Agence Régionale de Santé - ARS

La Roche-sur-Yon Vendée. PAYS de la LOIRE Covid: mobilisation exceptionnelle des ressources de Santé




 

PAYS de la LOIRE Covid: mobilisation exceptionnelle des ressources de Santé
19 novembre 2020

Le contexte épidémique régional nécessite la mobilisation de ressources humaines inédite dans les hôpitaux et établissements médico-sociaux de la région des Pays de la Loire.
Des situations de grandes tensions sont identifiées depuis quelques semaines et nécessitent la mobilisation de soignants qualifiés et compétents dans de brefs délais.

Pour cela, l’ARS Pays de la Loire déploie un dispositif massif de renforts en trois niveaux pour anticiper les besoins et y répondre:
– plateformes nationale et régionale
– partenariat avec Pôle Emploi
– Mobilisation des étudiants infirmiers.

Les besoins sont importants pour tous les territoires de la région, notamment au niveau des établissements médico-sociaux.
L’ARS coordonne trois niveaux de renforts constitués de plateformes de volontaires, de demandeurs d’emplois proposés par pôle emploi et des renforts étudiants.
Un recensement des besoins est opéré en continu afin de proposer des réponses au plus près des besoins dans l’intérêt des patients et des résidents, notamment pour les situations les plus critiques. Les trois niveaux de mobilisations s’articulent ainsi :

 

1) – Les plateformes nationale et régionale
Plateforme: Une plateforme nationale qui met en relation des professionnels volontaires avec les demandes formulées par les structures. En fonction des besoins, ces professionnels pourront être mobilisés directement par une structure sanitaire ou médico-sociale souhaitant bénéficier de renforts ou contacter l’Agence régionale de santé : https://renfortrh.solidarites-sante.gouv.fr/
Josette : Une plateforme régionale conçue au printemps qui met en relation les étudiants et les structures de santé pour des missions ponctuelles, plus courtes, sur les vacances, les soirées et les week-ends : https://ars-pdl.fr/covol/public/login?profil=etudiant

 

2) – Un partenariat régional de qualité avec Pôle Emploi
L’ARS Pays de la Loire et le Pôle Emploi des Pays de la Loire ont engagé depuis plusieurs semaines, un double travail de recensement des demandeurs d’emploi actifs et disponibles ; et de recensement des besoins auprès des EHPAD.
Une cellule régionale de régulation Pôle Emploi est créée à l’ARS au sein même de ses équipes pour faciliter l’intermédiation entre les besoins des établissements et les demandeurs d’emploi.

 

 

3) – Mobilisation des étudiants infirmiers de deuxième année, menée en lien avec les représentants des étudiants, les écoles, les établissements, le Conseil Régional et tous les partenaires concernés.
En raison du contexte sanitaire, les établissements sanitaires et médico sociaux subissent un besoin important de renforts au sein de leurs équipes, en particulier sur des postes d’aide soignants.
Il s’agit ainsi de créer une réserve étudiante coordonnée et anticipée avec les étudiants les mieux formés à la compétence visée d’aides-soignants que sont les étudiants de deuxième et troisième année en soins infirmiers. Pour que les étudiants de troisième année puissent être diplômés en juin prochain sans s’exposer au risque de différer leur diplôme, ce sont uniquement les étudiants de deuxième année qui sont mobilisés via cette réserve. Cela concerne environ 1250 renforts en Pays de la Loire.

L’ARS Pays de la Loire aménage pour ces étudiants, leur condition de mobilisation et de poursuite de leur formation :

  • Prise en compte de cette mobilisation d’un mois (deux tout au plus) dans le cadre de leur cursus de formation.
  • Les propositions d’affectation seront faites par les cadres de santé formateurs de l’institut. Le lien avec les professionnels de la formation n’est pas rompu.
  • Des « formations flash » sont également proposées pour sécuriser leur parcours et contribuer à leur formation.
  • Pour reconnaitre leur investissement un contrat de travail est systématiquement proposé (rémunération selon la grille indiciaire du métier d’aide-soignant).
  • Les renforts sont proposés en fonction du domicile de l’étudiant et des établissements en demande.
  • L’ARS reste attentive à la situation de chaque étudiant en proposant tous les 15 jours, un échange avec les représentants des promotions des instituts de la région.

L’ARS via ses délégations territoriales, veille également aux besoins de chaque établissement (lancement d’un recueil de besoin), médico-social et sanitaire, de façon équitable au niveau départemental.
A ce jour, nous observons déjà plus de 500 renforts étudiants mobilisés ou en cours d’affectations en Pays de la Loire :

——–

Nombre d’étudiants en cours de mobilisation par département :
• En Loire-Atlantique : + de 100 étudiants
• En Maine et Loire : + de 100 étudiants
• En Mayenne : 50 étudiants
• En Sarthe : près de 200 étudiants
• En Vendée : 75 étudiants

——–

Le dispositif sera pleinement opérationnel dans les prochains jours.

 

Philippe Brossard-Lotz

Le Reporter sablais

 

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée Globe. FLASH: dégâts important sur un foil de Arkea Prapec du skipper Sébastien Simon

    Ce mercredi matin à 9h20 HF, ARKEA PAPREC a heurté un OFNI. Ce choc a entraîné des dégâts importants sur le foil ...