Noirmoutier Les Sables-d’Olonne Vendée. Histoire du Gois: mort tragique d’un notaire sablais

Histoire Les Sables d’Olonne – 1936 Mort tragique d’un notaire sablais dans le Gois




Clément Charbonnier, âgé alors de 61 ans, célibataire, était notaire aux Sables d’Olonne au 1 rue Bisson. Il se rendait fréquemment à Noirmoutier, possédant une villa au Bois de la Chaize.

Bois de la Chaise – Noirmoutier

Un lundi après-midi, le 17 août 1936, au volant de son automobile, il aborda le passage du Gois pour rentrer aux Sables d’Olonne.
Un peu tard puisque la mer, « en flots pressés commençait à submerger le passage. » Ayant donc une maison sur place, il devait bien connaître le problème de la montée très rapide des eaux.
De plus, une équipe de cantonniers travaillait en ces parages et leur chef d’équipe engagea le notaire à renoncer à traverser en raison du danger.
Mais rien n’y fit, Clément-Pierre Charbonnier, sans doute convaincu que la vitesse de sa voiture lui permettrait de traverser, n’écouta pas le chef cantonnier et commença à traverser, avec à son bord sa bonne, originaire de Soullans.
Mais, selon la presse de l’époque, au bout de quelques minutes le moteur de la voiture s’arrêta, l’eau étant arrivée au niveau des essieux.
Le notaire, Clément Charbonnier, ainsi que sa bonne, rejoignèrent, sans doute avec difficultés, l’une des balises qui sont installées tout au long du passage du Gois afin de venir en aide aux personnes en difficulté. Ayant atteint la balise, ils pouvaient se réfugier en hauteur et être ainsi saufs jusqu’à l’arrivée des secours. Mais pour une raison inconnue, ils redescendirent pour « regagner une deuxième balise située à environ 400m » de la première.
Le courant était fort, les vagues houleuses. Ils disparurent tous les deux dans les flots.
Le corps du notaire fut retrouvé « le lendemain matin, flottant entre deux eaux, sur la côte. Il a été ramené aux Sables en attendant l’inhumation. (…). »
Il était Chevalier de la Légion d’Honneur et Capitaine de réserve honoraire. Croix de Guerre.
Président de l’Association des Officiers de Réserve des Sables d’Olonne.
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
(Sources: La Vendée Républicaine – sept. 1936)

 

Décès du notaire sablais Vincent-Pierre Charbonnier en 1936

 

Annonce étude de feu le notaire Charbonnier aux Sables d’Olonne

 

Clément Charbonnier, notaire Les Sables d’Olonne 1936




Leave your vote

46 Points
Upvote Downvote
More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.

X

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.