues, afin d’anticiper les apports des débits entrants des bassins, et prévenir une surverse des barrages.

Quelle est la situation ?
Au 24 janvier 2021 (semaine 4):
– le barrage de Vouraie était plein;
– Sorin / Finfarine était rempli à 90%;
– et 5 autres barrages dépassaient les 70% de remplissage: Bultière, Marillet, Mervent et Jaunay.

(©Sources Vendée Eau – Graphique Obs. Conseil dép. de Vendée)

 

Volumes au 24 janvier 2021

 

 

 

Quelle est la situation ?
Au 31 janvier 2021 (semaine 4):
– le barrage de Vouraie est plein;
– Sorin / Finfarine est rempli à 86%;
– Mervent est désormais à 85%;
– Marillet est à 84%;
– et 4 autres barrages dépassent les 70% de remplissage: Albert, Jaunay, Graon et Bultière.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. SUSPENS: la Reine des Sables 2021 sera élue dans la soirée

(©Sources Vendée-Eau)

 

 

 

Comparaison entre 2021, 2020 et 2019 (semaine 4 pour les trois années).

La comparaison ne peut pas être parfaite puisque, lors des trop pleins, sont effectués des lâchers pour réduire les risques.
Cependant, en dehors des 3 ou 4 barrages les plus sensibles, il est possible de comparer la gobalité des remplissages sur les graphiques qui suivent.
On peut en déduire que la situation n’est pas dramatique, et en tout cas habituel, les taux étant même moindre qu’en 2020 pour la même période (semaine 4).

On peut d’ailleurs le voir sur le graphique contenant les courbes de remplissage sur l’ensemble de l’année (bas de page).

semaine 4 de 2021

 

 

semaine 4 de 2020

 

semaine 4 de 2019

 

 

 

 

 

On voit sur le graphique ci-dessous (© Vendée-Eau), que les volumes stockés en début d’année 2021, tout en étant importants – 71% de remplissage global -, suivent des courbes habituelles, inférieures à celle de 2020.
Certes des lâchers sont nécessaires, mais c’est dans les semaines 17 à 27 que les remplissages sont les plus importants.

 

 

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse