L'anneau de Jeanne d'Arc revient en France - Le Puy du Fou

Jeanne d’Arc – Les British tentent un coup de Trafalgar au Puy du Fou

Dimanche 20 mars 2016 – Plus de 5000 personnes sont réunies dans la cour du Château du Puy du Fou pour fêter le retour de l’Anneau de Jeanne d’Arc en France. La Patronne de France va être célébrée comme il se doit par une foule empreinte de dévotion envers le plus grand chef militaire qu’ait connu la France. Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou, organisateur de la cérémonie, mène le timing. Philippe de Villiers, Jacques Trémolet de Villers, historien, et Franck Ferrand, historien et animateur d’émissions, sont également présents.

(Mise à jour du 5 mai 2016 en bas de page)

Le soleil est là, il ne fait pas trop frais. De nombreuses familles sont présentes, beaucoup d’un milieu très croyant. Jeanne d’Arc, c’est un symbole fort, l’identité de la France, la France millénaire, la France fière de son histoire. Alors on vient au Puy du Fou pour cette célébration comme on irait à un pèlerinage.
Le défilé arrive, composé de saint-cyriens – une centaine d’officiers -, et de figurants en poilus de la grande guerre. Des jeunes puy-folais habillés en tenue médiévale forment une haie d’honneur. De magnifiques flammes colorées pavoisent la cour du château.
Des cavaliers en armures s’avancent accompagnés d’une musique de choeurs religieux. La foule est admirative, presque en émoi. Et puis c’est l’arrivée de la relique tant attendue placée au sein d’un superbe présentoir. L’émotion est à son comble.
Les interventions se suivent : Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou, puis Jacques Trémolet de Villers, auteur de Jeanne d’Arc, Le procès de Rouen, puis Franck Ferrand, l’historien animateur d’émissions. Ils sont là par amitié, mais aussi pour apporter leur caution pour faire face aux suspicions à propos de l’authenticité de l’anneau de Jeanne d’Arc. Ils racontent, là, devant une foule de plus de 5000 admirateurs, l’histoire de cet anneau et apportent, autant que faire se peut, les indices ou arguments permettant de se convaincre que l’anneau présenté est bien celui de Jeanne. Franck Ferrand, toujours sceptique sur l’histoire militaire « merveilleuse » de Jeanne d’Arc, ne doute par contre pas du tout de « sa puissance d’illumination« .

Enfin vient le tour de Philippe de Villiers. A la surprise générale, il apprend à la foule que le Gouvernement britannique a fait savoir à la Présidence du Puy du Fou – le mercredi 16 mars 2016 (hier, samedi 19 mars, la nouvelle circulait aux Sables d’Olonne dans certains milieux autorisés) – qu’il souhaitait que « l’anneau soit rapatrié en Angleterre pour qu’il soit remis aux mains du Conseil anglais des Arts afin de donner la possibilité à l’Etat britannique de faire valoir sont droit de préemption sur le Joan of Arc Ring.  »
C’est l’incompréhension totale dans la foule, suivie de huées à l’égard des Anglais ! Puis Philippe de Villiers apporte quelques explications : Nicolas de Villiers, lorsqu’il est allé en Angleterre pour ramener l’anneau a rempli tous les formulaires exigés et a passé tous les contrôles prévus durant son voyage.

Anneau de Sainte Jeanne d'Arc au sein de la Chapelle du Puy du Fou

Anneau de Sainte Jeanne d’Arc au sein de la Chapelle du Puy du Fou

A notre connaissance, une préemption ne peut avoir lieu que lors de la vente aux enchères, le préempteur avertissant alors le commissaire-priseur de son choix. Mais l’Angleterre se base sur une autre réglementation, qui existe d’ailleurs dans d’autres pays : lorsque le pays en question estime qu’un bien a « une valeur symbolique nationale » ou qu’il fait incontestablement partie du patrimoine national, alors il peut bloquer l’exportation du bien afin qu’il reste sur le territoire. Une « licence d’exportation » est donc, dans certains cas nécessaire.

