Evacuations sanitaires au CHD de La Roche-sur-Yon

Les Sables-d’Olonne Vendée. Coronavirus: 5 malades transportés par avion sanitaire vers le CHD de La Roche

 




 

Mise à Jour

EVASAN (évacuations sanitaires) des patients d’Ile de France

Le service de réanimation du Centre hospitalier départemental (CHD) de La Roche-sur-Yon a accueilli la semaine dernière 5 patients en provenance d’Ile de France.
L’bjectif étant de soulager les centres hospitaliers surchargés ainsi que les soignants de certaines régions françaises.
Par solidarité nationale: la Bretagne venait déjà d’accueillir deux trains avec 36 patients dans ses hôpitaux de Rennes, Saint-Brieuc et Brest.
Des gestes de solidarité en faveur des établissements de soins de la région parisienne débordés par l’épidémie.

Les arrivées ont été échelonnées sur 2 jours :
– 1er avril 2020 au soir : EVASAN par avion, 2 patients
– 2 avril 2020 après-midi : EVASAN par  avion, 1 patient
– 2 avril 2020 soir : EVASAN par hélicoptère de l’Armée de l’air, 2 patients

Les arrivées ont été réalisées à l’aérodrome des Ajoncs, suivies de transferts en ambulances du SAMU85 vers l’hôpital.
Les contacts ont été pris avec les familles à l’arrivée des patients au sein du service de réanimation.

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

 

 

 

RAPPEL

Comme nous l’indiquions dès hier, un train sanitaire était prévu entre Strasbourg et les Pays de la Loire.


Train sanitaire

20 patients vont arriver des régions de l’Est vers les Pays de la Loir et donc la Vendée.
Quatre arriveront le jeudi 26 mars 2020 au CHD de La Roche-sur-Yon depuis Strasbourg par un train sanitaire qui fera un arrêt à Angers avec terminus à Nantes.
Pour la Vendée, c’est le Samu de Vendée qui les prendra en charge à leur arrivée à Nantes, mais des équipes du Samu de Nantes et d’Angers ont déjà été convoyées la veille à Strasbourg pour assurer cette mission.
Ce sont les Samu de Paris et Strasbourg qui coordonnent l’opération. Il s’agit de décongestionner les services hospitaliers de l’Est.
C’est le premier train TGV sanitaire; des tests avaient déjà été effectués en mai 2019 par la Sncf.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée - L'élection Miss Plage est reportée à l'été 2021: cliquez pour voir nos vidéos souvenirs

 

20 malades transportés par train sanitaire vers les Pays de la Loire

C’est en fin de matinée que le train sanitaire est parti et a rejoint Angers puis Nantes.
Comme nous l’indiquions hier, l’opération a été préparée et coordonnée par les Samu de Paris et Strasbourg ainsi que l’APHP, la SNCF bien sûr, et des associations agréées de la la Sécurité civile.

La rame comprenait 5 voitures avec 4 malades dans chacune d’entre elles.
Dans chaque voiture, l’équipe médicale était constituée d’un médecin anesthésiste réanimateur, d’un interne et d’un infirmier anesthésiste.
L’équipe était complétée par 3 infirmiers.
Donc 30 soignants auxquels s’ajoutaient des logisticiens, ainsi que 4 cheminots volontaires pour effectuer le voyage.

A Nantes se trouvaient des équipes du Samu 85 avec des soignants du CHU de Nantes.
Qautre équipes du Samu85 renforcées par des médecins réanimateurs et des ambulanciers privés.
Objectif: prendre en charge 4 des 20 malades pour les transporter vers le CHD de La Roche-sur-Yon.

© Photos: SNCF / Ministère de l’Intérieur J.Groissard / Samu / CHD La Roche-sur-Yon

 

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

lereportersablais@gmail.com

 

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne POLICE Vendée. Violences conjugales dans un camping sablais

    POLICE des Sables d’Olonne Lundi 13 juillet 2020 Vers 22h00, les policiers du commissariat des Sables d’Olonne se rendirent en ...