Ancienne sous-Préfecture Les Sables d'Olonne

Les Sables d’Olonne – L’Institut supérieur du Tourisme prend son élan

L‘Institut supérieur du Tourisme des Sables d’Olonne prend son élan et lancera sa première promotion en septembre 2016. Un partenariat avec l’Université d’Angers a été établi pour la mise en place d’une formation de niveau Licence 3 dans le cadre de l’UFR ESTHUA Tourisme et Culture (mention Sciences sociales). Deux options sont prévues : « Patrimoine et Cultures littorales » et « Tourisme et Nautisme ».

L’Esthua a été fondée en 1982 sur un projet de formation aux métiers du Tourisme en y associant des dimensions professionnelles. Christophe Guibert, responsable de la Formation, précise que l’Esthua est axée sur 3 vecteurs, la professionnalisation, l’internationalisation et la recherche, avec notamment un partenariat historique avec la Chine. L’Esthua compte à ce jour plus de 3000 étudiants.

La Licence 3 aux Sables d’Olonne
Elle sera ouverte aux titulaires d’une Licence 2 dans le domaine de l’Economie / Gestion, du Tourisme, des Sciences humaines et sociales ou aux titulaires d’un BTS ou DUT dans le champ du Tourisme (120 crédits ECTS).
L’objectif est d’aider des étudiants à construire leur projet et de le mettre en oeuvre au sein d’une troisième année d’études supérieures – aux contenus plus larges qu’un BTS et une suite logique pour les Licences 2 – en prenant en compte les singularités des territoires littoraux et leurs spécificités patrimoniales et culturelles. Des projets adaptés aux Sables d’Olonne et à sa région littorale.
Après des cours de septembre à décembre et une évaluation durant le mois de janvier, les étudiants devront s’immerger dans des entreprises, collectivités ou associations afin de compléter leur formation professionnelle par un stage long d’une durée de trois mois.

L’insertion professionnelle
Elle est relativement large et pourrait concerner par exemple les fonctions d’encadrement intermédiaires dans les métiers du Tourisme, de l’Hôtellerie, de la Culture et du Patrimoine, des Loisirs nautiques ainsi que les fonctions commerciales et de communication, de conception de produits touristiques.

Création d’une filière
Pour la rentrée 2016-2017, seule la Licence 3 est prévue. Une promotion de 20 à 30 étudiants serait idéale au vu des capacités du centre qui se situera dans l’Ancienne sous-Préfecture. A la rentrée suivante, 2017-18, y sera ajouté un Master 1 et enfin en 2018-19 également un Master 2. La filière comprendra donc à moyen terme L3, M1 et M2.

Christian Brulard et Christophe Guibert présentant la formation.

Christian Brulard et Christophe Guibert présentant la formation.

Développement estudiantin en centre-ville
Christian Brûlard, directeur de cabinet du maire des Sables d’Olonne, rappelle l’objectif du maire : davantage de jeunes en centre-ville et aux Sables d’Olonne. Et la création de cet Institut du Tourisme avec des locaux dans l’Ancienne sous-Préfecture vise – comme la création de logements à la place du Camping des Roses – à satisfaire cet objectif. Dès cette année, en septembre 2016, ce sont donc 80 à 100 jeunes qui devraient « réanimer » le quartier du passage puisqu’en plus des 20 à 30 étudiants de la Licence 3 seront également présents les étudiants des BTS Tourisme et Immobilier de Ste-Marie du Port.
Pour satisfaire ce projet 1,5 million d’euros ont été budgétés dont 1 million par la Région des Pays de Loire.
L’ensemble de l’Institut supérieur – encore en cours d’aménagement – comprendra 13 salles de cours, 1 salle informatique ainsi qu’un lieu de convivialité. Un logement pour un éventuel doctorant peut même être envisagé.

Cours et Stages
Sont prévus des cours magistraux et des Conférences par des professionnels des secteurs de l’Hôtellerie, du Parc d’attractions du Puy du Fou, et de l’Hôtellerie de Plein air (campings) afin d’apporter des éclairages sur les dimensions concrètes de ces activités. Des contacts ont été pris avec de nombreux professionnels vendéens pour des offres de stages ou de mission, ou pour des aides à l’insertion dans le tissu touristique et nautique, les professionnels  s’étant montrés très intéressés.
Des actions spécifiques sont prévues autour du Vendée-Globe ou de l’événement sur les 150 ans de l’arrivée du train aux Sables d’Olonne : il ne s’agira pas d’une simple expérience de gestion d’accueil mais bien d’associer pleinement les étudiants à la dimension de l’événement en les faisant participer à des actions très formatrices.
Christophe Guibert nous donne quelques exemples d’actions qui pourraient être menées : en raison de la méconnaissance du public qui fréquente le Village du Vendée-Globe, une enquête qualitative pourrait être menée par entretien pour apporter une vision objective en recueillant des données sur les origines sociales, les modalités touristiques etc… Une manière d’apporter un éclairage sous forme d’une « photographie » du public du Village.
Une étude sociale pourrait aussi être menée sur l’apport touristique et économique du train pour les stations balnéaires.

Equipe pédagogique
Pour les cours fondamentaux, droit, gestion, management, sociologie, il sera fait appel aux enseignants de l’Université d’Angers. Une partie des Travaux dirigés (TD) seront enseignés par des professeurs de Ste-Marie du Port (est prévue une équipe suivant individuellement chaque étudiant dans le cadre de la réalisation de son projet). Enfin, des conférences spécifiques seront organisées par des professionnels pour chacun des thèmes.
Tout ceci pour apporter aux étudiants l’ensemble des connaissances fondamentales qui leur sont nécessaires.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

France – FLASH – La Cour d’Appel ordonne de reprendre les traitements de Vincent Lambert

France – FLASH – La Cour d’Appel ordonne de reprendre les traitements de Vincent Lambert Me Jean Paillot, avocat des parents, avait ...