Ile d’Ouessant Bretagne – Incendie à bord d’un navire transportant 2195 véhicules

 


 

 

Abeille Bourbon

Le dimanche 1er décembre 2019 à 18h00
Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de Corsen est informé qu’un incendie s’est déclaré dans le compartiment machines du navire transporteur de véhicules « RCC Passion ».
Le navire se situe à 40 nautiques (74 kilomètres) à l’Ouest de l’île d’Ouessant.
Parti du Havre, il se rend à Fort-de-France. Battant pavillon de Bahamas, le navire compte 19 membres d’équipage et transporte 2195 véhicules.

Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage de Corsen, sous l’autorité du préfet maritime de l’Atlantique, engage dès la connaissance du sinistre les moyens d’assistance à navire en difficulté suivants :
– une Equipe d’Evaluation et d’Intervention (EEI), dont la première vague est composée de 6 personnes dont 4 marins pompiers, et la deuxième vague de 6 autres marins-pompiers. Ces deux vagues sont déployées par un hélicoptère Caïman de la Marine nationale ;
– le Remorqueur d’Intervention et d’Assistance Spécialisé (RIAS) « Abeille Bourbon », prépositionné au mouillage de Bertheaume en raison des conditions météorologiques dégradées.

Dès son arrivée à bord vers 22h50, l’EEI informe les autorités maritimes que l’équipage a pris les mesures de lutte contre le sinistre, de l’absence de blessé à bord et de la présence importante de fumées dans le compartiment machines.

Le lundi 2 décembre, à 02h00, l’EEI confirme aux autorités maritimes l’extinction de l’incendie et l’absence de blessé à bord. La présence importante de fumées dans le compartiment machines nécessite la ventilation des locaux avant de pouvoir entreprendre des réparations.

Le Remorqueur d’Intervention et d’Assistance Spécialisé (RIAS) « Abeille Bourbon », engagé par les autorités maritimes dès la connaissance du sinistre, est toujours à proximité du « RCC Passion ».

Le « RCC Passion » se situe actuellement à 60 nautiques (111 kilomètres) à l’Ouest de l’île d’Ouessant. Il ne présente pas de danger immédiat pour l’environnement, ni pour la circulation maritime.

Crédit photo : Marine nationale


Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
(avec Premar)

 

A LIRE  Les Sables-d'Olonne Vendée Coronavirus. VENDÉE Le défi de la relance: le fonds de soutien Résilience évolue

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

Les Sables-d’Olonne Vendée Coronavirus. ARS Pays de la Loire: statistiques par départements au lundi 1er juin 2020

  STATISTIQUES 385 hospitalisations (contre 386 la veille) – dont 20 en réanimation (contre 20) 1749 retours à domicile (contre 1746) 439 décès (contre ...