Les Sables-d’Olonne Pays-de-la Loire Musique. OUVERTURE BILLETTERIE: les Folles Journées en Région avec Schubert

 


 

Du 21 au 23 janvier 2022, l’ensemble des Pays de la Loire va vibrer au son de la musique de Schubert, le voyageur.

150 concerts seront joués dans 15 communes partenaires
La Folle Journée de Nantes en Région, ce sont environ 63 000 entrées enregistrées sur l’ensemble des Pays de la Loire.
En 2022 participeront: Ancenis-St-Géréon, Challans, Châteaubriant, Château-Gontier, Cholet, Fontenay-le-Comte, Fontevraud l’Abbaye, La Flèche, La Roche-sur-Yon, Laval, Les Sables d’Olonne, Sablé-sur-Sarthe, Saumur, Saint-Nazaire. Et Ile d’Yeu en mai 2022.
Ainsi que des communes et lieux associés: le Vendéespace, Savenay, Vouvant, Les Herbiers, St-Berthevin, le Lude, Auvers-le-Hamon.

 

Folles Journées de Nantes en région – 2022

 

Rappelons les raisons du succès des Folles journées régionalisées
– la manifestation est ouverte à un large public; la tarification reste abordable, favorisant ainsi l’accessibilité avec des billets de concerts de 2 à 12€; de nombreuses actions culturelles viennent compléter l’offre de ce temps fort (conférences, concerts pour le public scolaire, interventions dans les lycées etc.) (environ 7000 participants); 1000 musiciens amateurs impliqués dans l’évènement.

« La Région des Pays de la Loire permet aux Ligériens de rencontrer, près de chez eux, des artistes de renommée internationale interprétant des oeuvres majeures de la musique classique ou plus contemporaine. L’engouement des nouvelles villes cette confirme le succès de cette manifestation emblématique pour le territoire. »


2022 – Schubert le voyageur
« En 2022, La Folle Journée sera consacrée à “Schubert le voyageur”.
Incarnation du “Wanderer”, figure emblématique du romantisme allemand, Schubert nous parle de voyage intérieur – celui de la quête de l’âme à travers les méandres de l’existence -, mais aussi de voyage en dehors de soi-même, pour prendre un nouveau départ, aller de l’avant, espérer à nouveau :
Schubert est ce “marcheur” qui, inlassablement, reprend la route en quête de nouveaux horizons, de nouveaux espoirs (…).
Entouré d’amis fidèles, Schubert est par excellence le musicien de la communion fraternelle et de la convivialité heureuse, celui autour duquel se sont organisées, à l’initiative de ses proches amis, ces rencontres musicales baptisées “Schubertiades”, lieu privilégié de l’échange, du dialogue amical et terreau propice à l’épanouissement de de sa créativité (…).
Schubert est aussi, plus que tout autre peut-être, un musicien qui parle directement au cœur de celui qui l’écoute, sa musique est pétrie de tendresse (…)

Mort à 31 ans, Schubert a démontré au cours de sa brève existence une créativité stupéfiante :
pas moins de mille œuvres nées sous sa plume, dont une grande part d’œuvres de musique de chambre, et beaucoup de musique vocale car le chant est l’essence même de son génie.
Donnant à entendre la plupart de ses grands chefs-d’œuvre, La Folle Journée s’intéressera aussi à l’influence qui a été la sienne au cours des siècles suivants, car si Schubert a été peu connu de son vivant, il est certainement l’un des compositeurs ayant le plus influencé les générations suivantes et aucun musicien n’a été autant transcrit que lui du milieu du XIXe siècle jusqu’à nos jours (…). »

René Martin


Biographie de Franz Schubert
Né à Vienne en 1797, douzième enfant d’une modeste mais chaleureuse famille, Schubert intègre à 11 ans le collège municipal. Il se nourrit des imposants modèles du XVIIIe siècle classique, Haydn et Mozart, de Beethoven qui demeurera pour lui l’idéal inaccessible, mais aussi des poètes et penseurs de l’époque, Goethe en tête.
Être de contradictions, le solitaire Schubert s’entoure d’un fidèle cercle d’amis musiciens et intellectuels auprès duquel il trouve un inconditionnel soutien face à l’indifférence d’une Vienne alors séduite par le style italien. Le groupe se retrouve lors des fameuses “Schubertiades”, ces soirées amicales dont Schubert est le centre névralgique et au cours desquelles il fait découvrir ses créations. Car la créativité de Schubert est étonnante : il compose durant sa courte vie – 31 ans – plus de 1.000 œuvres. Des opéras, des messes, des symphonies, des sonates, des quatuors et quintettes (inoubliables Quintette D. 667 “La Truite” et Quatuor “La Jeune fille et la mort”), mais aussi des centaines de lieder, genre méconnu auquel il offre de formidables chefs-d’œuvre (le Chant des esprits sur les eaux, les cycles de La Belle Meunière et du Voyage d’hiver).
La révolution musicale de Schubert ne réside pas tant dans la forme qu’il imprime à ses œuvres que dans sa façon singulière de les faire “chanter”. Naissent ainsi sous sa plume des pièces marquées par un profond lyrisme, pétries de tendresse et portant en filigrane la trace des blessures du musicien – échecs sentimentaux, absence de reconnaissance du public… Le “Wanderer” succombe en 1828 à une fièvre typhoïde à Vienne, au terme d’un voyage intérieur révélant une œuvre d’une incomparable puissance consolatrice.


