Plage des Sables d'Olonne

Les Sables d’Olonne Vendée Coronavirus – Les promenades à pied ou à vélo interdites sur le Remblai et le littoral




 

Coronavirus -Renforcement des mesures de confinement et d’interdiction

Il y a eu pour les autorités beaucoup trop de gens dans les rues, à balader leur chien, à marcher, à courir, à faire du vélo.
On était très loin des mesures de confinement demandées et des sorties obligatoires.

En conséquence, le Préfet après avoir consulté les élus du littoral, a arrêté de nouvelles interdictions concernant notamment toutes les plages, ports, jetées, remblais, fronts de mer:

« Dans un contexte de forte augmentation de la population présente sur le littoral vendéen et compte tenu du risque croissant de fréquentation des plages et des espaces côtiers, incompatible avec les mesures visant à ralentir la progression de l’épidémie, le préfet de la Vendée a décidé d’interdire par arrêté préfectoral, après consultation des maires des communes littorales du département:
· l’accès aux plages, chemins, sentiers, espaces dunaires, forêts et parcs situés sur le littoral ;
· la fréquentation piétonne, cycliste et à tous véhicules non-motorisés, de l’ensemble des espaces publics artificialisés du littoral : les ports, les quais, les jetées, les esplanades, les remblais et les fronts de mer, quelle que soit leur configuration, pour toute la population.

Par ailleurs, les activités maritimes et littorales de plaisance, de loisirs nautiques et aquatiques sont également interdites.

Tout exercice de la chasse, de la pêche en eau douce ou de loisirs est interdite sur l’ensemble du département.

Le préfet de la Vendée en appelle à la responsabilité de tous. Chaque jour, chaque heure compte pour sauver des vies.« 

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

lereportersablais@gmail.com

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne. FRANCE COVID: TAUX de vaccination en France et dans le monde au 24 janvier 2021

    La France est passée de 516 vaccinés (au 1er janvier 2021), puis 2516 (au 4 janvier 2020) et à 5000 ...