Commission tripartite pour le Projet "Repair Café"

Les Sables d’Olonne – Lancement d’un Repair Café




Le 1er avril 2017, une demi-journée « Repair Café » sera organisée de 9h30 à 12h30 à la salle Audubon. Le projet, provenant d’un concept lancé en Hollande en 2007, vise à instaurer un lieu de rencontres convivial au sein duquel des bénévoles réparent des objets et transmettent un savoir-faire.

Photo: Dominique Tenaud (élu, Démocratie participative), Catherine Blain (élue à l’Environnement), représentants de l’APNO, et les Conseillers de secteur: Georgette Maroubi-Verdon et Marc Humeau.

Repair Café

C’est l’Ass. pour la Protection de la Nature (APNO) qui est à l’origine du lancement de ce projet sur le Pays des Olonnes. Elle a acquis la licence de « Repair Café » et se charge de développer le concept selon le kit officiel et un règlement intérieur précis. Ensuite, une mise en place s’est décidée à partir de discussions avec les Conseils de secteur des Sables d’Olonne. Une quarantaine de personnes seront mobilisées, notamment pour l’accueil et les orientations des visiteurs et ce sont plus particulièrement 5 experts qui apporteront leurs connaissances et procéderont aux réparations réalisables. Lorsque celles-ci sont trop complexes à réaliser, les visiteurs seront orientés vers un professionnel.
L’objectif de la journée, détaille Jean-Michel Fournier de l’APNO et pilote du projet, est d’apprendre aux gens à ne pas jeter leurs objets, à leurs apprendre à comprendre ce qu’ils possèdent et à déterminer la valeur des objets. Plus globalement, les objectifs visent à réduire la consommation d’énergie, à traiter les déchets, à lutter contre l’esprit du tout jetable, et par ces biais à réduire l’effet de serre. Et tout cela dans un esprit de rencontres; des cafés seront donc servis pour coller à cet esprit.
Trois séances sont prévues en 2017, le 1er avril, le 17 juin et le 7 octobre.
Le 1er avril, 3 ateliers sont prévus: petit électroménager, vélos, couture et vêtements, avec un complément sur la restauration de petits meubles. Attention, un seul objet par personne est prévu et ne sont traités que les objets transportables. Inutile donc de venir avec des frigidaires ou des machines à laver. Les bénévoles traiteront les objets en fonction des arrivées, aucune inscription n’étant nécessaire au préalable. L’entrée est libre.
Catherine Blain, élue en charge de l’environnement, a rappelé après avoir loué l’initiative que « le développement durable profitait à tous. »
Quant aux représentants de l’APNO, ils ont indiqué que France Nature Environnement soutenait les « Repair café. »
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




[amazon_link asins=’3772475655,B0158RMU3E,B01E8LJ5VQ,1542413494,B00SKMT8BC’ template=’ProductCarousel’ store=’fnept-21′ marketplace=’FR’ link_id=’fb691628-fce4-11e6-9867-0bdbae95eae1′]

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée Sapeurs-Pompiers – Un motard transporté en urgence absolue après un accident à St-Hilaire-le-Vouhis

    Les Sapeurs-Pompiers se sont déplacés ce samedi 24 août 2019 à 13h16, route départementale 7 / D31 St-Martin, sur la ...