Oeuvres emblématiques
Symphonie n°5 en si bémol majeur D. 485
Symphonie n°8 en si mineur D. 759 “Inachevée”
Sonate Arpeggione D. 821
Notturno pour piano, violon et violoncelle en mi bémol majeur opus 148 D. 897
Trios avec piano n°1 en si bémol majeur opus 99, et n°2 en mi bémol majeur opus 100
Quintette pour piano et cordes en la majeur opus 114 D. 667 “La Truite”
Les Sonates pour piano
Les pièces lyriques : Moments musicaux, Impromptus, Klavierstücke…
Les danses : valses et Ländler
L’œuvre pour piano à quatre mains
Fantaisie en fa mineur pour piano à quatre mains D. 940

Schubert et le Lied

(Extraits)
Les quatuors de Schubert
« Le quatuor à cordes est une forme complexe, plus ou moins abstraite, en raison de la pureté de ses lignes, “un genre redoutable” écrira Saint-Saëns. “N’y réussit pas qui veut”, avait dit Cherubini. »

Tour à tour violoniste, altise, pianiste, Schubert, fidèle à une tradition bien ancrée dans la vie musicale viennoise, a aimé pratiquer la musique de chambre. Faire de la musique entre camarades au sein de ces fameux cercles amicaux, connus sous le nom de “schubertiades”, qu’il animait dans la complicité avec son irremplaçable présence, a toujours été vécu par Schubert comme un moment de pure joie, une vraie nécessité de l’esprit. On dit que le regard de ce compositeur discret et réservé derrière ses fameuses petites lunettes rondes s’animait lorsque, entre amis, on commençait à parler musique. Pour ces occasions amicales ou familiales, car ses deux frères et son père étaient également musiciens, Schubert qui composait vite, ce qui faisait l’admiration de Schumann, a abordé très tôt la musique de chambre, et avec une facilité prodigieuse.

Parmi les œuvres que l’on situe au sommet de la pensée créatrice de Schubert, culmine le Quatuor à cordes n°14 D. 810 dit “La Jeune fille et la Mort ”, composé en 1824, créé en 1826, et construit sur le thème d’un célèbre Lied du même nom de 1817, d’après un poème de Matthias Claudius. D’une progression dramatique magistrale, cette page d’un lyrisme tragique et pleine de tension, dominée par le thème de la Mort, oppose sa vigueur audacieuse, le dramatisme de son mouvement lent, concentration musicale et émotionnelle de l’œuvre, et l’élan de joie et de liberté de son finale.

Adélaïde de Place

Budget
La Région des Pays de la Loire consacre un budget d’environ 1,5 M€ à la Folle Journée de Nantes en Région des Pays de la Loire.
La Région est aussi partenaire de la Folle Journée de Nantes.

 

Folle Journée aux Sables d’Olonne
Pour la 3e année consécutive, La Folle Journée de Nantes en région posera ses valises aux Sables d’Olonne, les 21, 22 et 23 janvier prochains. Chaque année, vous êtes de plus en plus nombreux à venir partager ce moment culturel et populaire, qui fait battre le cœur de notre ville, le temps d’un week- end.

Cette année, il sera proposé aux Sablais, d’ici ou de passage, de découvrir ou redécouvrir, la musique romantique de « Schubert, le voyageur ».
Ça tombe bien : ici, aux Sables d’Olonne, on aime l’aventure et le voyage ! Capitale mondiale de la course au large, cité d’art et de culture, la Ville des Sables d’Olonne est, depuis sa fondation, tournée vers l’océan et les nouveaux horizons.

Même si les mélodies de Schubert vous entraîneront vers un voyage intérieur et personnel, ce festival vous offrira aussi l’occasion de vivre une expérience collective et d’écouter les plus grands artistes contemporains de la scène musicale classique. Vous l’avez compris, nous vous attendons nombreux pour embarquer, ensemble, vers le grand large et partager cette quête de nouveaux horizons musicaux. Je vous souhaite une belle édition 2022 de La Folle Journée de Nantes en région !

Yannick Moreau Maire des Sables d’Olonne


Ouverture des billetteries le 11 décembre 2021
Pour les Sables d’Olonne:
Billetterie en ligne à partir du samedi 11 décembre sur lessablesdolonne-tourisme.com et sur l’application Les Sables en poche.
Réservation par téléphone à partir de 10h – Tél : 02 51 96 85 78.
Week-end de La Folle Journée : ouverture en continu sur les lieux des concerts.

