Maisons d'Enfants - Le Château d'Olonne

Château d’Olonne – La maison d’enfants est finalisée

Saluons cette belle réalisation à destination des enfants dans le cadre des actions sociales et ayant impliqué trois acteurs : le Conseil départemental de la Vendée, l’association Montjoie et la commune du Château d’Olonne.  Cette Maison à caractère social (MECS) est la seule structure du genre sur le littoral vendéen et accueillera dès le mois de juillet 2016 douze enfants de 2 à 12 ans.

Joël Mercier et Isabelle Rivière

Joël Mercier et Isabelle Rivière

Lors de l’inauguration, Isabelle Rivière – présidente de la Commission Enfance et Famille du Conseil départemental – a rappelé combien la protection de l’enfance était considérée comme une mission importante pour le Conseil départemental de Vendée. Elle s’est montrée très satisfaite des installations soulignant qu’il était nécessaire que les équipements soient qualitatifs et a rappelé que le département était heureux de travailler avec l’association Montjoie qui portait les mêmes valeurs, à savoir un engagement et la faculté d’avoir « des regards tournés vers les autres. »

Le département de Vendée a accueilli cette année 1430 jeunes dans le cadre d’accueil familial ou collectif, et a à coeur à faire également de la prévention. Ce sont 42 millions d’€ qui ont ainsi été engagés en 2016 pour ces actions. Le maire du Château d’Olonne, Joël Mercier, a rappelé la genèse du projet et combien la Ville avait pris la mesure des enjeux en matière de missions sociales envers les jeunes. Malgré quelques réticences de certains à utiliser une partie d’une zone de parking pour la changer d’affectation, la décision a finalement été prise d’utiliser cette zone centrale du Boulevard des Anciens combattants afin que l’emplacement soit situé au sein d’un périmètre comprenant associations sportives, bâtiments culturels et établissements scolaires. « Après différentes études, il a également été considéré comme plus judicieux de partir vers de la construction neuve plutôt que de la rénovation, souvent plus compliquée » précisa-t-il également.

M. Monnot et Christian Robin

M. Monnot et Christian Robin

Christian Robin, président de l’association Montjoie, fit un petit historique de Montjoie ; créée il y a 70 ans, en 1947  juste après la fin de la Seconde guerre mondiale, elle avait alors pour objectif l’accueil des adolescents victimes des conséquences de la guerre. Voir l’historique complet : http://www.montjoie.asso.fr/index.php?page=histoire
Elle s’est depuis professionnalisée et mène, avec 600 collaborateurs, des actions sur les 5 départements des Pays de la Loire ainsi que sur l’Orne et l’Indre-et-Loire. Elle accueille 1000 adolescents chaque année et accompagne aussi 1800 adultes dans des missions liées à la santé (lutte contre l’addiction aux drogues), l’aide au logement, l’aide à l’éducation à domicile (AED) ou l’insertion économique.

A LIRE  Vendée Sapeurs-Pompiers - Accident de la route: décès d'un jeune de 24 ans après une sortie de route à Bois-de-Céné

« Protéger l’enfant, accompagner l’adulte, promouvoir la personne » , telle est la devise de Montjoie.
M. Monnot, administrateur de Montjoie, a indiqué que l’un des objectifs, au-delà de faire de ces enfants des citoyens à part entière du Château d’Olonne, était de permettre à ces enfants de se reconstruire :  des missions « aux valeurs humanistes que nous défendons inlassablement. »

Réalisation et Perspectives 
Montjoie gère déjà un foyer de 8 places à la Mothe-Achard pour des garçons de 13 à 21 ans.
La Maison du Château d’Olonne, située sur une parcelle de 2500 m2, remplacera la MECS située au 12 rue de la Paix aux Sables d’Olonne. Enfin, Montjoie ouvrira aussi aux Herbiers, également en juillet 2016, une nouvelle unité de 25 places pour les enfants de 2 à 18 ans .
Elus et personnalités

Elus et personnalités

Soulignons aussi lors de cette inauguration la présence de Florence Pineau et de Gérard Faugeron, conseillers départementaux du Canton des Sables d’Olonne.

Le coût de la Maison d’Enfants du Château d’Olonne

Christophe Bailleux

Christophe Bailleux

L’architecte de la Maison des Enfants, Christophe Bailleux, a précisé que cette maison comprenait une partie administrative, une partie commune conviviale et très éclairée pour les jeux et les repas, et une partie hébergement réservée à l’intimité des enfants. Cette partie hébergement sera elle-même découpée en trois îlots pour une répartition en fonction des âges. Ce sont 12 enfants qui seront accueillis en 3 îlots de 4 chambres soit 12 chambres individuelles, totalement équipées, et lumineuses.
Différentes matières sont utilisées, métal ou bois, afin de créer des espaces qui soient facilement mémorisables par les enfants. Durant une conversation post-inauguration, Christophe Bailleux a particulièrement insisté sur cette approche géographique par découpage de la Maison des Enfants en trois parties aux conceptions, couleurs et matières différenciées. Le potentiel perceptif et la perception de l’espace ainsi que les limites définies d’un espace sont des éléments pris en compte dans cette réalisation de Maison des Enfants. (Christophe Bailleux a réalisé des travaux de recherche sur « La perception de l’espace et la cécité ».) – Lire : Ces yeux qui ne voient pas : http://tinyurl.com/h7c58jp

A LIRE  Vendée Sapeurs-Pompiers - Accident de la route: des blessés dans un choc frontal à Chantonnay

Christian Robin, président de Montjoie, nous a indiqué que le coût global de cette réalisation au Château d’Olonne était de 970.000 € remboursés sur 25 ans au taux de 2,19% grâce à des subventions diverses, Conseil départemental, Mairie, ARS, services de la Cohésion sociale, Ministère de la Justice etc… L’association est bien sûr à la recherche de partenaires pour l’aider dans ses missions.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Quelques chiffres :
– La Cellule de Recueil des Informations préoccupantes (CRIP) a transmis 537 signalements à l’autorité judiciaire (pour environ 2000 dossiers traités par le Conseil départemental).
– Service Aide sociale, jeunes de 0 à 21 ans : 1429 jeunes en 2015
– Placement en famille par 397 assistants familiaux : 70% des jeunes (688 enfants);
– Placement en accueil collectif – 328 enfants : 220 places (171 jeunes accueillis en 2015) au sein du Foyer départemental Gilbert de Guerry, et au sein de 5 maisons d’enfants à caractère social (MECS) comprenant 120 places – dont la future Maison du Château d’Olonne – et dans 8 lieux de vie comprenant 36 places.

À propos Le Reporter sablais

Un commentaire

  1. Je suis plutôt d’accord avec vous. Merci pour cet présentation intéressant sur le sujet.

Laisser une réponse

x

Check Also

Vendée Les Sables d’Olonne – Dispositif du CCAS et nouvelles actions

    La Ville des Sables d’Olonne avec le CCAS: la mobilité au coeur du dispositif. Après la rentrée scolaire, la rentrée ...