Olonne-sur-Mer- Achtung: le blockhaus de Grand-Pointe va être détruit

Olonne-sur-Mer- Achtung: le blockhaus de Grand-Pointe va être détruit




 

 

A 10kms des Sables d’Olonne, au milieu de la forêt d’Olonne se présente l’Aire de Grand-Pointe (parking au bord de la route). 1500m plus loin, après une petite marche à pied, vous arrivez au rivage avec en vue deux blockhaus: le premier visible se situe sur la plage, tandis que le second est sur la dune sur votre gauche. C’est ce dernier qui va faire l’objet d’une démolition à partir de demain car, ayant perdu une partie de ses appuis sur la dune, il devient chancelant et dangereux.

Il suffirait en effet d’un glissement de sable pour qu’il se retrouve sur la plage près des baigneurs.
La Ville a donc décidé de le faire briser avec un brise-roche hydraulique tenu par une pelleteuse: le travail prendra entre 1 et 2 mois.

 

Le chantier a été obtenu par l’entreprise de terrassement Charier TP. Le coût annoncé est de 90.000€.
Il existe des ouvrages sur les blockhaus et le Mur de l’Atlantique (Inventaire des vestiges du mur de l’Atlantique : Olonne-sur-Mer, Les Sables-d’Olonne, Le Château-d’Olonne, Talmont-Saint-Hilaire (Vendée) / Benoît Boucard. – 2006 2006.  – 169 p.): il y aurait 150 blockhaus sur le Pays des Olonnes élargi jusqu’à Talmont tandis qu’Olonne-sur-Mer comptait 5 blockhaus. Après cette destruction, il n’en restera plus que deux car deux ont déjà été détruits à Sauveterre.
Il faut savoir que ces blockhaus n’étaient pas construits par les Allemands eux-mêmes mais par des Français et étrangers réquisitionnés pour cette tâche.

Mise à jour samedi 24 février 2018:
En à peine quelques jours, du 20 au 24 février 2018,  le blockhaus d’environ 800 tonnes de béton armé a été détruit. On est donc très loin des six semaines qui avaient été programmés pour la destruction et l’expédition des gravats, peut-être en raison de la mauvaise qualité du béton comportant trop de sable. Le chantier est donc très avancé, la destruction du blockhaus ayant donc été beaucoup plus facile que prévue.
Les gravats seront transportés par tracteurs le long de la plage pour ne pas abîmer les chemins forestiers.

Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais




À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Vendée – Déjà 2 gagnants au Concours estival « Le Reporter sablais » – Participez à notre 2ème Concours

Vendée – Déjà 2 gagnants au Concours estival « Le Reporter sablais » Anne-Lise L. de Nogent-sur-Marne et Dominique R. des Sables d’Olonne sont ...