PROGRAMME LES SABLES D’OLONNE

Vendredi 21 janvier 2022

 

Violaine Despeyroux aux Folles Journées 2022


Pénélope Poincheval aux Folles Journées 2022

 

Trio Chausson aux Folles Journées 2022 – Photo: Thomas O’Brien

 

– 20h30 – Les Atlantes (50’) – 10€
Violaine Despeyroux alto
Pénélope Poincheval contrebasse
Trio Chausson trio avec piano
Schubert : Notturno pour piano, violon et violoncelle opus 148 D. 897
Schubert : Quintette pour piano et cordes en la majeur opus 114 D. 667 “La Truite”
Reprenant le thème malicieux et charmant du lied Die Forelle (La Truite) composé deux ans plus tôt, le Quintette pour piano et cordes dit La Truite est l’une des partitions les plus célèbres et délicatement joyeuses de Schubert.

Samedi 22 janvier 2022
– 11h00 – Musée Abbaye Ste-Croix – MASC Musée d’art moderne et contemporain, salle de conférence (60’) – Libre
André Peyrègne conférencier
Schubert ou le culte de l’amitié
Ayant cherché en vain l’amour au long de sa courte vie, Schubert s’est contenté de la fréquentation de ses amis, et a pratiqué un culte de l’amitié au cours de réunions artistiques baptisées les Schubertiades.

 

Orchestre national des Pays de la Loire – ONPL dirigé par Pascal Rophé.
Photo : Marc Roger .

 

– 14h00 – Les Atlantes (45’) – 12€
Fanny Clamagirand violon
Orchestre National des Pays de la Loire
Alexander Rudin direction
Schubert : Symphonie n°8 en si mineur D.759 “Inachevée
Schubert : Rondo pour violon et orchestre en la majeur D. 438

 

Quatuor Hanson aux Folles Journées 2022 – Photo: Rémi Rière

.
– 16h00 – Les Atlantes (45’) – 6€
Quatuor Hanson quatuor à cordes
Schubert : Quatuor à cordes n°14 en ré mineur D. 810 “La Jeune fille et la Mort”

– 16h00 – Olonne-sur-Mer, Salle de la Licorne (45’) – 2€
Classe de chant et classe de trombone – tuba du Conservatoire de musique Marin Marais
Marie Catherine Laures et Marc Pinson direction
Œuvres de Schubert

 

Apollo 5

 

– 18h00 – Les Atlantes (45’) – 8€
Apollo5
Les Légendes des Bardes
Œuvres de Debussy, Schumann, Schibert, McGlynn…

 

Paul Lay trio aux Folles Journées 2022

 

– 20h30 – Les Atlantes (45’) – 10€
Paul Lay Trio trio de jazz
Isabel Sörling chant
Mathias Szandai contrebasse
Paul Lay piano
Vagabonds
Inspiré par le thème du Wanderer, le pianiste de jazz Paul Lay et ses deux musiciens proposent une nouvelle création évoquant les errements du voyageur, ses tourments, ses états d’âme. Parcourant 150 ans de musiques allemandes, irlandaises, suédoises et américaines, le trio donne à entendre des réinterprétations singulières de lieder de Schubert (Ständchen, Gute Nacht, Meeres Stille) auxquelles il associe de poignants chants suédois et des standards du jazz ou de la musique populaire américaine qui tous nous parlent de voyage mais aussi de fraternité, d’amour, d’espoir et de joie de se retrouver ensemble.

Dimanche 23 janvier 2022

Abdel-Rahman El Bacha aux Folles Journées 2022


– 16h00 – Les Atlantes (45’) – 4€
Abdel-Rahman El Bacha piano
Schubert : Valses sentimentales D. 779, Valses nobles D. 969, extraits
Schubert : Quatre Impromptus opus 90 D. 899

 

Trio Zeliha aux Folles Journées 2022 – Photo: Jean-Baptiste Millot

.
– 17h30 – Les Atlantes (45’) – 6€
Trio Zeliha trio avec piano
Schubert : Trio avec piano n°2 en mi bémol majeur opus 100 D. 929
Inspiré d’une mélodie du Suédois Isaac Berg “Vois, le soleil décline derrière les sommets…” , le célèbre mouvement lent du Trio n°2 dégage une poignante mélancolie, annonciatrice du Voyage d’hiver à venir.

 

Le Motion Trio aux Folles Journées de Nantes – Les Sables d’Olonne Vendée


.

– 19h30 – Les Atlantes (45’) – 8€
Le Motion Trio
C’est un trio d’accordéonistes polonais extraordinaire. Des virtuoses hors pair qui vont galvaniser le public !
Les musiciens acceptent de jouer des transcriptions de Schubert.
Fondé en 1996 par Janusz Wojtarowicz, le Motion Trio a littéralement révolutionné le monde de l’accordéon. Surfant sur les genres – jazz, musique contemporaine… – et inventant des musiques dans l’air du temps, les trois musiciens démontrent une virtuosité inégalée avec leur instrument, qui leur vaut d’être applaudis sur les scènes du monde entier. Leur présence constitue un évènement de La Folle Journée 2022 !

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

 

Laisser un commentaire

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.