Vendée Globe : Jacques Caraës dans les pas de son maître Denis Horeau

Denis Horeau, dont les talents de directeur de course sont incontestés, va quitter progressivement le navire de direction du Vendée Globe. C’est un grand directeur de course qui s’en va. Ancien navigateur, ancien organisateur de courses au large, ancien directeur de plusieurs courses d’importance telles que la Solitaire du Figaro, la Barcelona World Race et bien sûr le Vendée Globe en 1989, 2004, 2008 et 2012, Denis Horeau était à la fois un directeur de course mais aussi un grand formateur.

Investi à plein dans ses fonctions, il n’en oubliait pas pour autant la nécessité d’assurer la suite et donc de « former » en permanence les directeurs adjoints de course avec lesquels il collaborait étroitement ainsi que l’ensemble de l’équipe de la direction de course. L’engagement, total, nécessitait au surplus de grandes compétences et aptitudes pour cette mission astreignante.

Denis Horeau ©Vendée Globe

Denis Horeau ©Vendée Globe

Jacques Caraës – directeur-adjoint de la course du Vendée Globe et donc pleinement opérationnel – après avoir succédé à Denis Horeau au poste de Directeur de course de la Solitaire du Figaro, puis de la Barcelona World Race, prendra donc aussi le relais du Vendée Globe pour un départ prévu le 6 novembre 2016. Il sera aidé dans sa tâche par Guillaume Evrard et Hubert Lemonnier.
Denis Horeau a prévenu tous les skippers dans un courrier que vous trouverez ci-dessous.

A LIRE  La Ferrière Vendée - Incendie de moteur d'un poids-lourd de 3,5 tonnes transportant du gasoil

La transition au travers de Ambrose Light
Denis Horeau est le gérant depuis 2005 de la société Ambrose Light, au chiffre d’environ 300.000€ annuels. C’est cette société qui est détentrice du contrat pour la direction de course du Vendée Globe. Le contrat se poursuit donc entre cette société et la Saem Vendée Globe, organisatrice du Vendée Globe mais avec un autre « maître d’oeuvre » en la personne de Jacques Caraës.
Tant Yves Auvinet que Denis Horeau ont confirmé que ce dernier restait « en appui durant toute l’épreuve » en cas de besoin. « Je reste bien sûr à leur disposition pour les assister, en cas de besoin tout au long de l’épreuve » écrit Denis Horeau.

Denis Horeau indique par ailleurs qu’il sera présent le vendredi 10 juin aux Sables d’Olonne pour l’une des réunions de préparation.
Il n’empêche, après la mise à l’écart de David Brabis, directeur du Vendée Globe, la semaine dernière, ce nouveau départ peut laisser perplexe à seulement six mois du départ.
On n’en saura sans doute jamais beaucoup plus officiellement tant les conditions juridiques des contrats sont de plus en plus souvent draconiennes afin d’éviter toute atteinte à la réputation d’un événement.
(Ci-dessous lettre de Denis Horeau).
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

Lettre de Denis Horeau

Lettre de Denis Horeau

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

La Roche-sur-Yon Vendée – Le sculpteur Yvan Mercier a réalisé le bronze qui sera inauguré mardi sur l’Esplanade Simone Veil

      Yvan Mercier est un sculpteur-ferronnier réputé qui réside à Beaulieu-sous-la-Roche. Il a remporté le concours – face à quatre ...