Les Sables-d’Olonne Vendée. Confinement: un peu plus de 10% des Parisiens ont quitté la capitale

 






Confinement: un peu plus de 10% des Parisiens ont quitté la capitale

Selon une étude de l’Insee parue aujourd’hui, ce sont plus de 10% des Parisiens – 10 à 12% – qui ont quitté la capitale (intramuros, donc hors banlieux).
Il y a une dizaine de jours, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, apportait déjà quelques éléments car ces statistiques sont obtenues grâce au bornage anonyme des smartphones.
Il expliquait que ces données avaient été transmises notamment aux services hospitaliers afin de leur permettre des prévisions sur les mouvements et besoins des malades.

Selon cette étude, ce sont donc 10 à 12% des habituels habitants de Paris qui l’ont quitté, mais le taux peut monter à plus de 20% si l’on prend en compte des personnes qui n’y sont pas habituellement domiciliés: des étudiants ou des touristes qui ont de fait rejoint soit leur famille soit leur pays d’origine.
Selon l’Insee, près d’un million d’utilisateurs de mobiles étrangers, des touristes ou des travailleurs, ont quitté la France à la suite du confinement.

L’étude montre que d’habituels habitants de Paris ou des Hauts-de-Seine se sont retrouvés en Normandie, en Bourgogne, Bretagne ou sur le littoral atlantique, sans doute dans des résidences secondaires ou chez des parents.

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée. Attention canicule aujourd'hui. Découvrez les températures prévues

Il y a eu différentes vagues:
– entre les 9 et 11 mars 2020
– entre les 23 et 25 mars 2020.
A cela il faut ajouter la vague provenant des stations de ski qui ont annoncé qu’elles fermaient le 15 mars 2020. C’est ainsi que d’un seul coup, la savoie a perdu 40% de ses résidents vacanciers, un peu plus de 25% pour les hautes-Alpes, et un peu moins de 10% dans les Hautes-Pyrénées.

Environ 1,6 million de personnes auraient migré, seul Paris et les hauts-de-Seine affichant désormais un solde négatif par rapport aux autres départements.
Et ce sont environ 190.000 Parisiens intra-muros qui auraient quitté la capitale pour se confiner.
Sur le littoral, il peut y avoir des hausses de 30%, comme ce qui a été déterminé avec ces bornages sur l’île de Ré.

Orange tient environ 40 % du marché avec près de 25 millions de clients.
Les données ont été extrapolées avec les données de l’Insee pour donner une idée assez proche des mouvements réalisés.
Chaque smartphone est comptabilisé dès lors qu’il apparaît stable géographiquement entre minuit et 6h du matin.

 

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

lereportersablais@gmail.com

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne POLICE Vendée. Violences conjugales: communiqué de la Police nationale de Vendée

    POLICE des Sables d’Olonne 31 juillet 2020 VIOLENCES CONJUGALES : ON NE LAISSERA RIEN PASSER !     COMMUNIQUÉ « Cette ...