Le Puy du Fou a donc fait savoir au Gouvernement britannique qu’il « continuerait à mettre tout son zèle pour être agréable à l’administration britannique et à remplir toutes les formalités supplémentaires nécessaires. »

Cependant, même si l’Etat britannique ressent comme un regret ne ne pas avoir pris conscience plus tôt de la valeur symbolique de l’anneau de Jeanne d’Arc, le Puy du Fou prévient que « la licence d’exportation réclamée par l’Angleterre ne peut en aucun cas servir de prétexte pour contraindre le Puy du Fou à restituer l’anneau de Jeanne d’Arc aux Anglais. »
C’est « Too late » déclare Philippe de Villiers, ajoutant « L’anneau est revenu en France. Il y restera. »

Nous ne sommes pas très bons en anglais, mais à notre avis la traduction est : « Pas la peine de tenter un nouveau coup de Trafalgar ! »

A LIRE  L'audace du Puy du Fou. 52 millions d'euros d'investissements en 2020

MISE à JOUR au 8 avril 2016 :
Selon RTL, Philippe de Villiers aurait été sommé par les Anglais de rendre la précieuse relique de la Pucelle d’Orléans sous quinze jours sinon il pourrait être inculpé de détournement de bien national. Deux semaines après le retour de la relique de Jeanne d’Arc en France, les Anglais – en fait le Conseil des Arts britanniques – reviennent donc à la charge pour récupérer l’anneau qu’ils prétendent être une pièce majeure de leur histoire! « Ce bijou fait partie intégrante du patrimoine anglais » affirment-ils.
Faut être culotté, après avoir brûlé Jeanne d’Arc !
Argument principal de leur demande : l’anneau aurait dû faire l’objet d’une licence d’exportation après son achat aux enchères. Selon RTL, ce sont désormais deux musées anglais qui exigeraient « la saisie conservatoire de l’anneau par les douanes françaises et sa mise sous séquestre avant que l’affaire ne soit réglée devant un tribunal. » En fait deux musées qui veulent sans doute transformer l’objet sacré en affaire commerciale….

9 avril 2016 :
En réponse aux menaces des Anglais, Philippe de Villiers a répondu que « la vente de l’anneau de Jeanne était parfaitement régulière » et que « les menaces anglaises ne font qu’authentifier » l’anneau (certains mettaient en doute son authenticité). Au surplus, Philippe de Villiers considère que « restituer l’anneau aux Anglais reviendrait à leur livrer Jeanne une 2ème fois » , ajoutant malgré les éventuels risques judiciaires  « Jamais je ne leur cèderai! »

5 mai 2016 :
L’Angleterre renonce à récupérer l’Anneau de Jeanne d’Arc ! Le « Conseil des Arts » britannique vient de signifier sa décision au Puy du Fou en lui adressant finalement la « licence d’exportation » – la pièce manquante de la procédure – qui rend le transfert de l’anneau juridiquement définitif.
« Le Puy du Fou salue cette décision sage et élégante de la part du gouvernement anglais » déclare la présidence du Puy du Fou, ajoutant qu’elle remercie « toutes celles et tous ceux qui, en France et au Royaume-Uni, au plus haut niveau, ont œuvré, dans la discrétion, pour une solution harmonieuse, qui porte nos cœurs à célébrer, par-delà les tumultes de notre histoire commune, l’amitié profonde entre la France et l’Angleterre, à quelques jours des fêtes de Jeanne d’Arc qui auront lieu le 8 mai à Orléans. »
D’après la radio RTL, les dirigeants du Puy du Fou aurait envoyé le 14 avril dernier un courrier à la reine d’Angleterre Elisabeth II dans lequel ils lui faisaient savoir qu’en son temps la reine Victoria s’était engagée à restituer l’anneau : « Nous nous adressons à votre cœur de Reine pour que la relique de notre grande héroïne puisse demeurer dans notre pays » ont-ils ajouté en substance dans ce courrier.
La Reine, sensible à la requête, aurait alors demander à ses services de faire cesser cette polémique inutile.

L’anneau de Jeanne d’Arc, revenu en France, après six siècles d’exil, va donc bien rester au Puy du Fou. Il fera l’objet d’une présentation provisoire cet été, puis il sera exposé dans un monument spécialement construit à l’extérieur du Grand Parc du Puy du Fou pour permettre à chacun d’admirer gratuitement ce trésor de l’Histoire de France.

(vidéos ci-dessous – allocution de Philippe de Villiers et Cérémonie de l’Anneau).

Philippe Brossard
Le Reporter sablais

 

 




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables d’Olonne Vendée – Soirée des Trophées du Sport: toutes les photos 5 sur 7

    Soirée des Trophées du Sport organisée par l’Office du Sport sablais Vendredi 22 novembre 2019 Partie photos Cliquez sur les ...