Mairie des Sables d'Olonne

Vendée Les Sables d’Olonne. Annulation de la Braderie: les réactions

 




 

Réaction du groupe des élus: “Les Sables, c’est vous”

La braderie d’hiver du 27 mars annulée.

Alors que le centre commercial Ylium est toujours fermé et ce, pour une durée indéterminée, alors qu’il y a un mois les arrivées du Vendée Globe se faisaient à huit clos, alors que la situation sanitaire empire depuis des semaines, la braderie d’hiver du centre-ville des Sables d’Olonne devait malgré tout avoir lieu le samedi 27 mars, décision que nous jugions aussi déraisonnable qu’irresponsable.

En effet, il y a dix jours les commerçants du centre-ville ont eu le feu vert des services de la ville pour l’organisation de la braderie, alors qu’ils s’étaient faits à l’idée qu’elle n’aurait pas lieu, vu la dégradation de la situation sanitaire, et ce, à juste titre.

La communication a donc été mise en place, les affiches imprimées …

Mais jeudi dernier, soit 48 heures avant le début de l’évènement, volte-face de l’autorité municipale ! L’information est donnée aux organisateurs : finalement, la braderie n’aura pas lieu !

Mais de qui se moque-t-on ? Cette situation rocambolesque nous amène à nous poser plusieurs questions.

Pourquoi la mairie prend-elle une décision à la dernière minute, alors qu’elle aurait pu et dû anticiper ce qui était plus que prévisible ?

Quid des commerçants qui avaient tout organisé, tout préparé ? (Étiquetage, stocks…) Ne se sont-ils pas déjà suffisamment adaptés cette dernière année ?

Enfin, qu’en est-il du bon usage des deniers publics (la communication mise en œuvre) pour un évènement dont on se doutait qu’il n’aurait pas lieu ?

Monsieur Le Maire parle d’une « décision courageuse et responsable », nous parlons d’une décision faisant preuve d’amateurisme et d’irresponsabilité !

Les élus du groupe « Les Sables, c’est Vous ! »”

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. Toute la MÉTÉO en Vendée: rafales jusqu'à 65km/h sur le littoral

 

 

 




 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse