Les Sables-d’Olonne. COVID FLASH: la Vendée passe sous le taux d’alerte d’incidence

 

FLASH au 14 septembre 2021 à 14h00

La Vendée passe sous le taux d’alerte des 50 de taux d’incidence à 46,3  !
La baisse sur 7 jours glissants est désormais de près de 40%.

 

14 septembre 2021 – Taux d’incidence Covid – Vendée




Notre précédent article sur le sujet paru hier

Les Sables-d’Olonne. COVID La Vendée presque sous le seuil d’obligation de Pass sanitaire

Jusqu’ici l’horizon sanitaire était fixé au 15 novembre 2021.
En effet, un certain nombre de dispositions dont celle du Pass sanitaire relève de mesures d’exception.
Des mesures d’exception qui ne peuvent être indéfinies et découlent d’un vote parlementaire prévoyant un dispositif ponctuel jusqu’à retour à meilleure fortune.

Si le Pass sanitaire semble un dispositif utile pour certains, en accompagnement de la vaccination, il pose malgré tout un problème en créant deux corpus d’habitants aux droits différenciés. Les bénéficiaires permanents d’un aller-et-venir, et ceux qui doivent renouveler un test tous les trois jours.

La LOI n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire
a prévu dans son article 1 : « II.-A.-A compter du 2 juin 2021 et jusqu’au 15 novembre 2021 inclus, le Premier ministre peut, par décret pris sur le rapport du ministre chargé de la santé, dans l’intérêt de la santé publique et aux seules fins de lutter contre la propagation de l’épidémie de covid-19 :
« Imposer aux personnes âgées d’au moins douze ans souhaitant (………..) de présenter le résultat d’un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid-19, un justificatif de statut vaccinal concernant la covid-19 ou un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19.

Le Parlement a donc strictement encadrée la période prévue pour ce Pass sanitaire.
D’autre part le Porte parole du Gouvernement, Gabriel Attal, a plusieurs fois indiqué qu’en cas d’amélioration des taux sanitaires, il pourrait être mis fin au Pass sanitaire (le maintien des gestes barrières étant toutefois fortement recommandés).
Enfin, le taux de seuil d’alerte de l’incidence ayant été fixé à 50 pour 100.000, c’est à ce niveau qu’une certaine liberté pourrait être accordée pour les accès aux établissements nécessaires à une vie quotidienne équilibrée.

On voit dans le graphique ci-dessous que la Vendée est toute prête d’atteindre ce taux. Elle est actuellement à 50,5 de taux d’incidence et la baisse sur 7 jours est de 38,4%.
Une baisse qui semble vouloir se poursuivre; et qui même devrait se poursuivre avec le retour à la population initiale pré-estivale.

C’est plutôt dans les départements de retour que le risque de rebond pourrait voir le jour.

En l’absence de rebond, que fera le Gouvernement ?
Attendra-t-il la fatidique date du 15 novembre 2021 – dans deux mois exactement – afin d’éviter tout risque d’un va-et-vient réglementaire, ou va-t-il lâcher du lest pour donner toute sa mesure à l’été indien ?

On le saura bientôt.

 

VENDÉE

Parution du graphe le 13 septembre 2021 (derniers chiffres connus)

 

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Adblock détecté

Bloqueur de publicités détecté. Nos articles sont gratuits et seule la publicité nous permet de nous développer. Merci d'insérer www.lereportersablais.com dans la liste de vos sites autorisés dans les paramètres de l'application Adblock que vous avez téléchargé sur votre smartphone ou ordinateur.