La Voile blanche frappée par les coefficients

Toujours délicat pour les saisonniers de la plage de choisir la bonne date pour s’installer : faut-il se méfier des marées ou faut-il profiter de la présence des vacanciers ? C’est souvent à quitte ou double…. Hier, vendredi 8 avril 2016, les coefficients étaient à 117 à 6h04 et à 118 à 18h28. Aujourd’hui samedi 9 avril 2016 ils étaient à 117 à 6h47 et seront à 115 à 19h10.
La Voile blanche avait choisi de s’installer ; certes les coefficients étaient élevés mais la mer ne grondait pas, quant aux vents ils étaient quasi-inexistants. Et pourtant, la mer a une nouvelle fois accompli son oeuvre et a frappé La Voile blanche. 

Rien de gravissime, mais du matériel endommagé et une perte de temps, l’ouverture étant désormais reportée, non pas en raison des dégâts occasionnés aux bungalows mais parce que les tuyauteries posées derrière, le long du mur du Remblai, ont été endommagées.
C’est la marée 118 d’hier soir qui a accompli son funeste travail : des débris divers y compris de lourdes portes se retrouvent désormais éparpillés sur la plage.

Cliquez sur les photos pour agrandir.

Mais la mer a également fortement creusé la plage en emportant avec elle beaucoup de sable ; aux escaliers habituels, dont des bois ont été arrachés, ils manquent désormais une bonne marche !

Il est loin le temps où les escaliers dégueulaient du sable (voir notre photo ci-dessous).

Sable aux Sables d'Olonne

Escaliers plein de sable aux Sables d’Olonne

En attendant, La Voile blanche a décidé de se protéger d’un mur de sable en raison des forts coefficients d’aujourd’hui samedi et demain dimanche, avant de réinstaller pour la saison.
Ce sont les services de la voirie de la Mairie – dont un membre du personnel est toujours de garde pour les éventuelles urgences – qui se sont chargés ce matin avec leur pelleteuse de construire ce mur de sable protecteur.

Les flots, même lorsqu’ils paraissent calmes et silencieux, sont décidément toujours indomptables !

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme

Les Sables d’Olonne – Vie marine: des skippers de la GGR lancent un cri d’alarme   Tapio Lehtinen vient de rentrer de ...