Les Sables d'Olonne - Voeux 2017 aux agents

Les Sables d’Olonne – Voeux du maire Didier Gallot aux agents de la Ville

Au cours d’une cérémonie tenue dans une ambiance très cordiale aux Atlantes le jeudi 12 janvier 2017, le maire des Sables d’Olonne, Didier Gallot, a présenté ses voeux aux agents de la Ville. Auparavant s’étaient exprimés Paule Lapaire, Directrice Générale des Services, ainsi que Yann-Yves Biffe, Directeur-Général adjoint. 

 Cliquez sur les photos pour agrandir

Paule Lapaire, devant une assistance d’environ 2 à 300 personnes (sur 450 permanents) et de très nombreux élus, a fait un bilan de l’action menée tout au long de l’année par les services municipaux. Il fut également question des réalisations de la Ville en matière scolaire – Institut supérieur du Tourisme -, en matière d’urbanisme – le Lotissement des Roses sur le site du camping du même nom -, en matière événementielle – le Vendée Globe. Elle fit un aveu: s’être trompée concernant la fusion puisqu’elle imaginait clore un rapprochement entre les services d’Olonne-sur-Mer et ceux des Sables d’Olonne au 1er janvier 2018 et qu’elle doit désormais tenir compte de l’arrivée prochaine des services du Château d’Olonne pour une fusion à trois au 1er janvier 2019. On ne lui en fera pas le reproche tant le dossier était fluctuant….
Avant de s’achever par un buffet sympathique et une surprise-party endiablée sur la piste de danse durant laquelle certains agents montrèrent des qualités émérites sur le plan du jeu de jambes – nous ne montrerons pas les photos – la cérémonie mit en valeur une trentaine d’agents qui ont reçus la médaille d’Honneur Régionale, Départementale et Communale (le pendant de la médaille du Travail) en fonction de leur ancienneté au service de la collectivité et décernée – sur le papier – par le Préfet de Vendée. De plus, les agents partis à la retraite dans l’année reçurent un petit cadeau de la part de la Ville.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Yann-Yves Biffe, le Directeur-Général adjoint, présenta lui aussi certaines actions puis orchestra la liaison en direct avec deux des skippers du Vendée Globe, Romain Attanasio et Arnaud Boissières. Même si la liaison audio ne fut pas d’une grande qualité pour des raisons de réception technique, il est toujours impressionnant de voir comment les technologies peuvent permettre de rentrer en contact avec un navigateur solitaire au milieu des mers. Toujours est-il que ces liaisons radio furent très appréciées par les agents dont un certain nombre n’ont pas ménagé leur peine pour l’organisation au sein de la Ville de ce Vendée Globe. « Tous les services de la Ville » ont contribué à cette réussite, précisa Didier Gallot.

Cliquez sur les photos pour agrandir

 

Ce dernier, lors de son discours souhaita, bien sûr, dans ses propos liminaires « une année réussie, conforme à vos souhaits et à vos attentes » à tous les agents et à leurs proches.
Il indiqua ensuite que Les Sables d’Olonne avait été au coeur de l’organisation du Vendée Globe et que le succès de cet événement était aussi le succès des agents municipaux. Didier Gallot a souhaité que la course New-York – Vendée Les Sables d’Olonne, tenue cinq mois auparavant, se renouvèle aussi tous les quatre ans. Il s’est réjoui de l’organisation de l’anniversaire des 150 ans de l’arrivée du train aux Sables depuis Paris, prémices des bains de mer. Il a considéré comme une « apothéose de l’année écoulée » les deux journées de commémorations qui ont également permis « d’honorer la mémoire de Napoléon III. »
Au menu de ce discours, la nouvelle agglomération des Sables d’Olonne et la fusion à 2 puis à 3. A propos de cette fusion, le maire a fortement insisté sur la nécessaire collaboration des services pour mener à bien cette fusion: « Vous constituez le levier de la réussite. Votre expérience, votre compétence, votre adhésion sont désormais une absolue nécessité. L’engagement de notre équipe est clair pour votre travail et votre carrière: des opportunités pour certains, des postes enrichis pour d’autres, des situations éclaircies pour tous. »
Didier Gallot n’aurait pas déjà annoncé qu’il ne ferait qu’un mandat et qu’il ne se représenterait pas, on aurait pu croire à un discours de campagne….

Afin de rassurer les agents (qui peuvent craindre pour leur carrière lorsque des rapprochements/fusion se réalisent), il affirma avoir mis en oeuvre « la règle du mieux existant. » Prenant comme exemple la SPL Destination Les Sables d’Olonne, organisme en charge du tourisme au niveau de la nouvelle Agglomération regroupant les anciens Offices de Tourisme, il a mis en avant que « pour chaque élément professionnel, c’était toujours la situation la plus avantageuse » d’un des offices de tourisme qui avait été appliqué à la nouvelle structure. Didier Gallot entend que la même procédure soit appliquée dans le cadre de la fusion entre les trois communes du Pays des Olonnes.
Il s’est, en fin de discours, réjoui de cette fusion prochaine qui à ses yeux « est un élément positif pour l’avenir de notre territoire. »
Philippe Brossard-Lotz
Le Reporter sablais

À propos Le Reporter sablais

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Sables d’Olonne Ironman 70.3 – Les premières vidéos

Les Sables d’Olonne Ironman 70.3 – Les premières vidéos   Toutes nos équipes étaient prêtes pour vous montrer les premières vidéos à ...