Protection civile

Protection civile Coronavirus – Bruno Retailleau interpelle le Premier ministre sur les conséquences financières

 




 

Bruno Retailleau interpelle le Premier ministre sur les conséquences financières pour la Protection civile

Entre les opérations non réalisées – notamment lors des manifestations sportives – et l’engagement auprès des Centres hospitaliers, la Protection civile prévoit déjà de graves problèmes financiers avec un coût avoisinant 13,5 millions d’€.

C’est l’une des conséquences, parmi bien d’autres qui ne sont pas encore visibles ou déclarées, de la crise actuelle liée au coronavirus et qui va toucher de nombreuses institutions.

Bruno Retailleau a interpellé le Premier ministre au sujet de la Protection civile afin de savoir comment l’Etat allait accompagner financièrement celle-ci.

Courrier ci-dessous

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

Note de la Revue:  Le terme protection civile désigne la protection des populations contre les accidents et les calamités naturelles.
Le signe distinctif international de la protection civile est représenté par un triangle équilatéral bleu sur fond orange.
En France, la protection civile n’est pas synonyme de « sécurité civile » qui désigne exclusivement les services de secours mis en place par la puissance publique, en l’occurrence le ministère de l’Intérieur.

 

 

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne. FRANCE COVID: TAUX de vaccination en France et dans le monde au 22 janvier 2021

    La France est passée de 516 vaccinés (au 1er janvier 2021), puis 2516 (au 4 janvier 2020) et à 5000 ...