Chauve-souris

Cas de rage d’une chauve-souris à Fontenay-le-Comte : la conduite à tenir

Un cas de rage a été détecté sur une chauve-souris à Fontenay-le-Comte. La chauve-souris infectée a été découverte affaiblie, le 26 juin dernier, dans les jardins de la Poste, à proximité de la rue de la Marne. Elle a été immédiatement prise en charge par un vétérinaire. Il est prudent d’être vigilant car les chauves-souris peuvent transmettre les virus responsables de la rage aux animaux domestiques ou sauvages. Parfois aussi mais très rarement à l’homme.

La rage est transmissible par morsure, par griffure ou par contact d’une plaie avec la salive de l’animal infecté. Aussi la Préfecture demande que toute personne susceptible d’avoir été en contact avec une chauve-souris dans ce secteur est invitée à consulter sans délai son médecin traitant. Le traitement préventif de la rage est très efficace s’il est administré rapidement après le contact avec l’animal porteur et avant l’apparition des symptômes. Non traitée à temps, cette maladie peut être mortelle. Les professionnels de santé de Fontenay-le-Comte ont été informés de la situation.
De plus, les particuliers dont les animaux domestiques ont été en contact direct avec cette chauve-souris sont invités à les présenter à leur vétérinaire sans délai.

Recommandations pour se protéger des chauves-souris
– En cas de découverte d’une chauve-souris morte, blessée ou affaiblie, il est recommandé de ne pas la toucher, de ne pas la ramasser et de prévenir un vétérinaire afin qu’elle soit prise en charge.
– Si une chauve-souris est prisonnière dans une pièce de votre habitation, les fenêtres doivent être ouvertes et les lumières éteintes ; la chauve-souris partira d’elle-même grâce à son sonar.
– Si ces mammifères ont élu domicile dans vos greniers et garages, des entreprises ou associations spécialisées peuvent vous apporter conseils et appui. Les chauves-souris sont une espèce protégée et il est interdit de les tuer ou de les capturer.
– Enfin, en cas de contact avec une chauve-souris (léchage, morsure, griffure), avant de consulter votre médecin, lavez soigneusement la plaie avec du savon de Marseille, rincez abondamment, puis séchez avant d’appliquer un antiseptique.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais
(avec Préfecture)

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

x

Check Also

France – Radars: 300 millions de manque à gagner à la suite des dégradations des radars depuis la crise des Gilets jaunes

    Chiffres du 15 août 2019 Un jeune conducteur inaugure son permis en roulant à près de 150 km/h – à ...