Anne-Sophie Fagot et Luc Bouard

Rentrée scolaire à La Roche-sur-Yon : projet Ecole numérique

Luc Bouard, maire de la Roche-sur-Yon, et Anne-Sophie Fagot, adjointe chargée de l’éducation, la famille et la petite enfance, ont présenté le 30 août 2016 les chiffres concernant les écoles de La Roche-sur-Yon, les mesures sécuritaires prises pour la protection des enfants ainsi que le « projet Ecole numérique. »  Les statistiques et les mesures sécuritaires ont déjà été présentées (Lire: http://www.lereportersablais.com/rentree-scolaire-a-la-roche-sur-yon-bilan-et-securite/). Le présent article détaille le « projet Ecole numérique. »


Constat d’un parc informatique vétuste

Luc Bouard prend la parole sur le sujet des équipements informatiques. Il rappelle que dès le début de son mandat des échanges avec les enseignants ont malheureusement conduit au constat que le parc informatique dans les écoles était vétuste et la situation « particulièrement défavorable. »
Le constat est que l’équipement dans les établissements est disparate, qu’il n’existe pas de « référentiel d’équipement » et qu’en l’absence de câblage des solutions comme le « Courant porteur en ligne (CPL) » ont été utilisées avec des dysfonctionnement répétées.

Plan d’équipement « Ecole numérique »
Luc Bouard précise alors, qu’à la suite de ce constat, les élus ont souhaité mettre en place un plan d’équipement efficient triennal – sur 2017, 18, 19 – portant le nom d’ « Ecole numérique ». Le plan prévoit :
– un câblage informatique rénové
– un équipement standardisé
– un équipement adapté aux besoins de chaque niveau scolaire grâce à un « référentiel d’équipement. » Ainsi, chaque école recâblée sera équipée d’un matériel adapté à chaque niveau scolaire dont le choix sera déterminé en collaboration avec des représentants des enseignants, de la Direction académique et du Rectorat.

L’objectif est de développer l’utilisation des vidéo-projecteurs interactifs (classes élémentaires), de classes mobiles qui remplaceront progressivement les salles informatiques hors d’usage, l’utilisation également de l’environnement numérique de travail des primaires « e-primo », ainsi que de développer l’accès des écoles à la fibre optique certaines étant prochainement raccordables.
Dès l’été 2017 seront donc lancés les travaux pour les premiers établissements après l’achèvement des études techniques programmées à l’automne 2016 et qui seront réalisées par un Cabinet d’étude.

Aide ministérielle
Parallèlement, la Ville a répondu à un appel à projets pour une aide à l’investissement – 4000€ par classe soit 50% du coût – pour deux classes mobiles du secteur du collège numérique Haxo : Rivoli et Pyramides. Cette réponse à appel à projets s’est faite en mai 2016 ; la Ville entendait à la rentrée lancer un nouvel appel à projets pour deux autres classes mobiles dans le cadre de son projet « Ecole numérique. »
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne Ironman 70.3 – Les premières vidéos

Les Sables d’Olonne Ironman 70.3 – Les premières vidéos   Toutes nos équipes étaient prêtes pour vous montrer les premières vidéos à ...