Philippe Vallée, directeur de Course de la Vendée Va'a depuis l'origine soit 9 ans.

Vendée Va’a – La team Tupuai gagne la 2ème manche et les Pompiers victimes d’un choc matériel

Vendée Va’a – La team Tupuai gagne la 2ème manche et les Pompiers victimes d’un choc matériel




Pour cette 2ème étape l’atmosphère restait fraîche, malgré le soleil, en raison d’un petit vent glacial.
Ce sont 19 pirogues – au lieu de 20 – l’une des équipes estimant que les conditions n’étaient pas adaptées à leur pirogue – qui prirent le départ d’une course de 26 km en ce vendredi 11 mai 2018.
Tous les équipages étaient aujourd’hui masculins puisque les féminines ne participent qu’à deux compétitions sur les trois jours de la Vendée Va’a.

Le vent était de sud-sud ouest, d’une force de 15 noeuds. Depuis la plage le vent était totalement de face (la plage est orientée au sud). La barre des premières vagues parassait difficile mais les équipages expérimentés s’en sortirent fort bien.
Malheureusement, déportées par les franchissements de vagues, deux pirogues se sont heurtées et c’est celle des Sapeurs-Pompiers des Sables d’Olonne qui a dû abandonner car son flotteur, écrasé par l’autre pirogue, était devenu hors d’usage.
C’est totalement dépitée que l’équipe a rejoint le rivage, se promettant de réparer dans la journée afin de participer à la dernière course de demain samedi.

DIAPORAMA DE LA CASSE DE LA PIROGUE DES POMPIERS
Cliquez sur les photos pour agrandir

Pendant ce temps-là, les autres pirogues prenaient la direction du phare des Barges avec en tête les polynésiens du Team Tupuai de Tahiti suivi par le Canoë-Kayak Côte de Lumière CKCL. La Méduse, gagnante de l’étape d’hier, suivait de près. Un clapot contraire à la houle gêna les rameurs sur le chemin de l’aller. Pour le retour, le comportement des pirogues fut plus stable et plus aisé tandis que le vent faiblissait de 15 à 8 noeuds.
L’arrivée était prévue vers 14h sur la Grande plage des Sables d’Olonne. C’est en avance, vers 13h45, que sont arrivés les premiers, harassés par deux journées de course..
En tête, l’équipe polynésienne Team Tupuai (Tahiti), malgré des conditions difficiles pour les équipages polynésiens peu habitués au froid et aux vagues. Mais attention, en 3ème place, La méduse reste très dangereuse. Belle performance pour le CKCL qui prend une 2ème place méritée.
Rendez-vous demain samedi pour la 3ème et dernière course.

(Ci-dessous Classement provisoire)
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

Classement provisoire

19 TEAMTUPUAI (TAHITI)   02h04:54
2 CKCL e(Equipe 1)   02h05:32
1 CN LA MEDUSE  02h08:32
9 MANU’URA 13
5 C K BRESTOIS équipe 1
11MEDOC VAA équipe 1
6 VAULX EN VELIN
4 BELHARRA OLATU LAGUNAK
12 AVIRON BAYONNAIS 13 CK BRESTOIS équipe 2
8 BREIZHPOLYNESIA VA’A
7 MARSEILLE MAZARGUES CK
16UKIUKI – BRANCALEONE’S ARMY (ITALIE)
10 CKCL équipe 2
17 CALIFORNIA GOLD (USA)
22FUN VA’A MULTI CLUBS
20CKCL 4 TE AITO RU’AU
14MEDOC VAA équipe 2   2h58:02
18 TEAM SP 85 VA’A CKCL 3    Accident de matériel

3 ATN (TAHITI)    ABANDON




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Vendée – Déjà 2 gagnants au Concours estival « Le Reporter sablais » – Participez à notre 2ème Concours

Vendée – Déjà 2 gagnants au Concours estival « Le Reporter sablais » Anne-Lise L. de Nogent-sur-Marne et Dominique R. des Sables d’Olonne sont ...